Test Labo

Test Labo du Samsung UE55MU6405 : de belles couleurs manquant un peu d’uniformité

12 septembre 2017
SAMSUNG UE55MU6405 ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

L’UE55MU6405 de Samsung est un téléviseur abordable, bien qu’il permette de profiter d’une résolution 4K et du HDR. Son positionnement ne l’empêche pas d’afficher de belles qualités. Derrière son cadre imitant l’aluminium, il cache donc une dalle LCD Direct-LED certes imparfaite, mais globalement convaincante. Les contrastes sont corrects, sans plus, et le gamma est de bonne tenue. L’écran affiche en outre une belle richesse de couleurs, malgré quelques dérives à retenir, grâce probablement aux efforts apportés par Samsung au rayon du logiciel (Active Crystal Colour). Il fournit des angles de vision généreux, notamment pour le noir, dont la restitution reste correcte même lorsqu’il est observé de côté. L’appareil jouit pour finir d’une bonne uniformité en luminance, bien qu’en chrominance, ce MU6405 soit à la peine. Retenons, côté logiciel, que le système d’exploitation Tizen est ici aux manettes. Couplé à une télécommande dotée d’un micro, l’OS ouvre au téléspectateur les portes de la commande vocale. On apprécie également la présence de décodeurs TNT/câble auxquels s’ajoute un Tuner Satellite.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Richesse de l'affichage des couleurs
  • Excellente uniformité en luminance
  • Angles de vision très satisfaisants
Les moins
  • Contrastes perfectibles
  • Couleurs manquant d'uniformité
  • Quelques dérives colorimétriques

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

Introduction

Contraste
5
Progressivité
8
Couleur
9.2
Richesse des couleurs
9.1
Directivité
7.5

Conclusion

Note LABOFNAC

L’UE55MU6405 de Samsung est un téléviseur abordable, bien qu’il permette de profiter d’une résolution 4K et du HDR. Son positionnement ne l’empêche pas d’afficher de belles qualités. Derrière son cadre imitant l’aluminium, il cache donc une dalle LCD Direct-LED certes imparfaite, mais globalement convaincante. Les contrastes sont corrects, sans plus, et le gamma est de bonne tenue. L’écran affiche en outre une belle richesse de couleurs, malgré quelques dérives à retenir, grâce probablement aux efforts apportés par Samsung au rayon du logiciel (Active Crystal Colour). Il fournit des angles de vision généreux, notamment pour le noir, dont la restitution reste correcte même lorsqu’il est observé de côté. L’appareil jouit pour finir d’une bonne uniformité en luminance, bien qu’en chrominance, ce MU6405 soit à la peine. Retenons, côté logiciel, que le système d’exploitation Tizen est ici aux manettes. Couplé à une télécommande dotée d’un micro, l’OS ouvre au téléspectateur les portes de la commande vocale. On apprécie également la présence de décodeurs TNT/câble auxquels s’ajoute un Tuner Satellite.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Pour aller plus loin