Actu

Nouveaux Apple MacBook Pro, iMac 24 et puces M3 : tout ce qu’il faut savoir

31 octobre 2023
Par Sofian Nouira
Nouveaux Apple MacBook Pro, iMac 24 et puces M3 : tout ce qu’il faut savoir
©Apple

Apple vient de présenter sa nouvelle gamme de MacBook Pro, équipés de processeurs M3 flambants neufs eux aussi. Le fabricant en a également profité pour rafraîchir ses iMac 24. Découvrons ensemble ce que cette mise à jour signifie en matière de performances, de design et de connectivité.

Après avoir rythmé la rentrée des classes en septembre avec l’annonce des nouveaux iPhone, à savoir les iPhone 15, 15 Plus, 15 Pro et 15 Pro MaxApple remet le couvert en cette fin de mois d’octobre. Cette fois, ce sont les ordinateurs de la marque qui sont à l’honneur, notamment les MacBook Pro et l’iMac 24. Mais les véritables stars du show étaient plutôt les nouvelles puces (processeurs) M3, qui équipent toutes ces machines. Développée en interne par Apple, cette puce représente la troisième génération de la série M et vient succéder aux puces M1 et M2, qui avaient déjà fait parler d’elles en termes de performance et d’efficacité énergétique.

Apple MacBook Pro M3 1

Les caractéristiques de la puce M3

Selon les données fournies par Apple, cette nouvelle puce est fabriquée selon un nouveau procédé en 3 nanomètres, contre 5 nanomètres pour les précédentes. Une grande première dans un ordinateur. Cela permet d’augmenter considérablement le nombre de transistors et, par conséquent, les performances théoriques de l’appareil. Comme ses devancières, elle se décline en trois versions à la puissance croissante : M3, M3 Pro et M3 Max. Il faudra sans doute attendre quelques mois avant de voir une éventuelle M3 Ultra.

Apple Macbook Pro M3 2

Les puces M3 d’Apple se démarquent en premier lieu par leurs architectures multicœurs. La puce M3 de base est équipée d’un CPU à 8 cœurs et d’un GPU à 10 cœurs, offrant ainsi une puissance de traitement et des performances graphiques robustes. Dans cette configuration, quatre coeurs sont dédiés à la performance et les quatre autres aux tâches qui nécessitent moins de puissance, afin de préserver l’autonomie. Les versions supérieures, M3 Pro et M3 Max, montent en gamme avec jusqu’à 16 cœurs CPU, et jusqu’à 40 cœurs GPU, permettant une prise en charge efficace des tâches gourmandes en ressources, tout en garantissant une fluidité d’exécution. Là encore, quatre coeurs restent dévolus aux tâches moins gourmande.

À lire aussi

On note aussi le support natif du décodage AV1 pour les professionnels de la création ou un Neural Engine amélioré de 60%, qui semble paver la voie aux futures velléités de la marque en matière d’intelligence artificielle. Au-delà de ces caractéristiques, cette annonce confirme aussi les nouvelles ambitions d’Apple en matière de gaming. Les nouvelles puces offrent en effet le support de technologies aux noms bien connus des gamers, tels que le Ray Tracing et Dynamic Caching. Elles permettent respectivement d’obtenir des rendus plus réalistes grâce à la gestion des effets de lumière et d’optimiser la gestion de la mémoire graphique des machines. On se souviendra en passant que ce n’est pas la première fois qu’Apple évoque le Ray Tracing cette année, puisque la puce Apple A17 Pro de ses iPhone 15 Pro est, elle aussi, compatible avec le Ray Tracing.

Apple MacBook Pro M3 3

Une autonomie qui promet beaucoup

Ces puces M3 et leur gravure en 3 nm contribuent également à une meilleure gestion de l’énergie, permettant ainsi aux utilisateurs de bénéficier d’une machine puissante capable de tenir la distance lors de longues sessions de travail ou de divertissement. L’efficacité énergétique rehaussée se traduit par moins de temps passé à recharger l’appareil, ce qui en augmente l’attrait pour les professionnels en déplacement et les utilisateurs soucieux d’économiser l’énergie.

De plus, l’amélioration de l’autonomie n’entrave en rien les performances d’après la marque. Les puces M3, avec leur architecture avancée, promettent une expérience utilisateur fluide et réactive, même lors de l’exécution de tâches gourmandes en ressources. Cette synergie entre performances et efficacité énergétique positionne les nouveaux MacBook Pro comme des outils de choix pour les professionnels et les créatifs cherchant à travailler sans contraintes, tout en bénéficiant d’une autonomie prolongée. Le nouvel iMac 24 va particulièrement profiter de toutes ces innovations, dans la mesure où la gamme n’a pas eu le droit à une mise à jour vers la puce M2.

Apple MacBook Pro M3 4

Pour le reste, le modèle de 14 pouces avec la puce M3 de base se distingue particulièrement avec une autonomie pouvant atteindre selon Apple 22 heures en lecture vidéo et 15 heures en navigation web. Cette performance est évidemment attribuable à la consommation d’énergie réduite de la puce M3.

Par ailleurs, les modèles plus avancés, équipés des puces M3 Pro et M3 Max, bien que légèrement en retrait en termes d’autonomie en raison de leurs capacités de traitement plus élevées, n’en demeurent pas moins impressionnants. Ils proposent ainsi jusqu’à 18 heures de lecture vidéo pour les modèles de 14 pouces, et jusqu’à 22 heures pour les modèles de 16 pouces. Ces chiffres mettent en lumière l’équilibre entre puissance de traitement et efficacité énergétique que promet d’atteindre Apple avec ses nouvelles puces M3.

Apple MacBook Pro M3 5

Disponibilité et prix

Côté design, il n’y a en revanche pas d’évolutions majeures. Les MacBook Pro et l’iMac 24 gardent la même esthétique, les mêmes écrans Liquid Retina XDR et les mêmes ports. Les précédents coloris Gris sidéral et Argent sont toujours de la partie pour la majorité des modèles. On peut cependant noter l’apparition d’un coloris Noir sidéral, qui remplace le choix Gris sidéral pour les MacBook Pro sous M3 Pro ou M3 Max. Comme toujours, les configurations de mémoire et de stockage varient également en fonction des modèles. Les nouveaux MacBook Pro seront disponibles à partir du 7 novembre prochain, pour des tarifs qui devraient débuter au prix public conseillé de 1999 €.

À partir de
23€
En stock
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Toutes les offres du Black Friday 2023

Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste