Test Labo

Test Labo du TCL 50P735X1 : un téléviseur abordable et convaincant

05 juillet 2023
Par Pierre Blanc, Driss Abdi
Test Labo du TCL 50P735X1 : un téléviseur abordable et convaincant
©TCL

S’il fait l’impasse sur les technologies les plus avancées comme le Dolby Vision, le TCL 50P735X1 marque des points là où il faut.

En résumé

Note LABOFNAC

S’il fait l’impasse sur les technologies les plus avancées comme le Dolby Vision ou la fréquence de rafraîchissement variable, le TCL 50P735X1 marque des points là où il faut. D’abord, sa dalle LCD affiche un excellent taux de contraste qui vous offrira des noirs profonds et des gris détaillés. Les sondes du Labo remontent également une excellente couverture du spectre colorimétrique DCI-P3 et des couleurs très proches de leur référence. Avec sa diagonale de 50 pouces, le TCL 50P735X1 affiche néanmoins des angles de vision relativement étroits, avec des déperditions notables tant en matière de luminosité que de taux de contraste. Il est donc recommandé de l’installer bien en face des téléspectateurs.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Bon rapport qualité-prix
  • Excellent taux de contraste
  • Très bonne colorimétrie
Les moins
  • Quelques pertes de luminosité dans les angles
  • Pas de Dolby Vision

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
À partir de
429,99€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

Prise en main, ergonomie

Il n’aura fallu que quelques années à TCL pour s’illustrer parmi les constructeurs qui comptent sur le marché du téléviseur 4K. Avec le TCL 50P735X1, la marque propose un modèle de 50 pouces qui bénéficie d’un rapport prestation-prix très intéressant.

©TCL

Son design est certes classique, mais il met la dalle en avant grâce à des bords qui sont très fins. En revanche, les deux pieds qui prennent place de part et d’autre de la base de la dalle imposent de l’installer sur un meuble qui soit suffisamment large. Ils surélèvent légèrement le TCL 50P735X1 pour installer une barre de son, qui ne devra être ni trop haute ni trop large pour se glisser entre les deux pieds.

©TCL

Malgré son positionnement prix très modeste, le TCL 50P735X1 est un modèle 4K UHD qui profite de fonctionnalités intéressantes telles que la prise en charge du HDR avec le Dolby Vision, qui fait parfois défaut aux plus grands sur le segment (coucou Samsung). Également capable de décoder le Dolby Atmos, le téléviseur est animé par Google TV plutôt qu’un système d’exploitation plus modeste et forcément limité.

©TCL

De quoi profiter des nombreuses applications disponibles sur le Play Store, mais aussi de Google Assistant, qui permet au passage de commander les objets connectés de la maison à la voix. En revanche, pas de miracle du côté de la connectique, qui se limite à deux entrées HDMI. TCL a eu cependant le bon goût de proposer du HDMI 2.1 avec la prise en charge de l’ALLM. De quoi faire du TCL 50P735X1 un modèle de choix pour les gamers qui souhaitent acquérir un téléviseur abordable pour l’associer à une console de dernière génération.

Général

Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
50 "
Diagonale écran (en cm)
127 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Contraste

Contraste
8
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Comme tous les téléviseurs qui passent sur les bancs du Labo, le TCL 50P735X1 a été testé en désactivant les éventuels modes d’image et le HDR. Il s’agit avant tout de mettre les téléviseurs sur un pied d’égalité de sorte à pouvoir comparer les performances des dalles. Malgré cela, le TCL 50P735X1 affiche une luminosité plutôt élevée de 279 cd/m2 dans l’axe. De plus, s’agissant d’une simple dalle LED, les fuites de lumière restent plutôt contenues. En effet, en appliquant un cache sur l’écran, le Labo a relevé un niveau de noir qui reste plutôt uniforme sur les quatre côtés, avec des valeurs contenues entre 0,074 cd/m2 et 0,08 cd/m2. Un résultat très correct pour un téléviseur à moins de 500 euros.

Enfin, le niveau de noir de 0,039 cd/m2 dans l’axe est là aussi satisfaisant. Dès lors, le TCL 50P735X1 peut se targuer d’un taux de contraste de 7 100. Là encore, c’est un bon résultat à ce niveau de prix.

Progressivité

Progressivité
7
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.

Pour évaluer la progressivité des téléviseurs et donc leur fidélité, le Labo compare la courbe de gamma du signal vidéo de référence en entrée à celle du signal en sortie. Un exercice dont le TCL 55C635X se tire correctement, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous. À l’image, cela se traduira par une bonne restitution des différentes nuances.

La deuxième partie du test de progressivité du Labo consiste à réaliser une série de mesures de directivité à partir de cinq zones d’observation, et un angle qui varie de 45 degrés. Ce test permet de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, comme si le téléspectateur était d’abord assis en face, puis sur les côtés. Un examen difficile pour la dalle LED du TCL 55C635X, qui affiche des angles de vision étriqués. En effet, la luminosité dans les angles droit et gauche est de 78 cd/m2 et 80 cd/m2 respectivement, à comparer aux 279 cd/m2 dans l’axe. Il vaut donc mieux être assis en face de l’écran pour profiter d’une qualité d’image optimale.

Directivité

Directivité
7
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs

Le test de directivité permet d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. Pour ce faire, le Labo règle la luminosité sur la valeur maximale pendant toute la durée du test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. En procédant de la sorte, il est possible d’évaluer les angles de vision des téléviseurs, en se concentrant spécifiquement sur le niveau des noirs.

Et, comme lors du test de progressivité, le TCL 55C635X est à la peine dans les angles. Le niveau de noir passe de 0,039 cd/m2 dans l’axe à seulement 0,284 cd/m2 dans l’angle gauche et 80 cd/m2 dans l’angle droit. De la même façon, le taux de contraste dégringole littéralement, passant de 7 154 à seulement 302 dans l’angle droit et même 275 dans l’angle gauche ! Là encore, il est indispensable d’être assis en face du TCL 55C635X pour ne pas être pénalisé.

Colorimétrie

Couleur
8
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
9.2
©Labo Fnac

Le TCL 55C635X retrouve de sa superbe lors du test de colorimétrie du Labo. En effet, le téléviseur assure une excellente couverture du spectre colorimétrique EBU, pouvant même aller se frotter au DCI-P3. Il se classe ainsi parmi les meilleurs sur son segment de prix en affichant des couleurs relativement riches avec une belle fidélité.

Uniformité

Uniformité
7.6
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Luminance
5
Chrominance
8

Enfin, le test d’uniformité du Labo n’a pas posé de problèmes majeurs à la dalle LED de 50 pouces du TCL 55C635X. Les variations de luminosité sont contenues sur toute la surface, avec un écart très correct de 34 %. Le Labo a divisé la dalle en 35 zones de même taille pour relever le point le plus lumineux et le moins lumineux. Ce dernier est situé dans le coin inférieur droit avec 171 cd/m2, à comparer aux 261 cd/m2 en plein centre de l’écran.

Enfin, le TCL 55C635X fait même mieux en matière d’uniformité des couleurs avec un delta U’V’ de 0,0045. Sachant que plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles, le téléviseur prouve une fois encore qu’il sait tirer le meilleur de sa dalle LED.

Connectiques

Slot carte mémoire
0
Ports USB
1
Prises HDMI
3
Prises HDMI Comp. 4K
3
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Oui
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Oui
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
4.14.198+
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

S’il fait l’impasse sur les technologies les plus avancées comme le Dolby Vision ou la fréquence de rafraîchissement variable, le TCL 50P735X1 marque des points là où il faut. D’abord, sa dalle LCD affiche un excellent taux de contraste qui vous offrira des noirs profonds et des gris détaillés. Les sondes du Labo remontent également une excellente couverture du spectre colorimétrique DCI-P3 et des couleurs très proches de leur référence. Avec sa diagonale de 50 pouces, le TCL 50P735X1 affiche néanmoins des angles de vision relativement étroits, avec des déperditions notables tant en matière de luminosité que de taux de contraste. Il est donc recommandé de l’installer bien en face des téléspectateurs.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4 (1 avis)
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin