Article

Noël : 7 jeux vidéo à (s’)offrir (et qui sont des valeurs sûres)

15 décembre 2021
Pour tous les fans de jeux vidéo, il n’est jamais trop tard pour faire sa lettre au Père Noël.
Pour tous les fans de jeux vidéo, il n’est jamais trop tard pour faire sa lettre au Père Noël. ©BrandenSkeli

FPS, jeu de course, d’action-aventure, de plateforme ou encore de coopération, voici des hits pour faire plaisir à toute la famille.

Noël est une bonne occasion d’offrir des jeux aux gameuses et gamers. Pour petits, ados ou grands, la rédaction de L’Éclaireur vous livre ses coups de cœur de l’année – qui fut riche en sorties.

1 Marvel’s Guardians of the Galaxy

Si son succès n’est plus à prouver au cinéma, Marvel n’a pas toujours connu la même réussite côté jeux vidéo. Marvel’s Avengers n’est pas le hit attendu (malgré l’arrivée récente d’un certain Tisseur), mais la surprise de cette fin d’année vient d’une autre équipe. Disponible depuis le 26 octobre dernier, Marvel’s Guardians of the Galaxy est un titre développé par Eidos Montréal et édité par Square Enix. Avec des personnages hauts en couleur, un humour dévastateur et des doublages de qualité, le titre brille surtout par sa bande-son pop-rock, qui rappellera forcément celle des films de James Gunn. Dans cet opus, les Gardiens sont engagés par la puissante baronne du crime Lady Hellbender pour capturer un dangereux prédateur à ajouter à sa collection. Arrêtés par le Corps Nova (la force militaire et police galactique) en pleine mission, les Gardiens se retrouvent avec une lourde amende et n’ont d’autre choix que d’escroquer Lady Hellbender.

Marvel’s Guardians of the Galaxy, Square Enix, 39,99 €, sur PS4, PS5, PC, Xbox Series, Xbox One, Nintendo Switch.

2 Call of Duty Vanguard

Le nouvel opus de Call of Duty a débarqué sur nos consoles il y a quelques semaines. Période chère à la licence d’Activision, la Seconde Guerre mondiale est à nouveau à l’honneur dans Call of Duty : Vanguard, disponible depuis le 5 novembre dernier. Le titre développé par Sledgehammer Games nous permet cette fois de suivre le commando fictif “Task Force One”, composé de cinq soldats d’élite. Ces derniers devront infiltrer des sites prioritaires, éliminer des cibles ennemies importantes et collecter des renseignements militaires vitaux pour l’Axe sur quatre fronts majeurs : front de l’Est, front de l’Ouest, Pacifique et Afrique du Nord. Nouveau regard sur la Seconde Guerre mondiale, paysages aussi variés qu’immersifs et des qualités visuelles et auditives plus travaillées que jamais, Vanguard est un opus à ne pas louper. Sans oublier le toujours aussi bien fourni mode Multijoueur et le retour du célèbre mode Zombies.

Call of Duty Vanguard, Activision Blizzard, 59,99 €, sur PS4, PS5, PC, Xbox Series, Xbox One.

3 Forza Horizon 5

C’est l’un des gros succès de cette fin d’année. Toujours à bord de bolides aussi beaux que puissants, direction cette fois une version fictive du Mexique. Parcourir le désert, errer dans la jungle, se frayer un chemin dans des mangroves, grimper au sommet d’un volcan ou encore crapahuter dans des canyons seront autant d’activités possibles, le tout dans un incroyable monde ouvert coincé entre deux côtes. Premier opus de la franchise à prendre en charge le ray-tracing, Forza Horizon 5 est assurément l’un des plus beaux jeux de l’année 2021, et parcourir les moindres kilomètres du Mexique n’a jamais été aussi réaliste. Grâce à un tout nouveau système de météo ou aux modes inédits Arcade Horizon et EventLab, qui permettent de créer des jeux et des courses, c’est un jeu à ne pas manquer en cette fin d’année.

Forza Horizon 5, Xbox Games Studio, 62,99 €, sur PC, Xbox Series, Xbox One.

4 Deathloop

Au-delà du simple aspect shooter à la première personne, Deathloop est une passionnante aventure. Le personnage principal, Colt, est coincé dans une boucle temporelle (un genre populaire dans le jeu vidéo) et le seul moyen de la briser est de trouver le moyen de tuer huit personnes dans une même journée. Étant donné que les mêmes éléments se répètent d’une boucle à l’autre, le plus dur sera de manipuler les personnages et les événements pour rassembler ses cibles et ainsi optimiser le temps. Avec un style rétro qui nous renvoie dans les années 1960, Deathloop porte surtout un fabuleux message, où la mort n’est pas une punition, mais un apprentissage.

Deathloop, Bethesda Softworks, 49,99 €, sur PS5, PC.

5 It Takes Two

Voici un jeu à ne pas louper : selon les Game Awards 2021, il s’agit tout simplement du meilleur jeu de l’année. Le titre développé par Hazelight Studios et édité par Electronic Arts repart de cette édition 2021 avec trois titres : meilleur jeu multijoueur, meilleur jeu familial et, surtout, Game of the Year. Pour rappel, It Takes Two est un jeu de plateforme, d’action et de coopération. On y incarne des poupées qui prennent vie et qui représentent les parents qui vont devoir passer des épreuves dans l’imaginaire de leur fille. Ne pouvant être joué qu’à deux, ce titre vous pousse à faire équipe avec un proche et illustre parfaitement ce que doit être le jeu vidéo : un moment de complicité et d’entraide.

It Takes Two, Electronic Arts, 19,99 €, sur PS4, PS5, PC, Xbox Series, Xbox One.

6 WarioWare: Get It Together

Boucher un nez, épiler une statue grecque ou encore déboucher un évier, voici les missions aussi étonnantes que farfelues qui attendent les joueurs de WarioWare: Get It Together. Avec plus de 200 microjeux au menu, le titre de Nintendo est avant tout pensé pour la famille, pour un moment de complicité et de défi avec des proches. De quoi bien se défouler et engendrer pas mal de fous rires. Généreux en termes de contenus et de finition, le titre est uniquement disponible sur Switch, une console qui répond parfaitement aux attentes de ce jeu, à savoir mettre l’accent sur la coopération.

WarioWare: Get It Together, Nintendo, 37,99 €, sur Nintendo Switch.

7 Pokémon Diamant et Perle

Les années passent et rien ne semble pouvoir entacher la puissance de la marque Pokémon auprès du grand public. Premiers jeux de la célèbre génération, sortis en 2007, les versions Perle et Diamant ont droit en cette fin d’année à une nouvelle version pour Switch. Graphismes, gameplay ou encore contenus, les deux opus ont été largement retravaillés par le studio ILCA, pour offrir des jeux au design plus enfantins et surtout plus simples. Multi-EXP, assistance permanente, aide au combat : tout a été pensé pour offrir aux fans un jeu sans prise de tête. Verdict ? Une madeleine de Proust qui fait du bien mais qui ne renouvelle pas le genre pour autant.

Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante, Nintendo, 44,99 €, sur Nintendo Switch.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste