Test Labo

Test Labo du Panasonic TX-55MZ1500E, un téléviseur OLED presque parfait

03 avril 2024
Par Driss Abdi, Pierre Blanc
Test Labo du Panasonic TX-55MZ1500E, un téléviseur OLED presque parfait
©Panasonic

Succédant à la série LZ1500, le Panasonic TX-55MZ1500E est une évolution en douceur, tant en matière de design que de fonctionnalités.

En résumé

Note LABOFNAC

Panasonic fait évoluer ses gammes de téléviseurs OLED. Succédant à la série LZ1500, le Panasonic TX-55MZ1500E est une évolution en douceur, tant en matière de design que de fonctionnalités. Bien équipé (HDMI 2.1, eARC, fonctions dédiées au jeu vidéo, etc.), ce nouveau modèle coche pratiquement toutes les cases grâce à sa dalle OLED de 55 pouces. Luminosité élevée, taux de contraste parfait ou uniformité et angles de vision, il n’y a guère que sa directivité finalement très moyenne qui l’empêche de figurer parmi les incontournables du moment. Pour autant, le Panasonic TX-55MZ1500E est un téléviseur 4K UHD performant et hautement recommandable.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • La qualité des images
  • La prise en charge de tous les formats HDR
Les moins
  • La progressivité en retrait
  • Pas d’AirPlay, uniquement Chromecast

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
1 799€
1 999€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Prise en main et ergonomie

Le Panasonic TX-55MZ1500E succède à la gamme LZ1500 qui s’était illustrée pour sa qualité d’image, et notamment son pic de luminosité parmi les plus élevés sur un téléviseur OLED. Côté design, les deux modèles se ressemblent comme deux gouttes d’eau.

©Panasonic

Et si la dalle OLED est extrêmement fine, on ne peut pas en dire de même du Panasonic TX-55MZ1500E. La faute au boîtier qui renferme l’électronique et l’alimentation électrique, qui ajoute une épaisseur conséquente au châssis. Gênant si vous comptez accrocher le téléviseur au mur, mais sans importance aucune lorsqu’il repose sur son pied central. Pratique, ce dernier peut être orienté sur les côtés.

©Panasonic

Autre différence majeure avec les autres téléviseurs OLED qui misent à fond sur la finesse de leur dalle, mais aussi des bords, la partie inférieure du Panasonic TX-55MZ1500E est plutôt large. Il faut dire que, comme les autres références OLED de la marque, ce téléviseur intègre sa propre barre de son. Cette dernière est finalement très modeste avec deux haut-parleurs de 15 Watts et un woofer de 20 Watts. Pas de quoi faire vibrer les murs ni même s’immerger dans la fameuse bulle audio promise par la prise en charge du Dolby Atmos. Si ce critère est important pour vous, c’est plutôt vers le Panasonic TX-55MZ2000E qu’il faudra vous diriger, avec ses 150 Watts et des haut-parleurs à décharge vers le haut.

©Panasonic

Par ailleurs, le Panasonic TX-55MZ1500E est équipé de quatre entrées HDMI. S’il prend en charge le HDMI 2.1, toutes les entrées ne sont pas logées à la même enseigne. Ainsi, seuls les ports 1 et 2 prennent en charge la 4K à 120 images par seconde et les fonctionnalités dédiées au jeu vidéo que sont le VRR (l’ALLM est disponible sur toutes les entrées HDMI), AMD FreeSync Premium ou encore Nvidia G-Sync, qui fait son apparition sur la série MZ cette année.

©Panasonic

Le port HDMI 2 est aussi compatible eARC pour brancher une barre de son externe qui diffusera le son issu du Panasonic TX-55MZ1500E et de tous les appareils qui y sont connectés (console de jeu, Box TV internet ou boîtier type Apple TV). Pour le reste, on dispose de trois ports USB (dont un USB 3.0, mais toujours pas d’USB type C), d’une sortie audio numérique optique, d’une prise casque commutable en sortie subwoofer, ou encore d’un port Ethernet pour ceux qui privilégient une liaison filaire au wifi.

©Panasonic

On finit ce tour du propriétaire avec le système d’exploitation my Home Screen du Panasonic TX-55MZ1500E, qui passe désormais en version 8.0. Pas de révolution pour autant, avec toujours la même présentation sous forme de ruban en bas de l’écran qui regroupe les applications. Simple, mais efficace. Comme sur la génération précédente, les fonctionnalités avancées ne manquent pas avec les assistants vocaux (Amazon Alexa est intégré et Google Assistant pris en charge), Google Chromecast pour diffuser du contenu depuis un périphérique mobile compatible, ou encore le lecteur multimédia. Ce dernier prend en charge de très nombreux formats dont le HEV et le MKV pour la vidéo, et le FLAC et l’Apple Lossless pour l’audio.

©Panasonic
Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
55 "
Diagonale écran (en cm)
140 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Contraste

Contraste
10
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Les téléviseurs OLED de Panasonic offrent la plus large compatibilité avec les formats HDR. La preuve, le Panasonic TX-55MZ1500E propose le HDR10+ adaptatif, les désormais traditionnels HDR10 et HLG, et Dolby Vision IQ. Le constructeur propose aussi de très nombreux modes d’image, dont les modes Calibré adaptatif pour Netflix, True Cinema et Réalisateur. Pour autant, toutes ces fonctionnalités sont désactivées au moment de passer sur les bancs du Labo Fnac, afin de pouvoir comparer les performances brutes des téléviseurs les uns par rapport aux autres.

Panasonic promet une luminosité élevée et la dalle de 55 pouces du TX-55MZ1500E affiche une excellente valeur de 272 cd/m2 sans HDR. C’est toutefois un peu moins que les 325 cd/m2 du LG OLED55G36LA par exemple. Qu’importe en pratique, d’autant que les noirs sont d’une profondeur abyssale grâce à la technologie OLED qui éteint totalement les pixels plutôt que de les occulter comme avec les LED simples. Dès lors, le Panasonic TX-55MZ1500E affiche un taux de contraste stratosphérique et obtient la note maximale à ce premier test du Labo Fnac.

Progressivité

Progressivité
6.4
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.

Pour évaluer la progressivité des téléviseurs et donc leur fidélité, le Labo Fnac compare la courbe de gamma du signal vidéo de référence en entrée à celle du signal en sortie. Dans l’idéal, les deux courbes du graphique ci-dessous devraient être bien parallèles. Or, le Panasonic TX-55MZ1500E décroche à partir de 12 bits, affichant une luminosité plus élevée que nécessaire par rapport à la référence, ce qui pourra impacter les dégradés et les niveaux de gris.

En revanche, rien à redire du côté des angles de vision, qui sont bien larges. Ainsi, le niveau de la luminosité est absolument identique que l’on se trouve sur le côté ou dans l’axe du Panasonic TX-55MZ1500E. Cependant, le résultat précédent impacte négativement sa note lors de ce test.

Directivité

Directivité
9.9
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs

Le test de directivité permet d’évaluer une éventuelle dérive des couleurs, qui dépend elle aussi du point d’observation. Pour ce faire, le Labo Fnac règle la luminosité au maximum tout en effectuant les mesures sur plusieurs points avec des positions différentes. Ici encore, pas d’inquiétude si les téléspectateurs ne sont pas assis dans l’axe du téléviseur : les angles de vision de la dalle OLED sont extrêmement larges et ils profiteront toujours de noirs et d’un taux de contraste parfaits.

Colorimétrie

Couleur
7.6
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
9

Les téléviseurs équipés d’une dalle OLED affichent généralement des couleurs qui sont à la fois très riches et particulièrement fidèles. Le Panasonic TX-55MZ1500E ne fait pas exception, comme on peut le voir ci-dessous. Aussi exigeante soit-elle, la référence CDI-P3 est aisément couverte par le Panasonic TX-55MZ1500E.

Une analyse plus approfondie montre néanmoins de menues difficultés dans les rouges et dans les verts lors d’une observation à 45 degrés. De plus, le Panasonic TX-55MZ1500E affiche une très légère dérive dans les bleus. Ceci étant, si cela suffit à impacter la note globale lors de ce test, ces phénomènes difficilement visibles à l’œil nu ne viendront pas perturber le visionnage.

Uniformité

Uniformité
10
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Luminance
10
Chrominance
10

Le Panasonic TX-55MZ1500E compte parmi les téléviseurs les plus performants en matière d’uniformité. La luminosité comme les couleurs sont bien uniformes sur toute la surface de la dalle OLED 4K Ultra HD de 55 pouces. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, le Labo Fnac a relevé une luminosité maximale de 153 cd/m2 juste en dessous du centre de la dalle. Le minimum est atteint dans l’angle supérieur droit, 127 cd/m2, soit un écart invisible à l’œil nu de 17 %.

Enfin, avec un delta U’V’ de 0,0035, le Panasonic TX-55MZ1500E termine ce test de la plus belle des manières en obtenant une fois encore la note maximale.

Slot carte mémoire
0
Ports USB
3
Prises HDMI
4
Prises HDMI Comp. 4K
4
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Oui
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Oui
Sortie audio numérique
optique
OS
3062-10000
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui
Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Panasonic fait évoluer ses gammes de téléviseurs OLED. Succédant à la série LZ1500, le Panasonic TX-55MZ1500E est une évolution en douceur, tant en matière de design que de fonctionnalités. Bien équipé (HDMI 2.1, eARC, fonctions dédiées au jeu vidéo, etc.), ce nouveau modèle coche pratiquement toutes les cases grâce à sa dalle OLED de 55 pouces. Luminosité élevée, taux de contraste parfait ou uniformité et angles de vision, il n’y a guère que sa directivité finalement très moyenne qui l’empêche de figurer parmi les incontournables du moment. Pour autant, le Panasonic TX-55MZ1500E est un téléviseur 4K UHD performant et hautement recommandable.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Pour aller plus loin