Test Labo

Test Labo du Samsung UE58AU7105K : une bonne prestation globale

31 janvier 2022
SAMSUNG UE58AU7105K
SAMSUNG UE58AU7105K ©Samsung

Sur le papier, le Samsung UE58AU7105K est l’un des téléviseurs LED les plus intéressants du moment. Nous l’avons passé au banc d’essai de notre Labo.

En résumé

Note LABOFNAC

Un peu plus grand que les traditionnels téléviseurs de 55 pouces, le Samsung UE58AU7105K affiche un style flatteur et des fonctionnalités intéressantes dans cette gamme de prix. Son système Tizen est intuitif et très pratique au quotidien, et la qualité des images est au rendez-vous… si tant est que le téléspectateur reste assis dans l’axe de l’écran.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • La qualité des images dans l’axe
  • La finition et le design soignés
  • Apple AirPlay 2 et la prise en charge des assistants vocaux
Les moins
  • Les angles de vision
  • L’uniformité de la luminosité sur toute la dalle de 58 pouces

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

Prise en main et ergonomie

Disponible dans des diagonales comprises entre 43 et 85 pouces, la gamme AU permet de profiter de plusieurs technologies avancées et d’un design séduisant. Le tout à un prix contenu au regard des prestations offertes.

Samsung UE58AU7105K
©Samsung

Côté design, on retrouve le Bezel-Less qui caractérise l’essentiel des produits d’entrée et de milieu de gamme du constructeur. Le Samsung UE58AU7105K qui nous intéresse ici bénéficie donc de bords d’écran très fin pour mettre sa dalle 4K UHD de 58 pouces en valeur. Il n’y a guère que de profil que son embonpoint se fait remarquer.

Samsung UE58AU7105K
©Samsung

Le téléviseur repose sur deux pieds au style qu’on peut désormais qualifier de classique sur le segment. Installés de part et d’autre du châssis, ils nécessitent de poser le Samsung UE58AU7105K sur un meuble de plus de 150 cm de large et de 35 cm de profondeur. Les pieds, qui disposent d’un système de gestion des câbles, surélèvent le Samsung UE58AU7105K et sont suffisamment espacés pour glisser une barre de son devant l’écran. Celle-ci ne sera d’ailleurs pas de trop pour donner plus d’ampleur à la partie audio du téléviseur, qui se contente de deux haut-parleurs pour une puissance totale de 20 Watts.

Samsung UE58AU7105K
©Samsung

Positionné en milieu de gamme, le Samsung UE58AU7105K bénéficie d’une connectique suffisante avec trois entrées HDMI, dont une eARC, d’un port USB, d’une sortie audio optique, des connecteurs antenne terrestre, câble et satellite, d’un port CI et des connexion Bluetooth 4.2 et wifi 5.

Samsung UE58AU7105K
©Samsung

Pas de surprise non plus en matière de système d’exploitation pour le Samsung UE58AU7105K. C’est toujours Tizen qui est aux commandes, à l’instar des téléviseurs les plus onéreux de la marque. Malgré son âge, celui-ci reste l’un des plus efficaces avec une interface très intuitive et une fluidité irréprochable. Un bandeau se superpose sur le bas de l’image, qui regroupe les différents applications et sources du téléviseur. Il est possible de modifier l’interface en déplaçant les icônes et en installant d’autres applications.

Samsung Tizen
©Samsung

Preuve de la simplicité de Tizen, la télécommande qui l’accompagne affiche un nombre très limité de boutons, sans pour autant perdre en fonctionnalités. Justement, en parlant de fonctionnalités, le Samsung UE58AU7105K bénéficie de la compatibilité avec Google Assistant et Amazon Alexa (il faut donc avoir un appareil équipé de ces assistants pour un contrôle à la voix).

Samsung télécommande
©Samsung

Par ailleurs, il intègre aussi AirPlay 2 afin de diffuser en wifi des photos, de la vidéo et de la musique depuis n’importe quel appareil Apple (iPhone, iPod, iPad ou Mac). Du côté d’Android, le téléviseur propose Tap View, qui permet de répliquer le contenu multimédia d’un smartphone simplement en touchant les deux appareils. Cependant, il faut pour cela être équipé d’un Samsung Galaxy. Enfin, il est possible d’accéder à un PC à distance en utilisant le téléviseur, et à plus de 40 chaînes gratuitement avec Samsung TV Plus.

Samsung UE58AU7105K
©Samsung
Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
58 "
Diagonale écran (en cm)
146 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat
Contraste
8
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Le Samsung UE58AU7105K affiche une luminosité qui n’a pratiquement rien à envier aux modèles QLED plus onéreux de la marque avec 197 cd/m2 dans l’axe. Et, si le niveau des noirs n’est pas aussi impressionnant, les 0,031 cd/m2 sont très satisfaisants. Le téléviseur est également à l’aise dans la gestion des fuites de lumière induites par la technologie LED. En appliquant un cache sur la dalle de 58 pouces, nous avons relevé un niveau de noir homogène sur les quatre bords : 0,046 cd/m2 au-dessus et sur la gauche, 0,03 cd/m2 à droite et 0,033 cd/m2 en dessous.

Le taux de contraste du Samsung UE58AU7105K n’est pas au niveau des modèles QLED, mais, avec un rapport du blanc sur le noir de 6 355, le téléviseur se positionne parmi les modèles LED les plus performants dans ce domaine.

Progressivité
7.1
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
©Labo Fnac

La progressivité du téléviseur est évaluée en comparant la courbe de gamma du signal vidéo en sortie à celle du signal de référence en entrée. La courbe de gamma du Samsung UE58AU7105K est globalement linéaire et pratiquement parallèle à celle du signal vidéo d’origine, comme on peut le voir ci-dessus.

De plus, nous effectuons des mesures de directivité à partir de cinq zones d’observation, et un angle qui varie de 45 degrés. Ce test nous permet de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, comme si le téléspectateur était assis en face ou sur les côtés du Samsung UE58AU7105K. Sans surprise, la luminosité chute énormément, avec des valeurs qui sont néanmoins similaires à celles d’un modèle QLED d’entrée de gamme. Ainsi, de 197 cd/m2 au centre de la dalle, le Samsung UE58AU7105K affiche 68 cd/m2 dans l’angle gauche, et 70 cd/m2 dans l’angle droit. Pour profiter d’une qualité d’image optimale, il faut donc essayer autant que possible d’être assis dans l’axe du téléviseur.

Directivité
7
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs
©Labo Fnac
©Labo Fnac

Le test de directivité nous permet d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. Pour ce faire, la luminosité est réglée sur la valeur maximale pendant toute la durée du test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. De cette façon, nous sommes en mesure d’évaluer les angles de vision du Samsung UE58AU7105K, mais cette fois en nous concentrant sur la profondeur des noirs et sur le taux de contraste.

Si l’homogénéité des noirs est de mise dans les angles, le niveau passe de 0,031 cd/m2 au centre de la dalle à 0,105 ou 0,106 cd/m2. De la même façon, le taux de contraste dégringole en affichant 648 dans l’angle gauche et 660 dans l’angle droit, contre 6 355 dans l’axe du Samsung UE58AU7105K.

Couleur
4.6
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
6.2
©Labo Fnac

Le Samsung UE58AU7105K affiche une colorimétrie très correcte. Les couleurs sont riches et le téléviseur couvre le triangle de référence EBU. En revanche, il ne faudra pas s’orienter vers le QLED pour aller se frotter au DCI-P3. Quoi qu’il en soit, difficile de faire la fine bouche à ce niveau de prix, même si la dérive est notable dans les bleus.

Uniformité
6.4
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
©Labo Fnac
Luminance
6
Chrominance
8

Le Samsung UE58AU7105K peine à afficher une luminosité uniforme sur toute la dalle de 58 pouces. Nous avons mesuré un écart important de 42% entre le point le moins lumineux et le point le plus lumineux. La luminosité maximale de 205 cd/m2 est atteinte en plein milieu de l’écran, tandis que le minimum de 119 cd/m2 est atteint dans l’angle supérieur droit.

À l’inverse, les couleurs sont uniformes, le Samsung UE58AU7105K affichant un écart d’uniformité de chrominance très faible, avec un delta U’V’ de 0,005 seulement (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles et uniformes sur toute la surface de la dalle). C’est excellent.

Slot carte mémoire
0
Ports USB
1
Prises HDMI
3
Prises HDMI Comp. 4K
3
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Oui
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Non
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
T-KSU2EDEUC-180
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Un peu plus grand que les traditionnels téléviseurs de 55 pouces, le Samsung UE58AU7105K affiche un style flatteur et des fonctionnalités intéressantes dans cette gamme de prix. Son système Tizen est intuitif et très pratique au quotidien, et la qualité des images est au rendez-vous… si tant est que le téléspectateur reste assis dans l’axe de l’écran.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin