Actu

Céline Dion : 3 choses à savoir sur le documentaire de la chanteuse

25 juin 2024
Par Robin Negre
L'affiche du documentaire “Je suis : Céline Dion”.
L'affiche du documentaire “Je suis : Céline Dion”. ©Prime Video

Diffusé sur Prime Video à partir de ce 25 juin, le documentaire évènement revient sur la maladie dont souffre la chanteuse depuis plusieurs années.

1 Raconter la maladie, à tout prix

La vie et la carrière de Céline Dion ne sont pas simple à résumer. Icône incontestable de la musique et chanteuse emblématique de succès planétaires, l’artiste canadienne est entrée dans la légende et a cette capacité incroyable de fédérer plusieurs générations. Mais depuis plusieurs années, l’artiste souffre d’une maladie méconnue, le syndrome de l’homme raide, provoquant des spasmes et raideurs dans le corps (y compris les cordes vocales) et l’empêchant de se mouvoir comme avant ou tout simplement de chanter aussi puissamment.

Le documentaire Je Suis : Céline Dion a un but principal : montrer la maladie, la faire connaitre et impulser une forme de lutte. En se livrant intimement et sans tabou, la chanteuse montre son combat quotidien, quitte à choquer le public face à la violence des crises.

La bande annonce de Je Suis : Céline Dion.

2 La presse est conquise

Une semaine avant sa sortie officielle sur la plateforme Prime Video, Céline Dion a montré le film documentaire à la presse et au public lors de quelques avant-premières, permettant d’avoir un premier retour sur la qualité du long-métrage.

Les avis sont unanimes et presse comme public vantent un film fort et touchant qui ne se contente pas seulement de survoler le sujet. Traitant aussi bien de la découverte de la maladie, de l’auto-médication, de la sur-médication, de la frustration et de la difficulté du quotidien, Je Suis : Céline Dion parvient à mettre en lumière cette maladie neurologique rare et douloureuse.

3 Retourner sur scène ?

C’est le message dit et redit par la principale intéressée. Malgré la douleur et le combat difficile, Céline Dion espère remonter sur scène très prochainement, pour renouer avec un public qu’elle n’a jamais oublié, et qui ne l’a jamais oublié non plus.

Régulièrement, l’artiste rappelle à quel point la scène, les tournées et les concerts sont les plus beaux moments de sa profession. Le documentaire montre ainsi sa chute en 2020 lorsque le diagnostique tombe, mais aussi la reconstruction qui s’en suit, étape par étape, pour apprendre à renouer avec un corps désormais imprévisible et espérer retrouver, bientôt, le public.

À lire aussi

Article rédigé par