Actu

Les Galaxy Watch de Samsung vont détecter l’apnée du sommeil

13 février 2024
Par Pierre Crochart
Les Galaxy Watch de Samsung vont détecter l'apnée du sommeil
© Samsung

La marque annonce avoir obtenu l’agrément nécessaire aux États-Unis après avoir déjà convaincu la Corée du Sud.

À part l’Apple Watch qui a dû faire une croix sur l’une de ses fonctionnalités le mois dernier, les montres connectées continuent de s’enrichir de nouvelles options dédiées à la santé connectée. C’est notamment le cas des Galaxy Watch de Samsung, qui permettront très prochainement aux utilisateurs et utilisatrices américaines de les aider à diagnostiquer l’apnée du sommeil.

229,99€
319,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Un suivi du sommeil plus complet

Dans un communiqué publié en début de semaine, Samsung est fier d’annoncer avoir reçu le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour la mise en service de sa fonctionnalité de détection de l’apnée du sommeil. Une étape importante, qui conditionne l’activation du service au pays de l’Oncle Sam, après qu’il a déjà été validé dans le pays natal de Samsung, en Corée du Sud.

D’ici au troisième trimestre 2024, les utilisatrices et utilisateurs de plus de 22 ans qui n’ont pas encore été diagnostiqués d’une apnée du sommeil pourront déclencher la fonction de détection de leur montre Galaxy Watch (les modèles concernés n’ont pas été précisés par Samsung). Un processus qui nécessite deux nuits d’analyse approfondie, et qui permettrait selon Samsung de détecter efficacement les signes modérés ou sévères d’apnée du sommeil obstructive – l’une des formes les plus fréquentes d’apnée du sommeil.

D’après la National Sleep Foundation citée par la marque, 25% des hommes et 10% des femmes aux États-Unis souffrent d’apnée du sommeil obstructive. Qualité de sommeil détériorée, hypertension, risques cardiovasculaires ou d’AVC figurent parmi les symptômes les plus graves pouvant résulter d’une apnée non détectée.

Et l’Europe, alors ?

On l’a dit, l’annonce de Samsung ne concerne pour le moment que les États-Unis et la Corée du Sud. Le communiqué ne fournit aucun détail concernant une éventuelle arrivée de la fonctionnalité de détection de l’apnée du sommeil sur les Galaxy Watch du Vieux Continent en général et de la France en particulier.

Les marques proposant des appareils ou des services dédiés à la santé connectée sont soumises à des réglementations strictes, qui diffèrent selon les pays. On imagine que Samsung ne souhaite pas se limiter à deux pays pour une fonctionnalité, d’après ses dires, aussi importante pour la santé de ses clients.

Il s’agira simplement de rester patient dans l’attente que la situation progresse. En attendant, intéressez-vous aux autres appareils qui permettent de retrouver un sommeil plus réparateur.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste