Test Labo

Test Labo du LG OLED65C25LB : un téléviseur haut de gamme presque parfait

31 janvier 2023
Par Pierre Blanc, La rédaction
LG OLED65C25LB
LG OLED65C25LB ©Labo Fnac

En résumé

Note LABOFNAC

Quel plaisir de passer au crible un téléviseur aussi performant que ce LG C25LB ! Les mesures du Labo sont formelles : ce téléviseur de 65 pouces est pratiquement parfait sur tous les aspects. Riche d’un contraste indécent, il profite d’une incroyable directivité et de couleurs qui frôlent la note maximale. On ne trouve à redire que concernant la progressivité des niveaux de gris, qui gagnerait à être plus nuancés encore. Toujours est-il que ce téléviseur moderne embarque toutes les dernières technologies qui plairont aussi bien aux cinéphiles qu’aux gamers grâce à un haut taux de rafraîchissement.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Contrastes importants
  • Couleurs riches et justes
  • Angles de vision larges
  • Connectique moderne (HDMI 2.1)
Les moins
  • La progressivité des niveaux de gris

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
À partir de
1 399€
En stock vendeur partenaire
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Ergonomie

LG s’est imposé comme l’une des marques référence en matière de téléviseurs OLED. Positionné en haut de gamme, le LG OLED 65C25LB bénéficie des nouvelles dalles Evo, censées encore améliorer la qualité des images, en délivrant une luminosité plus importante que la génération précédente. Associée au processeur α9 Gen 5 AI 4K et à l’intelligence artificielle qui est désormais de rigueur sur les téléviseurs haut de gamme, la technologie Brightness Booster offre théoriquement jusqu’à 20 % de luminosité supplémentaires.

Côté design, LG conserve une ligne qui lui réussit depuis plusieurs années. Le cadre Cinema Screen bénéficie de bords très fins qui mettent l’écran en avant, et l’élégant pied central en métal permet de poser le téléviseur sur un meuble relativement étroit. Il a aussi l’avantage de légèrement surélever le LG OLED 65C25LB, devant lequel on pourra poser une barre de son, si tant est que le support soit suffisamment profond. Le téléviseur peut également être accroché au mur ou posé sur des pieds optionnels pour les amateurs de décoration d’intérieur.

Haut de gamme oblige, le LG OLED 65C25LB ne manque de rien au niveau de sa connectique. Quatre entrées HDMI sont intégrées sur le côté du châssis (avec la prise en charge du HDMI 2.1 et de l’e-ARC), ainsi que trois ports USB (dont un sur le côté), une sortie audio numérique optique, un port Ethernet RJ45, un port CI+, et deux prises antenne. Du côté des connexions sans fil, il faudra se contenter du wifi 802.11ac et du Bluetooth 5.0.

LG a également soigné la partie audio du LG OLED 65C25LB, qui profite d’un système 2.2 canaux avec une puissance suffisante de 40 W. Si aucun décodeur DTS n’est de la partie, le téléviseur accepte les contenus encodés en Dolby Atmos. LG propose aussi un outil de virtualisation afin de simuler un son 7.1.2 à partir d’une source stéréo. À cela s’ajoute la possibilité de connecter des enceintes surround ou un casque audio en Bluetooth. Bien entendu, on retrouve également la technologie Clear Voice Pro qui met l’accent sur les fréquences de la voix humaine pour améliorer les dialogues.

Pour finir, c’est toujours le système d’exploitation WebOS 22 qui est à la manœuvre. L’interface est agréable et intuitive pour accéder à toutes les fonctionnalités du LG OLED 65C25LB et aux applications de streaming. Très complet, le téléviseur est compatible avec Homekit et Airplay 2 pour s’intégrer dans l’écosystème Apple comme n’importe quel objet connecté, et pour diffuser de la musique et des vidéos sans fil depuis n’importe quel appareil de la marque à la pomme. Les utilisateurs de terminaux Android ne seront pas en reste avec la prise en charge de Miracast. Les assistants vocaux sont bien entendu de la partie avec Google Assistant et Alexa, tout comme GeForce Now de Nvidia qui permet de jouer à des jeux vidéo sans console ni ordinateur, directement depuis le Cloud.

WebOS

À propos de jeux vidéo, le LG OLED 65C25LB est compatible avec les technologies Nvidia G-Sync et AMD FreeSync Premium, le VRR et l’ALLM, sans oublier la 4K HFR à 120 images par seconde. Enfin, LG s’illustre une fois encore en prenant en charge tous les formats HDR actuels, qu’il s’agisse du HDR10, du HDR HLG, du HDR10 Pro ou du Dolby Vision IQ. Bref, difficile de faire plus complet que le ce téléviseur en matière de fonctionnalités actuellement.

Général

Résolution
3840 X 2160
Diagonale écran (en pouces)
65 "
Diagonale écran (en cm)
165 cm
Ratio d’image
16/9
Ecran incurvé
plat

Contraste

Contraste
10
Le contraste d’un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d’intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
* Les écrans OLED n’affiche aucune lumière dans le noir, donc aucun taux de contraste n’est calculable.
©Labo Fnac

Les derniers téléviseurs OLED de LG se sont tous illustrés aux tests de taux de contraste du Labo. Le LG OLED 65C25LB perpétue la tradition, non sans obtenir la note maximale. Grâce aux pixels auto-émissifs qui s’éteignent si besoin, les noirs sont absolument parfaits. À l’inverse, la luminosité est élevée avec une valeur mesurée de 273 cd/m2. La promesse de la technologie Evo est donc bien tenue, sachant que les tests du Labo sont réalisés sans activer le HDR. Quant au taux de contraste, le LG OLED 65C25LB se place comme la nouvelle référence du moment en la matière.

Progressivité

Progressivité
8.2
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.

Pour évaluer la progressivité des téléviseurs et donc leur fidélité, le Labo compare la courbe de gamma du signal vidéo de référence en entrée à celle du signal en sortie. De plus, la luminosité est mesurée dans les angles pour la comparer avec la valeur ci-dessus. Là encore, le LG OLED 65C25LB obtient d’excellents résultats, aussi bien dans l’axe que dans les angles, la luminosité affichant une valeur identique quelle que soit le point d’observation. Tous les téléspectateurs profiteront donc de la même qualité d’image où qu’ils soient installés dans la pièce.

Directivité

Directivité
9.6
Être capable de regarder l’écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d’image de face comme sur les côtés)*Les écrans OLED n’ont pas de rétro-éclairage, il n’y aura donc pas de fuites de lumière dans les noirs

Le test de directivité permet d’évaluer une éventuelle dérive des couleurs, qui dépend elle aussi du point d’observation. Pour ce faire, le Labo règle la luminosité au maximum tout en effectuant les mesures sur plusieurs points avec des positions différentes. Avec des noirs et un taux de contraste uniformes irréprochables quel que soit le point d’observation, le LG OLED 65C25LB prouve une fois de plus la maîtrise des téléviseurs OLED de LG. Tout est absolument parfait.

Colorimétrie

Couleur
9.3
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Richesse des couleurs
9.3

La technologie OLED se caractérise généralement par des couleurs qui sont à la fois riches et fidèles. Le LG OLED 65C25LB s’est particulièrement illustré jusqu’à maintenant, et il n’y avait pas de raison pour que les choses changent lors des tests de colorimétrie. Le téléviseur couvre largement l’espace colorimétrique DCI-P3 pour frôler la note maximale. Les amateurs de belles images se régaleront.

Uniformité

Uniformité
10
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Luminance
10
Chrominance
10

Le test d’uniformité du Labo pose généralement quelques difficultés aux téléviseurs de grande taille. Ce n’est pas le cas du LG OLED 65C25LB, qui est l’un des très rares modèles à obtenir la note maximale tant pour l’écart d’uniformité de luminance que de chrominance.

En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, le Labo est capable de localiser le point le plus lumineux et le point le moins lumineux. Le maximum de 164 cd/m2 est atteint juste en dessous du centre de la dalle de 65 pouces, tandis que le minimum de 148 cd/m2 se trouve au centre, sur la partie inférieure. L’écart de 10 % seulement est totalement négligeable et le LG OLED 65C25LB obtient encore une fois une note de 10/10.

L’homogénéité des couleurs est également de mise sur toute la surface de la dalle de 65 pouces. Le delta U’V’ de 0,0034 est impressionnant (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles) et rien ne viendra perturber l’expérience des téléspectateurs.

Connectiques

Slot carte mémoire
0
Ports USB
3
Prises HDMI
4
Prises HDMI Comp. 4K
4
Compatible ARC sur 1 HDMI
Oui
Wi-Fi
integre
Ethernet
Oui
Bluetooth HID
Non
Bluetooth Audio
Oui
Prise Casque
Non
Sortie audio numérique
optique

Fonctionnalités

OS
3.213
Compatible HBBTV
Oui
Compatible HDR
Oui
Fonctions enregistrements sur USB
Oui

Consommation

Consommation en veille (en W)
0 W
Consommation en marche (en W)
0 W

Conclusion

Note LABOFNAC

Quel plaisir de passer au crible un téléviseur aussi performant que ce LG C25LB ! Les mesures du Labo sont formelles : ce téléviseur de 65 pouces est pratiquement parfait sur tous les aspects. Riche d’un contraste indécent, il profite d’une incroyable directivité et de couleurs qui frôlent la note maximale. On ne trouve à redire que concernant la progressivité des niveaux de gris, qui gagnerait à être plus nuancés encore. Toujours est-il que ce téléviseur moderne embarque toutes les dernières technologies qui plairont aussi bien aux cinéphiles qu’aux gamers grâce à un haut taux de rafraîchissement.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 5 (64 avis)
Article rédigé par
Pour aller plus loin