Test Labo

Test Labo du Samsung UE58TU6905K : un téléviseur intéressant malgré quelques défauts

20 février 2021

Smart TV à dalle LED affichant de la 4K, le Samsung UE58TU6905K est passé par notre banc d’essai Labo. Le téléviseur de près de 60 pouces est-il une bonne affaire pour qui cherche un grand écran à coût limité ? Verdict dans ce test.

En résumé

Note LABOFNAC

Bien équipé et doté d’une dalle 4K UHD de 58 pouces, le Samsung UE58TU6905K est une proposition intéressante malgré quelques défauts. Profitant d’un design soigné, ce téléviseur permet de profiter d’une image de grande taille avec un excellent taux de contraste. Dommage que la restitution des couleurs et l’uniformité ne soient pas du même acabit.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le design réussi
  • L'excellent taux de contraste
  • Le système Tizen avec son interface SmartHub
Les moins
  • L'uniformité de la dalle de 58 pouces
  • La colorimétrie perfectible
  • La connectique limitée

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

L’ergonomie et le design

Le UE58TU6905K est un téléviseur 4K UHD de la série 6 de Samsung, et qui se caractérise par son rapport équipement/prix relativement intéressant. En matière de design, il reste dans la lignée des précédents modèles du constructeur avec une présentation soignée qui met la dalle de 58 pouces en valeur grâce à des bordures relativement fines.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

Le Samsung UE58TU6905K repose sur deux pieds placés aux extrémités du châssis. Un choix qui impose de poser le téléviseur sur un meuble suffisamment large pour s’en accommoder. En revanche, sa profondeur reste contenue.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

La connectique est regroupée à l’arrière de l’appareil. Forcément, eu égard à son positionnement tarifaire, le Samsung UE58TU6905K doit se contenter de deux entrées HDMI seulement. Celles-ci sont accompagnées d’un port USB, d’une sortie audio numérique optique et d’un emplacement CI. Un port Ethernet et une connexion Wi-Fi viennent compléter le tout, soit une proposition qui va à l’essentiel. Notez que le Samsung UE58TU6905K est tout de même doté d’un système de gestion des câbles au niveau des pieds, ce qui permet de conserver une présentation soignée.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

Malgré son positionnement, le Samsung UE58TU6905K est doté du système d’exploitation Tizen au même titre que les téléviseurs QLED 4K et 8K les plus onéreux de la marque. Un bon point tant l’interface SmartHub se montre pratique et facile à utiliser. Elle se présente sous la forme d’un bandeau qui se superpose à l’image afin de proposer un accès direct aux applications et aux sources vidéo. Un kiosque de téléchargement permet en outre d’étoffer la liste des applications en fonction de vos besoins, par exemple pour installer un client Plex ou Disney+.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

Si la connectique du Samsung UE58TU6905K est un peu chiche, le téléviseur profite néanmoins de fonctionnalités avancées empruntées aux modèles les plus haut de gamme du constructeur. C’est notamment le cas de Google Assistant qui permet de changer de chaîne ou d’ajuster le volume à la voix, par exemple. Le Samsung UE58TU6905K est également compatible avec Amazon Alexa si vous disposez d’un appareil de ce type.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

De plus, AirPlay 2 est intégré afin de diffuser du contenu (photos, vidéos ou musique) à partir de n’importe quel appareil Apple, qu’il s’agisse d’un iPhone, un iPad ou même un Mac. Enfin, la télécommande est identique à celles fournies avec les modèles QLED. Compacte et vraiment pratique, celle-ci tient parfaitement en main et affiche un nombre limité de boutons. En revanche sa construction en plastique s’avère fragile dans la durée, il faut donc en prendre soin.

Les contrastes

Le Samsung UE58TU6905K affiche une luminosité de 253 cd/m2 au centre de la dalle de 58 pouces. Une valeur dans la moyenne pour les téléviseurs du constructeur situé dans cette gamme de prix. Le niveau du noir est également correct à 0,028 cd/m2, soit un net progrès par rapport à la génération précédente.

Samsung UE58TU6905K

© LaboFnac

Les fuites de lumière sont également plutôt bien gérées, avec un niveau homogène des noirs comme nous avons pu le mesurer en apposant un cache sur le téléviseur avant d’effectuer des relevés. Nous avons mesuré une luminosité de 0,053 cd/m2 au-dessus, 0,059 cd/m2 à gauche, 0,058 cd/m2 à droite et 0,059 cd/m2 en dessous. Au final, le Samsung UE58TU6905K affiche un excellent taux de contraste de 9036.

Contraste
8

La progressivité

Le téléviseur s’est également illustré lors de nos tests de progressivité. D’abord au niveau de gamma, avec une courbe qui se confond presque avec celle du signal vidéo en entrée. 

Samsung UE58TU6905K

© LaboFnac

En revanche, la dalle du Samsung UE58TU6905K affiche des résultats plus moyens quand on s’intéresse aux angles de vision. En témoigne la directivité au niveau de la luminosité quand nous réalisons nos mesures à partir de cinq zones d’observation différentes et un angle qui varie de 45 degrés. Dans ce cas, la luminosité passe de 253 cd/m2 dans l’axe à 89 cd/m2 à gauche et 94 cd/m2 à droite.

Progressivité
6.8

La directivité

Lors de ce test, nous évaluons la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est réglée sur la valeur maximale émise par le téléviseur pendant toute la durée du test. Nous effectuons alors un balayage sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Samsung UE58TU6905K

© LaboFnac

On l’a vu plus haut, le Samsung UE58TU6905K affiche un bon niveau de noir avec 0,028 cd/m2 dans l’axe. Cependant, les choses se corsent dans les angles avec un niveau de noir qui remonte à 0,283 cd/m2 à gauche, et 0,279 à droite. Le taux de contraste perd également de sa superbe, passant de 9036 au centre de la dalle à 314 dans l’angle gauche et 337 dans l’angle droit. Idéalement, le téléspectateur devra plutôt rester dans l’axe pour profiter d’une qualité d’image optimale.

Directivité
7.9

La colorimétrie

Samsung promet des couleurs vives et naturelles avec ce téléviseur Crystal UHD. Les choses sont un peu différentes dans la pratique. Le Samsung UE58TU6905K peine déjà à couvrir l’espace colorimétrique de référence EBU, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Ce qui est encore plus flagrant avec le DCI-P3, encore plus exigeant en la matière. Si ces résultats sont très moyens, le téléviseur a néanmoins le mérite d’afficher une dérive limitée des couleurs.

Samsung UE58TU6905K

© Samsung

Samsung UE58TU6905K

© LaboFnac

L’uniformité

Rares sont les téléviseurs de grande taille qui ne sont pas mis en difficulté lors du test d’uniformité. Ce qui se confirme ici avec la dalle de 58 pouces de diagonale du Samsung UE58TU6905K. D’abord en raison d’un écart d’uniformité de luminance beaucoup trop important de 44 %. En divisant la dalle en 35 zones de taille identique, nous avons relevé une luminosité maximale de 248 cd/m2 en plein dans l’axe, et un minimum de 138 cd/m2 dans le coin inférieur droit.

Samsung UE58TU6905K

© LaboFnac

Enfin, l’écart d’uniformité de chrominance n’est pas à la fête non plus avec un delta U’V’ décevant de 0,0082 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles sur toute la surface de la dalle).

Conclusion

Note LABOFNAC

Bien équipé et doté d’une dalle 4K UHD de 58 pouces, le Samsung UE58TU6905K est une proposition intéressante malgré quelques défauts. Profitant d’un design soigné, ce téléviseur permet de profiter d’une image de grande taille avec un excellent taux de contraste. Dommage que la restitution des couleurs et l’uniformité ne soient pas du même acabit.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin