Test Labo

Test Labo de l’iPhone 14 Pro Max : un colosse efficace dans tous les domaines

03 octobre 2022
Par Jean-Charles Frelier, Pierre Crochart
L'iPhone 14 Pro Max dans son coloris Minuit.
L'iPhone 14 Pro Max dans son coloris Minuit. ©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Modèle le plus perfectionné – mais aussi le plus onéreux – jamais sorti par Apple, l’iPhone 14 Pro Max est passé entre nos mains et celles du Labo Fnac.

En résumé

Note LABOFNAC

Nous n’irons peut-être pas jusqu’à dire que l’iPhone 14 Pro Max mérite la hausse de 220 € qu’il subit par rapport à l’iPhone 13 Pro Max. Mais on ne peut que reconnaître les apports de ce nouveau modèle qui se réinvente non seulement du côté de l’écran (la nouvelle encoche Dynamic Island), mais aussi de la photo grâce à de nouveaux capteurs très performants. Ajoutons à cela des performances de pointe et une autonomie conséquente, et on tient là un smartphone très haut de gamme, quasi luxueux, qui fait tout – ou presque – mieux que les autres.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Des finitions impeccables
  • La bonne idée de la Dynamic Island
  • Des photos sublimes
  • Autonomie importante
  • Des performances de pointe
  • Un grand écran très confortable
Les moins
  • Toujours très lourd
  • Le modèle le plus cher jamais commercialisé par Apple
  • Recharge toujours lente

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Photo
Cette note reflète la performance de l'appareil à produire des clichés de qualité
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone
À partir de
1 479€
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Cette année, l’iPhone 14 Pro Max ne sera pas le seul à tutoyer le gigantisme. Exit l’iPhone mini, qui laisse sa place à l’iPhone 14 Plus, à la même diagonale, mais à la fiche technique identique à l’iPhone 14 « classique ». Mais ce n’est pas le sujet du jour. En effet, ce dernier ne sortira que le 7 octobre prochain. L’occasion de nous pencher sur le nec plus ultra de l’écurie actuelle d’Apple, dont le prix atteint cette année de nouveaux sommets.

Prise en main réalisée sur un smartphone prêté par le constructeur. Test Labo effectué sur un exemplaire commercial.

Design et ergonomie

Il ne faut pas chercher midi à 14 heures. L’iPhone 14 Pro Max n’est autre qu’un iPhone 14 Pro qui aurait mangé beaucoup de soupe quand il était petit. Avec son écran à la diagonale de 6,7”, il est effectivement le plus grand smartphone du catalogue d’Apple. Encore qu’il faut souligner que l’appareil ne fait pas bouger beaucoup de lignes par rapport au déjà imposant iPhone 13 Pro Max de l’an dernier.

L’iPhone 14 Pro Max est d’ailleurs toujours aussi lourd. Avec ses 240 grammes sur la balance, il rejoint l’imposant Asus ROG Phone 6 Pro au panthéon des mastodontes. Autant l’écrire : le smartphone ne se destine pas aux personnes dotées de petites mains ou aux poignets fragiles. La prise en main peut éventuellement être délicate, voire inconfortable. Mais ce compromis apporte fatalement un meilleur confort de lecture et de visionnage. Il faut savoir ce que l’on veut.

iPhone 14 pro max test
L’iPhone 14 Pro Max aux côtés de l’iPhone 14.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Pour le reste, nous sommes bien évidemment en terrain connu. Les boutons de volume se trouvent sur la tranche (en acier inoxydable) gauche, le bouton de mise sous tension sur la tranche droite, et l’éternel port Lightning sur la tranche inférieure. On trouve toujours un haut-parleur et une rangée de micros à ses côtés. Le second haut-parleur est logé près de l’écouteur, au-dessus de la caméra avant.

Comme l’iPhone 14 Pro, le Pro Max adopte la nouvelle Dynamic Island, qui repense en profondeur l’encoche qui se trouvait là depuis l’iPhone X en 2017. Nous détaillerons son fonctionnement plus bas, mais il faut retenir que ce nouveau module réduit d’environ 20 % l’espace occupé par l’encoche du précédent modèle – qui, lui-même, réduisait de 20 % l’encombrement de l’encoche du 12 Pro Max.

iPhone 14 pro max test
L’encoche n’est plus, vive la Dynamic Island !©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Pour conclure, un point sur la durabilité de l’appareil. L’iPhone 14 Pro Max est de nouveau protégé par un verre Ceramic Shield, plus résistant que n’importe quel autre d’après le fabricant. Il est également certifié IP68 et peut résister non seulement aux éclaboussures et à la poussière, mais aussi à une immersion dans de l’eau douce jusqu’à 6 mètres pendant 30 minutes. Un record.

iPhone 14 pro max test
L’iPhone 14 Pro Max et l’iPhone 14 Pro.©Pierre Crochart/L'Éclaireur
Taille écran
6.7 "
OS
iOS
Version OS
16
Mémoire vive
6 Go
Mémoire occupée
16.6 Go
Emplacement carte mémoire
Non

Dimensions & poids

Largeur
78 mm
Hauteur
161 mm
Epaisseur
8 mm
Poids
240 g

L’écran

Écran
8.4
Densite des pixels
8
Définition de l’écran
1290 x 2796
Densité de l’écran
459 ppp
Contraste et progressivité
8
Taux de contraste (:5)
468 :5
©Labo Fnac
Fidelité des couleurs
9.5
Directivité
8
Perte de lumière à 30° (en %)
26 %
Perte de lumière à 45° (en %)
60 %

Fatalement, avec un gabarit pareil, l’écran est la pièce maîtresse de l’iPhone 14 Pro Max. Il s’agit toujours d’une dalle Super Retina XDR, OLED, mais qui adopte cette fois une matrice LTPO capable d’osciller entre une fréquence de 1 à 120 Hz. En résulte une fluidité exemplaire, mais aussi une meilleure efficience énergétique qui autorise – enfin – l’introduction d’un mode Always-On. Nous y reviendrons.

Avec sa définition de 2 796×1 290 pixels, l’écran de l’iPhone 14 Pro Max propose une résolution de 460 pixels par point, garantissant une parfaite lisibilité des éléments affichés. Aussi, le constructeur annonce cette année une luminosité maximum de 2 000 cd/m². Un record absolu pour un smartphone. À l’usage, l’écran du nouvel iPhone haut de gamme est particulièrement efficace en extérieur, même quand le soleil est à son zénith.

iPhone 14 pro max test
L’écran reste très lisible, même en extérieur.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Compatible HDR10 et Dolby Vision, la dalle de l’iPhone 14 Pro Max permet de regarder confortablement n’importe quel contenu vidéo ou de profiter d’un jeu dans les meilleures conditions possibles. Le Labo Fnac salue par ailleurs l’excellente colorimétrie de la dalle, ainsi que le contraste généreux établi à 468:5.

Enfin, nous l’évoquions plus haut, l’iPhone 14 Pro Max introduit enfin un mode Always-On, qui permet de toujours conserver à l’écran des informations essentielles comme l’heure ou différents widgets qui ont fait leur apparition sur l’écran de verrouillage avec iOS 16. Toujours est-il que, comme sur l’iPhone 14 Pro, on regrette une luminosité encore un peu trop élevée lorsque ce mode est activé. Il faut plusieurs jours pour s’y habituer, et ne pas avoir l’impression permanente qu’on est en train de recevoir une notification.

iPhone 14 pro max test
L’écran Always-On demande un petit temps d’adaptation.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Qualité audio

Qualité audio
6.5
Puissance maximale des Hauts-Parleurs
69 dB
Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

L’iPhone 14 Pro Max est doté de deux haut-parleurs identiques à ceux du modèle de l’an dernier. Les tests du Labo Fnac mettent en exergue l’absence de changements par rapport au modèle de l’an dernier. D’ailleurs, la puissance maximum de la sortie audio affiche 3 dB de moins que l’iPhone 13 Pro Max. Reste que la restitution audio est très correcte, surtout dans les haut-médiums.

Le son est ample, la spatialisation assez impressionnante. La sensibilité du transducteur est aussi à noter, au sens où on ressent rarement le besoin de monter le volume trop haut pour entendre tous les détails de sa musique.

C’est une évidence : l’iPhone 14 Pro Max est dépourvu d’une prise jack. Il faudra s’en remettre à un adaptateur jack 3,5 mm vers Lightning pour brancher un casque, ou opter pour une paire d’écouteurs sans fil ou un casque. Ça tombe bien, Apple vient justement de lancer les AirPods Pro de seconde génération.

Performances et interface

Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Performances & rapidité
9
Performance usage simple
10
Performance usage moyen
10
Performance usage complexe
10
Performance usage extrême
10

Comme l’iPhone 14 Pro, ce modèle Max adopte la nouvelle puce A16 Bionic. Un atout dont ne profitent pas les iPhone 14 et iPhone 14 Plus, qui restent cantonnés au modèle de l’an dernier.

Très concrètement, on ne ressent pas de différence majeure à l’usage par rapport aux iPhone 13 : la rapidité n’est plus une question sur les iPhone depuis quelques années maintenant. Le smartphone est pleinement capable de lancer tous les jeux de l’App Store dans leur degré d’exigence graphique le plus élevé, sans sourciller. La chauffe apparaît même plus modérée que sur l’ancien modèle – un bon point, notamment du côté de l’autonomie.

Non, l’adoption d’une nouvelle puce permet, comme d’habitude, au smartphone de proposer un meilleur traitement numérique des images ou des modes vidéo plus créatifs à l’image du mode Cinématique, plus impressionnant cette année.

Le Labo Fnac confirme qu’il s’agit-là de l’un des smartphones les plus performants de l’année. L’iPhone 14 Pro Max obtient la note maximale dans absolument toutes les catégories de test.

iPhone 14 pro max test
L’iPhone 14 Pro Max est un atout de poids pour le jeu.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Côté interface, nous l’avons évoqué, iOS 16 apporte notamment le support des widgets sur l’écran de verrouillage. Une belle manière d’accompagner le nouvel écran Always-On dont profite l’iPhone 14 Pro Max. Outre la météo, les dernières actualités ou le cours d’une action, on peut opter pour une grande variété de widgets.

L’autre nouveauté évidente de cet iPhone, c’est bien entendu la fameuse Dynamic Island, qui ne sert pas seulement d’abri à la caméra avant du mobile, mais recouvre diverses affectations logicielles. Ainsi, la lecture d’une musique agrandira cette « pilule » pour afficher la pochette de l’album. Le lancement d’un minuteur affichera automatiquement le temps restant, en permanence, sur le haut de l’écran. Une nouvelle façon d’interagir avec son iPhone… qui ne révolutionne pas pour autant les usages. On reste satisfaits de voir qu’Apple a réussi à sortir par le haut de ce qui était encore considéré il y a peu comme une tare (l’encoche). D’ailleurs, sa démarche inspire déjà la concurrence.

iPhone 14 pro max test
La Dynamic Island peut afficher des informations contextuelles et adapter sa taille en conséquence.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Parmi les autres spécificités de l’iPhone 14 Pro Max, on notera enfin la fonctionnalité de détection des accidents de la route, permise par le nouvel accéléromètre, ainsi que la possibilité ultérieure d’envoyer des messages d’urgence par voie satellitaire. Pour le moment, cette fonction est réservée aux États-Unis et au Canada. Mais elle devrait arriver courant 2023 chez nous.

Enfin, rappelons qu’Apple promet toujours le meilleur suivi logiciel disponible sur un smartphone. À ce jour, il est d’environ six ans, sans distinction entre les mises à jour majeures et correctifs de sécurité comme cela est le cas du côté d’Android. Un smartphone hors de prix, mais durable donc.

Communications

Communication
8.8
Cette note indique la capacité du smartphone à émettre et recevoir quelque soit les conditions (sur les réseaux 2G, 3g et 4G)
Nombre de carte SIM
1
Type de carte SIM
nano
Note 2G
9.2
Note 3G
8.8
Note 4G
8.2
Compatibilité 5G
Oui
Radar Radio-fréquences
Ce graphique détaille la capacité du smartphone à envoyer ou recevoir un signal selon les bandes de fréquences
©Labo Fnac
WIFI
8.4
Compatibilité WiFi
a, b, g, n, ac, ax.
Bluetooth
8
Norme Bluetooth
5.3
NFC
Oui

Maladroitement incompatible avec le wifi 7, pourtant prometteur, l’iPhone 14 Pro Max offre toutefois une excellente couverture wifi 6e et Bluetooth 5.3. Le Labo Fnac salue également la très bonne couverture des réseaux cellulaires. En l’occurrence, ce grand modèle offrirait de bien meilleures performances en 4G que l’iPhone 14 Pro. Bon à garder à l’esprit.

Photo et vidéo

Photo
6.2
Qualité photo du capteur principal (arrière)
6.3
©Labo Fnac
Qualité photo du capteur frontal (selfie)
6

Comme son petit frère l’iPhone 14 Pro, l’iPhone 14 Pro Max adopte un tout nouveau capteur principal à l’arrière. Il s’agit d’un modèle de 48 mégapixels, surmonté d’une optique grand-angle ouvrant à ƒ/1.8. Mais il faut noter que cette définition n’est de rigueur que lorsqu’on active le mode ProRaw. Par défaut, l’iPhone va utiliser la plus grande résolution du capteur pour augmenter sensiblement la taille des photosites grâce au procédé du pixels binning. Quatre pixels sont regroupés afin d’en créer un plus grand. En l’occurrence, ils atteignent ici la taille record de 2,44 µm.

Insuffisant, toutefois, pour se montrer irréprochable dans les tests pointus des experts du Labo Fnac. En l’occurrence, les ingénieurs relèvent un bruit parasite assez gênant par endroits. Heureusement, l’épreuve du réel nous a donné pleine satisfaction.

iPhone 14 pro max test
Les caméras de l’iPhone 14 Pro ont été revues en profondeur.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Grâce à ce nouveau capteur, les images paraissent plus détaillées et le piqué plus saisissant. L’exposition est aussi bien meilleure ; on perd moins de détails dans les zones sombres de l’image. Comme d’habitude, le traitement des photos par l’algorithme d’Apple est assez léger, naturel. À noter que, dans ces exemples, un « style photographique » a été appliqué afin de réchauffer les teintes et accentuer le contraste. En sortie d’usine, les photos sont encore plus neutres.

Le module ultra grand-angle a lui aussi droit à une petite cure de jouvence. Plus grand, le capteur autorise également une meilleure captation de la lumière. Toujours doté d’un autofocus, il permet des prises de vue macro intéressantes lorsqu’on se rapproche de son sujet.

Le téléobjectif de 12 mégapixels n’a quant à lui pas changé d’un iota. Il offre toujours une longueur focale équivalente à 77 mm (zoom optique 3x) et se montre donc idéal pour le portrait. À noter qu’un grossissement 2x refait son apparition sur les iPhone 14 Pro et Pro Max, et mobilise les 12 mégapixels au centre du capteur photo de 48 mégapixels. Par conséquent, pas de perte de qualité inhérente à un crop de l’image. On ne l’imaginait pas, mais cette possibilité d’atteindre une focale d’environ 50 mm nous avait manqué.

À l’avant, on reste également sur un module de 12 mégapixels. Mais le diaphragme de l’objectif ouvre désormais à ƒ/1.9 contre ƒ/2.2 précédemment. Il se dote en outre d’un autofocus qui accompagne grandement les prises de vue dans les environnements mal éclairés.

Le module photo avant est plus efficace en basse lumière.©Pierre Crochart/L'Éclaireur

Enfin, pour la vidéo, l’iPhone 14 Pro Max peut toujours filmer en 4K à 60 ips en Dolby Vision. Le mode Cinématique, qui s’apparente à un mode Portrait adapté à la vidéo, grimpe lui aussi en 4K, à 24 ou 30 images par seconde. L’an dernier, ce mode étant limité au 1080p.

Autonomie

Autonomie
10
Durée autonomie
15:04:00
Temps de charge
01:30:00

A priori, la capacité de la batterie de l’iPhone 14 Pro Max n’évolue pas par rapport à l’an dernier. Elle serait toujours d’environ 4 300 mAh (Apple ne communique pas officiellement sur ce détail), et la recharge toujours plafonnée à environ 25 W.

D’après les résultats du Labo Fnac, le smartphone serait toutefois moins endurant que son aîné (1h de moins). On reste toutefois sur le très haut du panier en matière de smartphone haut de gamme. Aucun problème pour tenir deux journées sans passer par la case recharge !

La recharge, justement, ne demanderait plus que 1h30 d’après les résultats du Labo. Des chiffres que nous n’avons pas été en mesure de reproduire de notre côté – nous sommes plus autour de 2h avec notre chargeur 65 W.

À lire aussi

Conclusion

Note LABOFNAC

Nous n’irons peut-être pas jusqu’à dire que l’iPhone 14 Pro Max mérite la hausse de 220 € qu’il subit par rapport à l’iPhone 13 Pro Max. Mais on ne peut que reconnaître les apports de ce nouveau modèle qui se réinvente non seulement du côté de l’écran (la nouvelle encoche Dynamic Island), mais aussi de la photo grâce à de nouveaux capteurs très performants. Ajoutons à cela des performances de pointe et une autonomie conséquente, et on tient là un smartphone très haut de gamme, quasi luxueux, qui fait tout – ou presque – mieux que les autres.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Photo
Autonomie
Performance et rapidité
Qualité audio

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 5 (4 avis)
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin