Actu

Hausse des prix du Xbox Live Gold : face au tollé, Microsoft fait marche arrière

25 janvier 2021
Par Thomas Estimbre

Quelques heures après avoir annoncé une augmentation des prix de l’abonnement Xbox Live Gold, Microsoft est revenu sur sa décision. La firme présente ses excuses et ne modifie pas le prix de son service, annonçant même un changement de stratégie concernant les jeux gratuits.

La branche jeu vidéo de Microsoft a connu un week-end animé. Après avoir annoncé une augmentation du prix de l’abonnement au Xbox Live Gold, Microsoft est revenu sur sa décision face à la grogne des joueurs. Deux annonces en l’espace de 24 heures qui contrastent avec la stratégie récente de Xbox et interpellent sur l’avenir de ce service. « Nous avons fait une erreur aujourd’hui et vous avez eu raison de nous le faire savoir. Se connecter et jouer avec des amis est une partie essentielle du jeu et nous n’avons pas répondu aux attentes des joueurs qui comptent sur nous tous les jours. En conséquence, nous avons décidé de ne pas modifier le prix du Xbox Live Gold », assure Microsoft dans un communiqué mis à jour vendredi soir aux États-Unis.

 © Microsoft
© Microsoft

Quelques heures auparavant, la multinationale avait annoncé une hausse du prix de l’abonnement à son service lancé il y a dix-huit ans. Le constructeur avait alors expliqué qu’il évaluait « périodiquement la valeur et le prix de ses services » et qu’il allait procéder à un « ajustement des prix du Xbox Live Gold sur certains marchés ». Annoncée aux États-Unis, cette hausse devait également concerner les joueurs français. Dans l’Hexagone, la nouvelle grille tarifaire faisait passer le prix d’un abonnement d’un mois à 8,99 euros au lieu de 6,99 euros (2 euros). Pour trois mois, c’est une augmentation de 4 euros qui était attendue, le nouveau tarif étant fixé à 23,99 euros (contre 19,99 euros aujourd’hui).

Enfin, la formule de six mois au Xbox Live Gold devait passer de 29,99 euros à 47,99 euros, soit une augmentation de 18 euros. Concernant l’abonnement de douze mois, le nouveau prix n’avait pas encore été communiqué par Microsoft. Notons que les abonnements de six et douze mois ne sont plus disponibles sur le site de Microsoft en France, mais qu’ils restent disponibles chez des revendeurs comme la Fnac, avec des prix allant jusqu’à 59,99 euros pour l’abonnement de douze mois. « Sur de nombreux marchés, le prix du Xbox Live Gold n’a pas changé depuis des années et sur certains marchés, il n’a pas changé depuis plus de 10 ans », ajoutait Microsoft pour justifier cette augmentation des prix.

Microsoft a tenté de saborder le Xbox Live Gold

Du côté des joueurs et des observateurs, cette décision a très vite suscité l’incompréhension. Outre son timing, cette hausse semblait surtout être l’occasion pour Microsoft de pousser les joueurs vers son abonnement Xbox Game Pass Ultimate, en rendant son Xbox Live Gold comparativement trop onéreux. Comme nous l’évoquons régulièrement, la firme de Redmond mise davantage sur son Game Pass et plus particulièrement sur l’offre Ultimate qui combine les abonnements Xbox Game Pass (console, PC, Android), EA Play et Xbox Live Gold pour 12,99 euros par mois (hors promotion). Une stratégie agressive qui contraste avec la politique menée pour le Live Gold.

Les jeux free-to-play seront accessibles sans abonnement

Finalement, Microsoft renonce à cette augmentation et en profite même pour revoir sa politique concernant les jeux free-to-play. « Pour les jeux gratuits, vous n’aurez plus besoin d’être membre de Xbox Live Gold pour jouer à ces jeux sur Xbox. Nous nous efforçons de mettre en œuvre ce changement dès que possible dans les mois à venir », indique Microsoft. Une annonce qui permet de se mettre au niveau de Sony et Nintendo et qui permet aux amateurs de Fortnite, Rocket League ou Call of Duty Warzone de jouer depuis une console Xbox sans disposer d’un abonnement Live Gold. Il reste aussi possible de s’abonner à des tarifs allant de 6,99 euros pour 1 mois à 59,99 euros pour 12 mois.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste