Actu

Facebook va lancer ses lunettes connectées avec Ray-Ban

02 août 2021
Par Thomas Estimbre

Mark Zuckerberg confirme que Facebook va lancer ses lunettes en partenariat avec Ray-Ban. Le patron du réseau social veut développer un “metaverse”, un univers parallèle où réel et virtuel finissent par se confondre.

La réalité augmentée ou virtuelle est l’un des sujets de prédilection du réseau social Facebook. La firme américaine multiplie les projets tels que l’Oculus Quest 2, la plateforme sociale Facebook Horizon ou encore son projet de lunettes connectées. Son PDG Mark Zuckerberg indique régulièrement que l’avenir se trouve du côté des lunettes connectées et ce projet va enfin prendre forme. Lors de l’annonce des derniers résultats financiers du géant californien, il a confirmé l’arrivée prochaine d’une paire de lunettes en partenariat avec Ray-Ban. “La prochaine sortie produit sera le lancement de nos premières lunettes intelligentes par Ray-Ban en partenariat avec EssilorLuxottica. Les lunettes ont un design emblématique et permettent de faire des choses très intéressantes. Je suis donc impatient de les mettre entre les mains des gens et de continuer à progresser sur la voie des lunettes à réalité augmentée”, a confié Mark Zuckerberg.

 © Facebook
© Facebook

Le projet est connu de longue date et des rumeurs évoquaient un rapprochement entre Facebook et Ray-Ban dès 2019. Appelée Orion en interne, cette paire de lunettes avait pour ambition de remplacer le mobile en permettant de prendre des appels, d’accéder à l’information et même de diffuser en live. Le site Endgadget rappelle que ces lunettes ont rapidement été comparées aux Google Glass plutôt qu’aux Spectacles de Snap, moins autonomes et rattachés à un smartphone. Ces lunettes du futur ne devraient toutefois pas arriver tout de suite sur le marché.

Selon Mashable, qui cite un porte-parole de Facebook, la firme américaine se contenterait de lunettes intelligentes plus classiques. Ces dernières devraient en effet dépendre d’un smartphone pour fonctionner, comme les Spectacles de Snapchat. “Lorsque nous parlons de lunettes de réalité augmentée, nous les imaginons avec un écran intégré pour fournir des images en superposition. Les lunettes intelligentes – que nous construisons avec Luxottica [qui détient la marque Ray-Ban] – s’appuieront sur un écran externe (par exemple, téléphone)”, précise le porte-parole.

 Le “projet Aria” de Facebook © Facebook
Le “projet Aria” de Facebook © Facebook

Avec son prochain produit, Facebook veut donner un avant-goût de ce qui attend le grand public, mais cela devrait conduire la firme à quelques ajustements. Les lunettes de Ray-Ban devraient se rapprocher de ce qui existe déjà, comme les Spectacles ou les Echo Frames. Le réseau social veut cependant profiter de cette opportunité pour développer un “metaverse”.

Facebook et le “metaverse” : l’ambition de Mark Zuckerberg

Le terme est tendance chez les géants du numérique et fait référence à un univers parallèle où réel et virtuel finissent par se confondre. Mark Zuckerberg considère le “metaverse” comme le “Graal des interactions sociales”. Interrogé par The Verge, il présente cet univers comme “le successeur de l’internet mobile” et veut faire de Facebook un géant incontournable de projets qui semblent tout droit sortis d’un univers de science-fiction. Le concept de “metaverse” a d’ailleurs fait son apparition en 1992 dans le roman de science-fiction Snow Crash de Neal Stephenson. Plus récemment, le film Ready Player One, réalisé en 2018 par Steven Spielberg et inspiré du roman éponyme, évoque le “metaverse”. On le retrouve également dans le jeu Fortnite avec les concerts virtuels de Travis Scott. C’est désormais au tour des géants du numérique de s’emparer du concept, avec l’espoir de le rendre bien réel.

À lire aussi : La décennie 2020 sera-t-elle celle des lunettes connectées ?

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste