Test Labo

Test Labo du Philips 65OLED706-12 : un OLED abordable et très performant

11 décembre 2021
Par Pierre Blanc, Driss Abdi
PHILIPS 65OLED706-12
PHILIPS 65OLED706-12 ©Philips

Le Philips 55OLED706 est le téléviseur OLED le plus abordable de la gamme du constructeur. Ce qui ne l’empêche pas d’intégrer toutes les technologies récentes, mais aussi le fameux système Ambilight. Un bon plan ?

En résumé

Note LABOFNAC

Le plus abordable des téléviseurs OLED de Philips n’a pratiquement rien à envier aux modèles positionnés en haut de gamme. En effet, il bénéficie d’un équipement extrêmement riche et sans concessions, avec notamment le système Ambilight, des entrées HDMI 2.1 de dernière génération, ou encore Android TV et les assistants vocaux. Le tout avec une qualité exceptionnelle qui ravira les téléspectateurs.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le taux de contraste et les angles de vision irréprochables
  • L’équipement (Ambilight trois côtés, HDMI 2.1, etc.)
Les moins
  • La colorimétrie, qui reste perfectible

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
1 499€
1 599€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Design et ergonomie

TP Vision, qui commercialise ses téléviseurs sous la marque Philips, a réussi à étoffer ses gammes au fil des générations. Et si jusqu’à présent l’OLED était plus onéreux que le LCD, l’écart se réduit, comme le prouve le Philips 55OLED706.

Philips 55OLED706
©Philips

Positionné en entrée de gamme, celui-ci reprend le design des autres modèles OLED du constructeur, à commencer par le cadre métallique très fin qui met la dalle de 55 pouces en avant. Rien ne manque, pas même les deux pieds en aluminium, qui adoptent désormais un look biseauté. Notez que le Philips 55OLED706 repose relativement bas sur un meuble, ce qui peut être incompatible avec l’utilisation d’une barre de son un peu trop haute.

Philips 55OLED706
©Philips

Outre le style propre aux téléviseurs OLED de Philips, le 55OLED706 conserve également le système Ambilight exclusif à la marque. Seule différence avec les modèles plus onéreux, il faut ici se contenter de trois rangées de LED colorées au lieu de quatre. Pour rappel, l’Ambilight diffuse de la lumière à l’arrière du téléviseur afin de renforcer l’immersion en donnant l’impression que l’image déborde du cadre. Plusieurs modes sont disponibles pour adapter l’éclairage à la couleur du mur, pour le jeu vidéo ou encore pour un affichage synchronisé avec la musique.

Philips 55OLED706
©Philips

Enfin, à propos de synchronisation, l’Ambilight du téléviseur peut aussi être associé à un système d’éclairage Philips Hue. Tout est pilotable depuis la télécommande, qui dispose d’une touche dédiée pour un accès rapide. Rétroéclairée, celle-ci affiche également des boutons d’accès direct, notamment pour Netflix et Prime Video, au grand dam des députés qui veulent désormais les interdire.

Philips 55OLED706
©Philips

Même s’il s’agit de l’entrée de gamme OLED, le Philips 55OLED706 ne fait aucune concession du côté de sa connectique. Le téléviseur profite ainsi de quatre entrées HDMI qui sont toutes compatibles ARC et eARC pour la HDMI 2. Le HDMI 2.1 n’ayant pas été oublié, le Philips 55OLED706 profite également de la 4K à 120 images par seconde et des fonctions ALLM, VRR et FreeSync Premium pour les jeux vidéo sur deux des quatre entrées HDMI. Pour le reste, on trouve aussi trois ports USB, un port CI+, une sortie audio numérique optique, un port Ethernet RJ5, une sortie casque et les connecteurs antenne. Le téléviseur dispose enfin du wifi ac et du Bluetooth 5.0.

Pas de concessions non plus en matière d’audio avec une configuration identique aux autres téléviseurs OLED de la marque. Le Philips 55OLED706 dispose ainsi d’un système 2.1 canaux avec une puissance de 50 W. Ce dernier se compose de deux haut-parleurs de 10 W et d’un caisson de graves de 30 W. Les formats Dolby Atmos et DTS-HD sont pris en charge, et plusieurs technologies sont intégrées afin d’améliorer le rendu des dialogues, de renforcer les basses, de limiter les montées du volume lors des scènes d’action avec le mode nuit, ou encore d’ajuster automatiquement le volume.

Philips 55OLED706
©Philips

Enfin, Android TV 10 est à la barre au niveau du système d’exploitation. Il permet de profiter d’une large bibliothèque d’applications sur le Google Play Store, et d’étoffer le Philips 55OLED706 à sa guise. L’interface peut être personnalisée afin de mieux s’y retrouver, et Android TV s’accompagne de fonctionnalités avancées telles que les assistants vocaux Google Assistant et Alexa (via un périphérique compatible) pour piloter certaines fonctionnalités et les objets connectés de la maison.

Philips 55OLED706
©Philips

Contraste

Contraste
10
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Entrée de gamme ou pas, le Philips 55OLED706 est équipé d’une dalle OLED 4K UHD qui bénéficie de tous les avantages de cette technologie, à commencer par un taux de contraste absolument parfait qui permet au téléviseur d’obtenir la meilleure note possible lors de nos tests au Labo. Pour ne rien gâcher, la luminosité est un peu plus élevée que la moyenne de la catégorie avec 303 cd/m2 dans l’axe, et bien sûr des noirs vraiment noirs, les pixels étant complètement éteints dans ce cas.

Progressivité

Progressivité
7.3
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.

Pour évaluer la progressivité des téléviseurs et donc leur fidélité, nous comparons la courbe de gamma du signal vidéo de référence en entrée à celle du signal en sortie du téléviseur. Les deux courbes doivent être aussi linéaires que possible. Toutefois, comme les autres téléviseurs OLED de Philips que nous avons testés au Labo cette année, le Philips 55OLED706 affiche par moments une luminosité supérieure au signal d’origine.

Philips 55OLED706
Gamma©L'éclaireur

En revanche, aucune inquiétude en matière de directivité. En réalisant des mesures dans cinq zones d’observation et en faisant varier l’angle de 45 degrés, nous pouvons simuler les différentes positions d’observation du téléviseur. Notamment lorsque le téléspectateur est assis en face ou sur le côté du Philips 55OLED706. Grâce à sa dalle OLED, ce dernier affiche une luminosité parfaitement homogène y compris dans les angles.

Directivité

Directivité
9.9
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs

Le test de directivité nous permet d’évaluer une éventuelle dérive des couleurs, qui dépend elle aussi du point d’observation. Pour ce faire, nous réglons la luminosité au maximum tout effectuant les mesures sur plusieurs points avec des positions différentes. Là encore, il s’agit d’évaluer les performances dans les angles, et plus particulièrement le niveau des noirs et du contraste.

Philips 55OLED706
Directivité©L'éclaireur

Ici aussi, le Philips 55OLED706 s’illustre en obtenant la note maximale avec des noirs et un taux de contraste qui ne varient pas en fonction de l’endroit où est assis le téléspectateur.

Colorimétrie

Couleur
7.2
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
9.4

Comme les Philips 48OLED806 et 55OLED856 que nous avons testés précédemment, le Philips 55OLED706 couvre très largement le triangle de référence EBU. Autant passer directement au stade supérieur en s’intéressant à l’espace colorimétrique DCI-P3. Dans ce cas, si le Philips 55OLED706 se montre là encore très à l’aise, on note néanmoins un léger déficit dans les rouges. De la même manière, le téléviseur affiche une légère dérive dans le vert et surtout dans les bleus. Le résultat est donc satisfaisant, mais pas autant que sur les autres critères.

Philips 55OLED706
Colorimétrie©L'éclaireur

Uniformité

Uniformité
8.2
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Luminance
10
Chrominance
7

Enfin, le Philips 55OLED706 termine en beauté et confirme ses excellents résultats lors de notre test d’uniformité. En effet, l’écart d’uniformité de luminance est négligeable, à seulement 7 %, ce qui permet au téléviseur d’obtenir la note maximale, une fois encore. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, nous pouvons localiser le point le plus lumineux et le moins lumineux. Le maximum de 119 cd/m2 est atteint en plein centre de la dalle, tandis que le minimum de 111 cd/m2 se trouve au niveau du coin inférieur droit.

Philips 55OLED706
Uniformité©L'éclaireur

Et ce n’est pas tout, l’écart d’uniformité de chrominance est également négligeable avec un excellent delta U’V’ de 0,0042. Pour un modèle d’entrée de gamme, le Philips 55OLED706 promet de régaler les téléspectateurs.

Caractéristiques générales

Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
64 "
Diagonale écran (en cm)
164 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Connectiques

Slot carte mémoire
0
Ports USB
3
Prises HDMI
4
Prises HDMI Comp. 4K
4
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Oui
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Oui
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
TPM211EA.R001.0
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Le plus abordable des téléviseurs OLED de Philips n’a pratiquement rien à envier aux modèles positionnés en haut de gamme. En effet, il bénéficie d’un équipement extrêmement riche et sans concessions, avec notamment le système Ambilight, des entrées HDMI 2.1 de dernière génération, ou encore Android TV et les assistants vocaux. Le tout avec une qualité exceptionnelle qui ravira les téléspectateurs.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4 (6 avis)
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin