Actu

Pour le premier anniversaire du PS VR2, Sony promet une compatibilité PC

23 février 2024
Par Pierre Crochart
Le PS VR2 et ses manettes Sense VR.
Le PS VR2 et ses manettes Sense VR. ©Pierre Crochart/L'Éclaireur

La marque en profite pour renouveler ses vœux de supporter son casque haut de gamme le plus longtemps possible – même si l’année écoulée n’en donne pas un exemple criant.

Une sortie à grand fracas puis… plus rien, ou presque. Jusqu’ici, le parcours de vie de l’excellent PlayStation VR2 n’a pas vraiment donné la mesure de l’engagement de Sony à défendre la réalité virtuelle (VR). Mais la marque profite de l’anniversaire de son périphérique pour annoncer plusieurs sorties et, surtout, une prochaine compatibilité du casque avec les PC. Une première.

À partir de
734,04€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

L’intérêt du PS VR2 bientôt décuplé

Ce n’est pour l’instant qu’une vague promesse, mais elle a le mérite d’être mise à l’écrit. Dans son dernier billet de blog, Sony s’exprime sur les nouveautés à venir sur le PS VR2. De nouveaux titres sont attendus, comme Wanderer: The Fragments of Fate, Little Cities: Bigger! ou Zombie Army VR. Mais l’information principale à retenir est toute autre, voyez plutôt.

« De plus nous sommes ravis d’annoncer que nous sommes en train de tester la possibilité pour les joueurs PS VR2 d’accéder à de nouveaux jeux sur PC, afin d’offrir encore plus de variété en plus des titres PS VR2 disponibles via la PS5. Nous espérons rendre cette fonction disponible en 2024, alors restez à l’écoute ! »

Sony

2024 est clairement indiqué comme objectif ici, même si l’on ignore encore concrètement sous quelle forme cette fonctionnalité se manifestera. En effet, et contrairement à des casques comme le Meta Quest 3 ou le Pico 4, le PS VR2 tire sa puissance de calcul de la PS5.

Le PS VR2 sur PC, mais à quelles conditions ?

L’annonce de Sony surprend autant qu’elle excite. Le hardware développé par la firme est excellent, et l’éventualité pour ses possesseurs de découvrir, enfin, Half-Life: Alyx (pour ne citer que l’un des meilleurs jeux VR existants sur PC) par son biais rend forcément impatient. Mais, comme on l’a dit, le PS VR2 reste un casque de réalité virtuelle filaire (USB-C) qui a besoin d’une puissance de calcul importante pour délivrer l’expérience souhaitée par ses concepteurs.

Pour les développeurs de iVRy (un programme tiers œuvrant pour l’interopérabilité des casques de VR), le langage utilisé par Sony est encore trop vague pour qu’on sache exactement quelle forme prendra cette compatibilité. Le streaming est évoqué par le collectif sur X comme l’une des pistes envisagées (en clair : le PC diffuserait le jeu en streaming sur la PS5, laquelle alimenterait le casque et éviterait ainsi les problèmes de compatibilité).

Cette annonce s’inscrit néanmoins dans la volonté de Sony de s’investir d’autant plus sur le marché du PC, où la marque fait son bonhomme de chemin depuis quelques années, et avec succès. Les jeux auparavant exclusifs à PlayStation s’invitent désormais sur Steam (le mois prochain : Horizon Forbidden West), et c’est maintenant le matériel qui se rend plus largement compatible.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin