Test Labo

Test Labo du Samsung TQ55QN90CAT : l’uniformité au détriment des angles de vue

28 juin 2023
Par Pierre Blanc, Driss Abdi
SAMSUNG TQ55QN90CAT
SAMSUNG TQ55QN90CAT ©Samsung

Ce modèle Neo QLED de Samsung récolte les louanges du Labo au chapitre de l’uniformité. En revanche, le bât blesse du côté de la directivité, c’est-à-dire des angles de vision.

En résumé

Note LABOFNAC

Ce modèle Neo QLED de Samsung récolte les louanges du Labo au chapitre de l’uniformité. En effet, la dalle offre une luminosité et des couleurs homogènes peu importe où se pose notre regard. En revanche, le bât blesse du côté de la directivité, c’est-à-dire des angles de vision. La dalle de 55 pouces du Samsung TQ55QN90CAT n’est pas en mesure d’offrir une lisibilité optimale à ceux qui ne sont pas assis dans l’axe. Pour le reste, ce téléviseur affiche également un excellent taux de contraste, une échelle de gris très progressive et des couleurs ravissantes – mais imparfaites. La sonde du Labo nous apprend que, par défaut, la dalle du Samsung TQ55QN90CAT manque un peu d’aisance dans les verts.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Superbes contrastes
  • Une uniformité à saluer
  • Des couleurs riches
Les moins
  • Angles de vue un peu réduits
  • Manque de saturation dans les verts

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
1 699€
2 299€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Prise en main et ergonomie

Le Samsung TQ55QN90CAT est un téléviseur Neo QLED de 55 pouces. Une nomenclature utilisée par le constructeur pour ses modèles mini-LED. Grâce au rétroéclairage plus fin de LED 40 fois plus petites, cette technologie offre un contrôle bien plus précis de la lumière qui est diffusée par le téléviseur.

©Samsung

Le Samsung TQ55QN90CAT reprend le design Neo Slim bien connu de la marque, avec ses quatre bords très fins et un pied central Sharp Neck Hexagon relativement étroit. De quoi poser le téléviseur sur n’importe quel meuble, et même l’associer à une barre de son sans occulter la partie inférieure de l’image. Bien entendu, il est aussi possible d’accrocher le Samsung TQ55QN90CAT au mur, d’autant qu’il n’est pas bien épais, même en l’absence du si pratique boîtier déporté One Connect.

©Samsung

Toute la connectique est donc intégrée au dos du téléviseur, qui bénéficie de quatre entrée HDMI. Bonne nouvelle, toutes sont au standard 2.1 pour profiter de la 4K à 120 images par seconde. L’eARC est également de la partie pour connecter une barre de son à l’aide d’un simple câble HDMI et ainsi diffuser l’audio du Samsung TQ55QN90CAT.

Deux ports USB sont intégrés mais, à l’instar des autres constructeurs sur le segment, Samsung ne propose toujours pas d’USB Type C. Le reste de la connectique est classique avec une sortie audio numérique optique, un port Ethernet RJ45, un port CI et les connecteurs antenne. Les connexions sans fil sont assurées par le Bluetooth 5.2 et le wifi 5 à défaut de wifi 6.

©Samsung

Tous les modèles Neo QLED partagent la même section audio, avec une configuration de type 4.2.2 canaux, et une puissance de 60 W pour le Samsung TQ55QN90CAT. Ce dernier prend en charge le Dolby Atmos et est équipé de la fonction OTS+ (Object Tracking Sound+) afin de retranscrire les mouvements des objets à l’écran de manière dynamique grâce aux haut-parleurs intégrés. Le cas échéant, il est possible de les associer à une barre de son de la gamme Q Series grâce à la fonction Q Symphony.

©Samsung

Enfin, le Samsung TQ55QN90CAT est équipé du système d’exploitation Tizen, à l’instar de tous les modèles QLED, Neo QLED et QD OLED de la marque. La nouvelle version adopte une interface revue avec les rubriques principales qui sont déplacées sur la gauche de l’écran. Une sélection fait ensuite apparaître un bandeau horizontal sur le bas de l’image, entraînant des allers-retours qui ne sont pas toujours heureux.

©Samsung

Quoi qu’il en soit, Tizen reste un OS vraiment complet, avec notamment les assistants vocaux Bixby et Alexa qui s’activent grâce au micro intégré au téléviseur plutôt que dans la télécommande, ou encore Samsung SmartThings pour piloter les objets connectés de la maison depuis le téléviseur, avec l’application Samsung TV Plus préinstallée. Celle-ci offre un accès gratuit à plus de 200 chaînes de télévision par Internet.

©Samsung

Écran

Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
55 "
Diagonale écran (en cm)
140 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Contraste

Contraste
8
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Le Samsung TQ55QN90CAT supporte les formats HDR HLG et HDR10, mais toujours pas le Dolby Vision. Dans tous les cas, le HDR et tous les profils d’image sont désactivés lors des mesures du Labo, afin de comparer la dalle aux autres téléviseurs qui sont passés sur les bancs d’essai.

Une fois encore, Samsung s’illustre avec une luminosité très élevée (voire trop élevée diront certains) de 956 cd/m2 dans l’axe de la dalle 4K UHD de 55 pouces. Une belle performance, d’autant que les fuites de lumière sont contenues. En appliquant un calque sur l’écran, le Labo a relevé une valeur dans les noirs de 0,23 cd/m2 sur la partie supérieure, 0,007 cd/m2 sur les deux côtés, et 0,172 cd/m2 en dessous.

Le niveau de noir dans l’axe est également très correct, à 0,014 cd/m2, et le Samsung TQ55QN90CAT affiche un taux de contraste élevé de 68 286. On est certes loin de la perfection de l’OLED, mais la technologie Neo QLED montre bien son potentiel.

Progressivité

Progressivité
8.1
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.

Pour évaluer la progressivité des téléviseurs, et donc leur fidélité, le Labo compare la courbe de gamma du signal vidéo de référence en entrée à celle du signal en sortie. Le graphique ci-dessous affiche deux courbes qui sont globalement parallèles, preuve que l’échelle de gris est bien progressive. Le Samsung TQ55QN90CAT saura ainsi afficher un niveau élevé de netteté dans les images claires et sombres.

En revanche, le téléviseur n’est pas aussi à l’aise dans les angles, imposant aux téléspectateurs d’être assis bien en face de la dalle, de préférence. En effet, la luminosité passe de 956 cd/m2 dans l’axe à 402 cd/m2 dans l’angle gauche et 417 cd/m2 dans l’angle droit.

Directivité

Directivité
7.1
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs

Le test de directivité permet d’évaluer une éventuelle dérive des couleurs, qui dépend elle aussi du point d’observation. Pour ce faire, le Labo règle la luminosité au maximum et effectue les mesures sur plusieurs points avec des positions différentes.

Corrects dans l’axe, les noirs sont moins impressionnants quand on les observe dans les angles du Samsung TQ55QN90CAT. Le Labo a relevé une valeur qui passe de 0,014 au centre de la dalle à 0,025 cd/m2 à gauche et 0,024 cd/m2 à droite (pour mémoire, plus ce chiffre est proche de zéro et plus les noirs sont profonds). Forcément, le taux de contraste est lui aussi moins important avec 16 080 dans l’angle gauche et 17 375 dans l’angle droit, contre 68 286 cd/m2 au centre. On recommandera donc aux téléspectateurs de s’asseoir bien en face du Samsung TQ55QN90CAT pour profiter d’une qualité d’image optimale, même s’il est loin de démériter pour autant.

Colorimétrie

Couleur
8.1
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
8.9
©Labo Fnac

S’il ne rivalise pas avec les modèles OLED, le Samsung TQ55QN90CAT affiche une très bonne colorimétrie. Le téléviseur couvre le triangle de référence DCI-P3, preuve de la richesse des couleurs à l’écran. Toutefois, leur fidélité est perfectible avec une dérive dans les verts, les rouges et surtout les bleus. Certes imparfaite, la colorimétrie reste très satisfaisante.

Uniformité

Uniformité
10
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Luminance
7
Chrominance
10

Au dernier test du Labo, le Samsung TQ55QN90CAT affiche d’excellents résultats et obtient la note maximale dans tous les domaines. Il faut dire que l’écart d’uniformité de luminance du téléviseur est négligeable, avec 17 % seulement. Une des valeurs les plus faibles relevées par le Labo. Ce dernier a divisé la dalle en 35 zones de taille égale et relevé une luminosité maximale de 747 cd/m2 en plein centre de la dalle, et une luminosité minimale de 624 cd/m2 dans l’angle inférieur droit.
 
Enfin, les couleurs sont homogènes sur toute la surface de l’écran, comme en atteste le delta U’V’ de 0,003 seulement. Une valeur excellente qui place le Samsung TQ55QN90CAT parmi les meilleurs téléviseurs en matière d’uniformité de chrominance.

Connectiques

Slot carte mémoire
0
Ports USB
2
Prises HDMI
4
Prises HDMI Comp. 4K
4
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Oui
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Non
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
T-PTMCDEUC-1130
Compatible HBBTV
Non
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Ce modèle Neo QLED de Samsung récolte les louanges du Labo au chapitre de l’uniformité. En effet, la dalle offre une luminosité et des couleurs homogènes peu importe où se pose notre regard. En revanche, le bât blesse du côté de la directivité, c’est-à-dire des angles de vision. La dalle de 55 pouces du Samsung TQ55QN90CAT n’est pas en mesure d’offrir une lisibilité optimale à ceux qui ne sont pas assis dans l’axe. Pour le reste, ce téléviseur affiche également un excellent taux de contraste, une échelle de gris très progressive et des couleurs ravissantes – mais imparfaites. La sonde du Labo nous apprend que, par défaut, la dalle du Samsung TQ55QN90CAT manque un peu d’aisance dans les verts.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 5 (4 avis)
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin