Actu

Huawei présente sa tablette concurrente de l’iPad Pro (et elle est gigantesque)

14 décembre 2023
Par Pierre Crochart
Huawei présente sa tablette concurrente de l'iPad Pro (et elle est gigantesque)
©Huawei

Huawei organisait un grand événement de fin d’année à Dubaï pour présenter ses nouveautés, dont cette tablette ultra haut de gamme.

Après un nouvel ordinateur portable dopé à l’Incore Core i9 et une paire d’écouteurs pour le moins excentriques, Huawei nous prouve qu’il prend toujours le marché des tablettes très au sérieux. Successeure directe de la MatePad Pro 12 dévoilée à l’IFA en 2022, cette nouvelle édition pousse tous les curseurs à fond pour se faire une place de choix à la maison.

À partir de
499,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Une vraie concurrente pour l’iPad Pro et la Samsung Galaxy S9 Ultra

Huawei ne lésine pas sur les moyens avec sa MatePad Pro 13,2. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une gigantesque tablette offrant un écran OLED de 13,2″. Une taille équivalente à la plupart des ordinateurs portables du marché ! Taillée pour la productivité, cette tablette haut de gamme affiche malgré tout une finesse impressionnante (5,5 mm seulement) et un poids très correct de 580 grammes.

Le fabricant chinois promet aussi que l’écran de sa tablette peut atteindre la luminosité cible de 1000 nits et tient une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz — plus que les 120 Hz des iPad Pro et Samsung Galaxy S9 Ultra.

Mais ce qui attire peut-être encore plus les technophiles, c’est la présence de la puce Kirin 9000S en son sein. Il s’agit de la dernière puce développée en interne par Huawei, qui doit permettra à la marque de regagner ses couleurs en Occident après l’instauration de l’embargo américain en 2019 qui l’empêche d’utiliser la technologie étasunienne dans ses produits.

Huawei MatePad Pro 13,2
© Huawei

Une sortie française au programme, mais…

Les journalistes dépêchés à Dubaï par le fabricant ont obtenu la confirmation que la MatePad Pro 13,2 sortira bel et bien en France en janvier prochain, à partir de 999€. Le souci, c’est qu’elle tournera toujours sur HarmonyOS — le système d’exploitation développé par un Huawei dans l’incapacité d’utiliser les services et applications Google.

En d’autres termes, retrouver ses applications phares (Google Maps, YouTube, Facebook…) est une gageure, même si des magasins alternatifs se sont rapidement développés pour pallier la situation. Reste qu’il faudra garder en tête qu’utiliser un produit Huawei aujourd’hui, ce n’est pas tout à fait utiliser un appareil Android comme un autre.

Par ailleurs, si vous prévoyez de vous offrir cette tablette pour du graphisme, vérifiez bien que vos applications professionnelles favorites sont bien disponibles sur l’App Gallery, le magasin d’applications des smartphones et tablettes Huawei.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin