Actu

Michael Douglas, Palme d’or d’honneur, en cinq rôles marquants

16 mai 2023
Par Edouard Lebigre
L'acteur américain a été révélé par la série “Les Rues de San Francisco” dans les années 1970.
L'acteur américain a été révélé par la série “Les Rues de San Francisco” dans les années 1970. ©Featureflash Photo Agency/Shutterstock

L’acteur américain se voit remettre une Palme d’or d’honneur au Festival de Cannes 2023. Retour sur sa carrière en cinq rôles emblématiques.

Après Forest Whitaker en 2022, le Festival de Cannes met à l’honneur Michael Douglas. Le comédien américain se voit remettre une Palme d’or d’honneur lors de la cérémonie d’ouverture animée par l’actrice Chiara Mastroianni. L’acteur de Wall Street (1987) donnera également une masterclass ce mercredi 17 mai, à laquelle les journalistes de L’Éclaireur assisteront. À l’occasion de l’hommage rendu à l’Américain, retour sur sa filmographie en cinq rôles marquants, d’À la poursuite du diamant vert (1984) à Ma Vie avec Liberace (2013).

1 À la poursuite du diamant vert, de Robert Zemeckis, 1984

Fils de la légende Kirk Douglas, oscarisé pour son rôle de producteur dans Vol au dessus d’un nid de coucou (1975), Michael Douglas mène également dans les années 1970 une carrière d’acteur à succès. En 1984, le comédien produit À la poursuite du diamant vert de Robert Zemeckis et joue le premier rôle, après avoir envisagé Sylvester Stallone, Clint Eastwood et Christopher Reeves notamment.

Comédie d’aventure efficace portée par la musique d’Alan Silvestri, À la poursuite du diamant vert est un succès critique et commercial, récoltant près de 115 millions de dollars de recettes. Lauréat des Golden Globes de la meilleure comédie et de la meilleure actrice pour Kathleen Turner, le long-métrage aura même droit à une suite, Le Diamant du Nil, en 1985.

10€
12€
En stock
Acheter sur Fnac.com

2 Wall Street, d’Oliver Stone, 1985

Rôle emblématique de son interprète, Wall Street (1985) d’Oliver Stone permet à Michael Douglas de remporter son seul et unique Oscar. Pour créer le personnage de Gordon Gekko, le réalisateur s’inspire de plusieurs hommes d’affaires, notamment de son propre père Lou, courtier pendant la Grande Dépression.

Mentor du jeune Bud incarné par Charlie Sheen, Gordon Gekko devient l’archétype du businessman véreux et manipulateur et revient en 2010 avec une suite, Wall Street : l’argent ne dort jamais (2010), avec toujours Michael Douglas dans le rôle.

À partir de
13€
En stock
Acheter sur Fnac.com

3 Basic Instinct, de Paul Verhoeven, 1992

Après le meurtre d’une star du rock, le détective Nick Curran (Michael Douglas) débute une relation dangereuse avec son suspect numéro 1 : la mystérieuse écrivaine Catherine Tramell (Sharon Stone). Réalisé par Paul Verhoeven, Basic Instinct devient un thriller érotique marquant des années 1990 et choque l’Amérique avec ses scènes crues de violence et de sexe.

Polarisant à sa sortie, Basic Instinct devient un film culte des années 1990 et un nouveau succès pour l’acteur Michael Douglas. Le comédien forme un duo destructeur avec Sharon Stone, iconique dans son rôle de veuve noire manipulatrice.

15€
18€
En stock
Acheter sur Fnac.com

4 The Game, de David Fincher, 1997

Après le succès de Seven en 1995, David Fincher décide de donner le premier rôle de son nouveau film à Michael Douglas dans The Game (1997). L’acteur incarne alors un riche investisseur désirant mettre « du piment dans sa vie ». Lorsque son petit frère, incarné par Sean Penn, lui donne les coordonnées d’une mystérieuse société de spectacles, il déclenche un jeu macabre et terrible.

Thriller où le personnage principal tente de reconstituer les pièces du puzzle en même temps que le spectateur, The Game est une nouvelle réussite pour David Fincher et Michael Douglas. Si le long-métrage n’aura pas le succès de Seven, il devient avec le temps un film culte lors de sa sortie en DVD.

À partir de
56,55€
En stock
Acheter sur Fnac.com

5 Ma vie avec Liberace, de Steven Soderbergh, 2013

Téléfilm dramatique peu connu en France, Ma vie avec Liberace (2013) permet à Michael Douglas d’incarner le pianiste fantasque Władziu Valentino Liberace. Artiste le mieux payé du monde lors de son apogée, le musicien était devenu une figure incontournable de Las Vegas, connu pour son style de vie et ses performances flamboyantes.

Biopic se concentrant sur la relation houleuse entre Liberace et son assistant Scott Thorson, Ma vie avec Liberace est un succès lors de sa présentation à Cannes en 2013 et sa diffusion sur HBO. Grâce à sa performance, Michael Douglas décroche le Golden Globe du meilleur acteur dans un téléfilm.

À partir de
6,84€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par