Test Labo

Test Labo du Sony KD-49XE8096

17 mars 2017

En résumé

Note LABOFNAC

Sony propose, avec son KD-49XE8096, un téléviseur cumulant les bons points sur le papier. Il affiche en effet une belle définition 4K sur une diagonale de 49 pouces, s’appuie sur le système d’exploitation Android TV qui lui donne accès aux applications du Play Store, et sa télécommande à commande vocale permet de le piloter à la voix. À cette ergonomie soignée s’ajoute une belle richesse de couleurs affichées, mais aussi un gamma très satisfaisant. Un peu moins bon en directivité, le noir s’affadissant notamment lorsque le téléviseur n’est pas tout à fait en face du spectateur, l’écran pèche par un contraste moyen et une uniformité tout juste passable, notamment au rayon de la chrominance. Ses bonnes performances sur les critères primordiaux, sa connectique complète et son OS autorisant des usages variés en font toutefois un modèle à retenir.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Richesse des couleurs
  • Intégration d'Android TV
Les moins
  • Contraste passable
  • Manque d'uniformité (chrominance)

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Pour aller plus loin