Actu

Raphaël Quenard incarnera Johnny Hallyday dans un biopic

25 juin 2024
Par Robin Negre
Raphaël Quenard dans “Chien de la casse”.
Raphaël Quenard dans “Chien de la casse”. ©Sylvere Petit

L’acteur a été choisi par Laeticia Hallyday pour incarner le chanteur dans un film réalisé par Cédric Jimenez.

Dans un entretien accordé à Paris Match, à l’occasion de la clôture de l’exposition consacrée à Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday est revenue sur son prochain projet : un biopic « officiel » consacré à son époux Johnny Hallyday, disparu en 2017.

L’acteur a déjà été choisi par Laeticia elle-même : il s’agira de Raphaël Quenard. Ce dernier, révélation masculine aux César 2024 pour Chien de la casse, devra se glisser dans la peau du mythique chanteur français, dans un film réalisé par Cédric Jimenez, attendu dans les salles pour 2027. Un projet ambitieux, nourri par « un amour de 23 ans » de la part de Laeticia Hallyday pour Johnny, et une envie de faire connaitre d’autres facettes de l’artiste, tout en restant fidèle à son image.

Concernant Raphaël Quenard, la veuve de Johnny avoue avoir « été scotchée par son jeu, ses regards, sa façon d’occuper l’espace, de parler, sa spontanéité, son charisme presque animal » , et d’envisager tout de suite l’acteur dans le rôle de Johnny. Une rencontre avec le comédien a fini par la convaincre. « Entre nous, ça a tout de suite été simple » confie Raphaël Quenard à Paris Match.

Les biopics à la française

Le film sur Johnny Hallyday sera donc réalisé par Cédric Jimenez, connu pour ses récents succès Novembre (2022) et BAC Nord (2021). Après s’être longtemps intéressé aux films judiciaires et policiers, le réalisateur change de registre pour le biopic musical, et s’attaque à une figure incontournable de la chanson.

Raphaël Quenard continue, quant à lui, son ascension fulgurante dans le cinéma, avec pas moins de cinq films rien qu’en 2024 (Les trois fantastiques, Le deuxième acte, Pourquoi tu souris ?, Leurs enfants après eux, L’Amour ouf), et des collaborations avec plusieurs grands noms du cinéma français.

Comme aux États-Unis, la mode est aussi au biopic en France et de nombreux artistes ont droit à leur propre création originale. Le monde de la musique n’y échappe pas avec notamment La Môme (2007), avec Marion Cotillard dans le rôle titre, ou plus récemment Gainsbourg (vie héroïque) (2010) et Cloclo (2012). Prochainement, c’est Charles Aznavour qui aura droit à son biopic avec Monsieur Aznavour, réalisé par Grand Corps Malade et Mehdi Idir, et mettant en scène Tahar Rahim.

Le projet de Cédric Jimenez autour de Johnny n’est d’ailleurs pas le seul. Lors du dernier Festival de Cannes, le réalisateur, Jalil Lespert, a indiqué préparer un biopic avec Matthias Schoenaerts, intitulé Que je t’aime et s’intéressant à la rencontre de Johnny et Laeticia, entre amour passionnel et addictions.

À lire aussi

Article rédigé par