Actu

Ça sent la fin prématurée pour le casque Meta Quest Pro

21 juillet 2023
Par Benjamin Logerot
Le Meta Quest Pro est un échec, forçant Meta à concentrer ses ressources sur des produits plus viables.
Le Meta Quest Pro est un échec, forçant Meta à concentrer ses ressources sur des produits plus viables. ©Meta

Le géant Meta semble revoir à la baisse ses ambitions et se concentrer sur les appareils de réalité virtuelle et augmentée qui fonctionnent.

L’entreprise dirigée par Mark Zuckerberg se dirigerait vers la fin de production de son récent casque de réalité virtuelle Meta Quest Pro selon des éléments rassemblés par le site The Information. D’autre part, les efforts de l’entreprise dans le domaine de la réalité augmentée semblent ne pas encore porter leurs fruits et les résultats pourraient se révéler plus décevants que prévu.

Un échec clair et net

On le sait depuis sa sortie il y a quelques mois, le casque de réalité augmentée haut de gamme Meta Quest Pro n’a pas su convaincre ni attirer son public. Lancé initialement au prix de 1 799 €, le casque était qualifié d’inconfortable, trop lourd et bénéficiant d’un software en retard. En outre, son autonomie limitée de deux heures environ ou encore son mode pass-through, permettant de profiter de fonctionnalités de réalité mixte, jugés de mauvaise qualité n’ont pas aidé à son succès. L’entreprise a bien essayé d’attirer en cassant le prix du casque, le ramenant à un plus raisonnable 1 199 €, mais rien n’y a fait. Le produit est un échec.

The Information nous apprend donc que Meta aurait annoncé à ses fournisseurs, en début d’année, ne plus avoir besoin de nouveaux composants pour l’appareil. Goertek, l’entreprise qui produit les casques Quest Pro, a dit ne pouvoir fabriquer des unités que tant que les stocks sont disponibles. Si la production de composants s’est arrêtée, les stocks vont rapidement diminuer, pour disparaitre enfin, mettant un terme à la production du Quest Pro.

Le futur du Quest Pro compromis

Plus tôt dans l’année, Meta annonçait travailler sur deux autres casques en plus du récemment annoncé Meta Quest 3. L’un d’eux, nom de code La Jolla, serait le successeur du Meta Quest Pro. Selon des informations, Meta aurait mis fin au développement de ce projet. La division réalité virtuelle n’est pas la seule touchée par cette baisse d’ambition. Il semblerait également que le projet de lunettes de réalité augmentée, nom de code Artemis, prévu pour 2027, rencontre quelques difficultés. Selon The Information, qui partage des éléments à prendre avec un recul important, le fournisseur avec qui travaille le géant pour créer des écrans microLED n’est pas parvenu à atteindre les résultats escomptés.

À partir de
462,23€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

Une telle technologie d’écran offre un contraste élevé ainsi qu’une bonne luminosité, importante pour des lunettes de ce type. Meta aurait donc décidé d’adopter la technologie Liquid Crystal on Silicon (LCoS) à la place, plus ancienne et bien moins efficace. Les lunettes n’étant pas prévues avant quatre ans, nous avons le temps de voir venir, mais il sera important de suivre l’avancée de leur développement.

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin