Test Labo

Test Labo du Samsung QE65Q95TC : le plein de couleurs

20 mars 2021
SAMSUNG QE65Q95TC
SAMSUNG QE65Q95TC ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Le Samsung QE65Q95TC est pratiquement une copie conforme du Samsung QE55Q95T avec les mêmes points forts, mais aussi des défauts qui restent de mise. Ainsi, il profite lui aussi d’une excellente qualité d’image avec des couleurs riches et fidèles, ou encore un taux de contraste très élevé. Cependant, la progressivité reste en retrait tout comme l’uniformité. Profitant d’une finition soignée, d’une connectique étoffée et de nombreuses fonctionnalités vraiment pratiques, le Samsung QE65Q95TC reste une valeur sure. Mais l’arrivée des Neo QLED a bien changé la donne pour qui recherche l’excellence.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • L'excellent taux de contraste
  • La richesse des couleurs
  • Le boîtier One Connect et son unique câble
  • L'intuitivité et les fonctionnalités du système d'exploitation Tizen
Les moins
  • L'uniformité et la progressivité

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

Introduction

Après un modèle 55 pouces très réussi, nous avons testé le Samsung QE65Q95TC, le téléviseur le plus haut de gamme du constructeur dans la catégorie 4K UHD en attendant les Neo QLED 2021.

L’ergonomie et le design

Retour sur la gamme de téléviseurs QLED 2020 de Samsung qu’il est encore possible de trouver chez les revendeurs. Après le QE55Q95T, nous avons pu tester le Samsung QE65Q95TC qui se positionne tout en haut de la gamme de téléviseurs QLED 4K UHD de la marque. Celui-ci partage énormément de points communs avec son petit frère de 55 pouces, à commencer par son design.

Comme son nom l’indique, la dalle du Samsung QE65Q95TC affiche une diagonale de 65 pouces contre 55 pouces pour son petit frère. Celle-ci est encadrée par des bords très fins et l’appareil profite d’un look classique avec une finition extrêmement soignée. Il repose sur un pied central qui a deux avantages. Tout d’abord son encombrement contenu qui permet de poser le Samsung QE65Q95TC sur pratiquement n’importe quel meuble malgré son écran de 65 pouces. Autre avantage, le pied surélève suffisamment le téléviseur pour installer la plupart des barres de son du marché, y compris les plus hautes en Dolby Atmos.

Bien entendu il est également possible d’accrocher le Samsung QE65Q95TC au mur à l’aide de n’importe quel support standard, ou mieux avec le support que propose Samsung en option. Ce dernier permet de coller le téléviseur contre la paroi pour profiter d’une installation encore plus léchée, d’autant qu’aucun câble ou presque ne viendra gâcher l’ensemble. En effet, dans la plus pure tradition Samsung désormais, le Samsung QE65Q95TC s’accompagne du boîtier déporté One Connect.

Il est relié au téléviseur grâce à un unique câble transparent qui se fera très discret et qui évite de réaliser une saignée dans le mur. L’alimentation électrique et les signaux audio et vidéo sont pris en charge et il suffit de ranger le boîtier dans un meuble pour ne plus le voir. Il regroupe toute la connectique qui est facilement accessible et qui comprend quatre entrées HDMI 2.0 dont une compatible ARC et HDMI-CEC, deux ports USB, une sortie audio optique, un port Ethernet RJ45 et des connecteurs antenne/satellite. Les connexions sans fil sont assurées par le Bluetooth 4.2 et le Wi-Fi ac. En revanche point de Wi-Fi 6 pour le Samsung QE65Q95TC.

La partie audio du Samsung QE65Q95TC est identique à celle du Samsung QE55Q95T. D’une puissance de 60 Watts, elle repose sur un système 4.2.2. Le téléviseur prend en charge le Dolby Digital Plus et dispose de différentes technologies qui sont destinées à améliorer le rendu sonore et renforcer l’immersion. La spatialisation audio OTS (Object Tracking Sound) permet par exemple de suivre le mouvement des objets à l’écran tandis que l’amplificateur AVA (Active Voice Amplifier) augmente automatiquement le volume des voix lorsque le téléviseur détecte des nuisances sonores dans la pièce. Et pour ceux qui sont équipés d’une barre de son Samsung récente, la fonction Q-Symphony permet de l’associer aux deux haut-parleurs supérieurs du Samsung QE65Q95TC.

Comme tous les téléviseurs Samsung, le QE65Q95TC est animé par le système d’exploitation Tizen. Ce dernier compte parmi nos préférés avec une interface épurée et très simple à utiliser avec une télécommande dotée d’un nombre limité de boutons. Les principales fonctionnalités sont regroupées au sein d’un bandeau qui saffiche en bas de l’écran lorsque l’on appuie sur la touche menu. Les applications habituelles sont déjà installées et il est possible d’en ajouter via la plateforme de téléchargement du système. De quoi étoffer ses services et faire évoluer le téléviseur dans le temps.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

Les amateurs d’assistants vocaux pourront choisir entre Bixby, Alexa et Google Assistant pour commander le téléviseur à la voix ou les objets connectés de la maison. Ces derniers bénéficient même d’un écran SmartThings dédié pour tous les visualiser et les piloter via la télécommande le cas échéant. D’autre part, la fonction AirPlay 2 s’adresse aux utilisateurs d’appareils Apple (iPhone mais aussi iPad, Mac ou iPod), qui pourront écouter de la musique ou afficher photos et vidéos sans fil sur le Samsung QE65Q95TC. Pour finir, Multi View divise l’écran du Samsung QE65Q95TC en deux zones pour afficher le contenu de deux sources différentes. Il est ainsi possible d’afficher le contenu de son smartphone d’un côté tout en continuant à regarder la télévision.

Les contrastes

Le Samsung QE65Q95TC affiche une luminosité un peu plus élevée que celle du Samsung QE55Q95T avec une mesure de 295 cd/m2 contre 269 cd/m2. Rappelons au passage que nos tests sont réalisés en désactivant tous les modes et autres effets qui sont proposés par le constructeur.

Le niveau des noirs est excellent avec 0,014 cd/m2 au centre de la dalle. De la même façon, on ne déplore pratiquement aucune fuite de lumière. En effet, nous avons mesuré un niveau de noir de 0,02 cd/m2 au-dessus et en dessous du cache que nous appliquons sur la dalle du Samsung QE65Q95TC, 0,006 cd/m2 sur le côté gauche et 0,007 cd/m2 sur le côté droit. Le taux de contraste du téléviseur est excellent mais légèrement en dessous du Samsung QE55Q95T avec 21 071 contre 26 900 pour le 55 pouces.

Contraste
8

La progressivité

Le test suivant a pour but d’évaluer la progressivité du téléviseur en comparant la courbe de gamma du signal vidéo en entrée avec celle en sortie. Toutes deux doivent être aussi parallèles qui possible. Cependant, comme pour le QE55Q95T, la progressivité du Samsung QE65Q95TC est perfectible avec un décrochage bien visible sur le graphique ci-dessous.

De la même façon la directivité est moyenne et la baisse de luminosité dans les angles reste d’actualité sur le Samsung QE65Q95TC. Rappelons que nous effectuons des mesures à partir de cinq zones et un angle qui varie de 45 degrés pour simuler les différentes positions dobservation du téléviseur. Comme lorsque vous êtes assis devant ou sur le côté du téléviseur par exemple. Lors de nos tests, nous avons relevé une luminosité de 137 cd/m2 dans l’angle gauche et 140 cd/m2 dans l’angle droit. À comparer aux 295 cd/m2 dans l’axe du téléviseur.

Progressivité
5.7

La directivité

Le test de directivité a pour but d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point dobservation. La luminosité est donc réglée sur la valeur maximale pendant toute la durée du test et nous réalisons un balayage sur plusieurs points avec des positions dobservation différentes.

Le niveau des noirs du Samsung QE65Q95TC reste excellent dans les angles avec 0,02 cd/m2. Nous avons mesuré un taux de contraste de 6 227 dans l’angle gauche et 6 087 dans l’angle droit, ce qui représente tout de même une baisse conséquente par rapport au taux de 21 071 dans au centre de la dalle. Quoi qu’il en soit ces valeurs restent très correctes, même si elles sont un peu en retrait par rapport au modèle de 55 pouces.

Directivité
8

La colorimétrie

Les téléviseurs QLED récents de Samsung ont tous en commun une excellente maîtrise de la colorimétrie. Le Samsung QE65Q95TC n’est pas en reste en couvrant les espaces colorimétriques EBU et DCI-P3. Si la richesse des couleurs est de mise une fois encore, la dérive ne viendra pas gêner le spectacle non plus.

Couleur
8.2
Richesse des couleurs
9.1

L’uniformité

Alors que le Samsung QE55Q95T affichait un excellent écart d’uniformité de luminance de 27% lors des tests au labo, le Samsung QE65Q95TC fait encore mieux à 21%. Nous avons divisé la surface de la dalle en 35 zones afin de relever les niveaux de blanc minimum et maximum. Le téléviseur affiche un maximum de 293cd/m2 juste au-dessus du centre de la dalle de 65 pouces, et un minimum de 232 cd/m2 dans le coin supérieur droit.

Malheureusement, comme c’est souvent le cas avec les téléviseurs de grande taille, le Samsung QE65Q95TC peine à afficher un faible écart d’uniformité dans les couleurs. En témoigne un delta U’V’ de 0,0108 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles), soit une mesure identique à celle relevée sur le Samsung QE55Q95T.

Conclusion

Note LABOFNAC

Le Samsung QE65Q95TC est pratiquement une copie conforme du Samsung QE55Q95T avec les mêmes points forts, mais aussi des défauts qui restent de mise. Ainsi, il profite lui aussi d’une excellente qualité d’image avec des couleurs riches et fidèles, ou encore un taux de contraste très élevé. Cependant, la progressivité reste en retrait tout comme l’uniformité. Profitant d’une finition soignée, d’une connectique étoffée et de nombreuses fonctionnalités vraiment pratiques, le Samsung QE65Q95TC reste une valeur sure. Mais l’arrivée des Neo QLED a bien changé la donne pour qui recherche l’excellence.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste