Article

Kingdom, Pokémon, Cyberpunk… 7 anime à ne pas louper en septembre

03 septembre 2022
Par Alexandre Manceau
Après “The Witcher” et “Tekken”, Netflix décline un nouvel univers de jeu vidéo en anime avec “Cyberpunk: Edgerunners”.
Après “The Witcher” et “Tekken”, Netflix décline un nouvel univers de jeu vidéo en anime avec “Cyberpunk: Edgerunners”. ©Netflix

Netflix et Crunchyroll frappent fort en cette rentrée avec plusieurs anime très attendus et les nouvelles saisons d’œuvres déjà cultes.

Après les grandes vacances, l’heure de la rentrée a sonné. Pour appréhender au mieux ce mois de septembre, Netflix nous propose de plonger dans l’univers des anime. La plateforme frappe fort avec plusieurs nouveautés de taille, à commencer par Cyberpunk: Edgerunners. Les adeptes du genre pourront également compter sur Crunchyroll (qui vient tout juste de séparer son catalogue de celui d’ADN).

1 Jojo’s Bizarre Adventure: Stone Ocean épisodes 13 à 24, dès le 1er septembre sur Netflix

Le mois de septembre a commencé fort, avec la suite de Jojo’s Bizarre Adventure: Stone Ocean. Les épisodes 13 à 24, qui adaptent la sixième partie du manga d’Hirohiko Araki, sont déjà disponibles sur la plateforme. Dans cette partie, Kujo Joline, condamnée à tort pour un crime qu’elle n’a pas commis, se retrouve enfermée au pénitencier de Green Dolphin, un établissement de haute sécurité. Sur place, elle découvre un univers impitoyable où règne la loi du plus fort et où la confiance est un luxe qu’on ne peut se permettre. Heureusement, l’étrange médaillon que lui envoie son père éveille en elle une force mystérieuse qui lui permettra peut-être de s’enfuir.

2 Kingdom saison 3, dès le 1er septembre sur Netflix

Cette œuvre nous plonge en l’an 246 avant J.-C. Ying Zheng, lorsque le roi du pays de Qin et futur Qin Shi Huang, fondateur de la première dynastie chinoise, a noué une alliance de circonstance avec Zhao, son pays voisin et ennemi. Cela lui a permis de s’attaquer à son autre voisin, le royaume de Wei, et de s’emparer d’une portion de son territoire.

Son chancelier, Lü Buwei, ambitionne de le détrôner, mais il est trop puissant pour qu’il puisse s’en débarrasser. Son ministre dextre et chef suprême des armées, le seigneur Changping, est un des « Quatre Piliers » de Lü Buwei. Ying Zheng peut aussi compter sur Xin, son ami et allié qui ambitionne de devenir « le plus grand général sous les cieux », aujourd’hui commandant de l’unité Fei Xin. On retrouve à nouveau le studio Signspot derrière cette nouvelle saison, déjà diffusée en France en 2020-2021 en simulcast.

3 Les Murs vagabonds, dès le 16 septembre sur Netflix

Quelques semaines après l’arrivée du Monstre des mers sur la plateforme, Netflix confirme son intérêt pour les films d’animation avec Les Murs vagabonds. Ce nouveau projet original du studio Colorido (Le Mystère des pingouins, Loin de moi, près de toi, Burn the Witch) est réalisé par Hiroyasu Ishida (Le Mystère des pingouins), d’après un scénario d’Hayashi Mori et sur des musiques d’Umitarô Abe. Dans Les Murs vagabonds, ​​Kosuke et Natsume sont amis depuis l’enfance, mais, au fil du temps, la relation entre les deux élèves de sixième semble se tendre.

Un jour, pendant leurs vacances d’été, ils se rendent dans un complexe immobilier dont la démolition est prévue. Ils y ont grandi et le lieu leur rappelle de nombreux souvenirs. Alors qu’ils sont en train de jouer, ils sont soudainement pris dans un phénomène mystérieux. Lorsqu’ils reprennent conscience, ils voient un océan entier devant eux, le complexe d’habitations ayant dérivé dans une mer mystérieuse, et Kosuke et Natsume avec. Seront-ils capables de retourner dans leur monde ? Un voyage d’adieu et estival commence.

4 La Fille qui a traversé le temps, dès le 15 septembre sur Crunchyroll

Réalisé par Mamoru Hosoda, il s’agit d’une production du studio Madhouse sortie en 2006. Après s’être réveillée tard, avoir raté un contrôle, été embarrassée à de nombreuses reprises et allumé un incendie dans son cours d’économie domestique, la lycéenne Makoto Konno imaginait qu’elle passait juste une de ces journées où rien ne se passe comme prévu. Au moment où elle pense en être sortie, les freins de son vélo se bloquent et la mettent sur la trajectoire d’un train à grande vitesse. L’accident mortel aurait été la fin parfaite de la pire journée de tous les temps, mais la chose la plus étrange se produit : elle fait un bond en arrière dans le temps.

5 Pokémon : The Arceus Chronicles, dès le 23 septembre sur Netflix

Plus le temps passe, et plus la popularité de Pokémon se renforce. L’attrait autour des cartes à collectionner ne se dément pas et l’univers de Pikachu et compagnie se décline également sur divers supports, à commencer par le jeu vidéo et l’animation. Le 23 septembre, la plateforme accueillera Pokémon : The Arceus Chronicles, un épisode spécial inspiré du jeu vidéo Légendes Pokémon : Arceus. Dans cette aventure, la course pour sauver Sinnoh est lancée et Sacha et ses amis œuvrent pour vaincre les restes de l’infâme Team Galaxie.

6 Jujutsu Kaisen 0, dès le 21 septembre sur Crunchyroll

Bien avant One Piece – Red, qui réalise un début de carrière XXL en France, Jujutsu Kaisen 0 faisait partie de ces anime qui ont eu droit à une sortie en salles. Préquel au manga de Gege Akutami produit par le studio MAPPA (qui œuvre actuellement sur l’adaptation de Chainsaw Man), le long-métrage est centré sur Yuta, un jeune exorciste hanté par son Rika, son amie d’enfance décédée. Mais Satoru Gojo, le plus puissant des exorcistes, le fait entrer dans l’école d’exorcisme de Tokyo et devient son professeur. Il va aider l’adolescent à maîtriser ses pouvoirs et faire basculer sa vie.

Pour les fans du manga, ce film est également l’occasion de retrouver les apprentis exorcistes Maki Zenin, Panda ou encore Toge Inumaki. Au total, le long-métrage a rapporté plus de 13,75 milliards de yens en 157 jours de projection au Japon, ce qui en a fait l’un des films les plus lucratifs de tous les temps du pays.

7 Cyberpunk: Edgerunners, le 13 septembre sur Netflix

Après un démarrage plus que chaotique, l’aventure Cyberpunk est enfin conforme à ce que les joueurs pouvaient espérer. Après le bad buzz de départ, c’est par l’animation que l’univers de Cyberpunk va se développer avec Cyberpunk: Edgerunners, une série stand-alone en dix épisodes et inspirée du jeu. Produite par le célèbre studio Trigger, elle a été réalisée par Hiroyuki Imaishi (Gurren Lagann, Kill La Kill, Promare).

La série suit les aventures d’un enfant des rues qui essaie de survivre dans une ville futuriste obsédée par la technologie et les modifications corporelles. Ayant tout à perdre, il choisit de rester en vie en devenant un edgerunner, à savoir un hors-la-loi mercenaire, aussi connu sous le nom de Cyberpunk.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste