Article

7 critères pour bien choisir sa montre connectée

06 septembre 2022
Par Florence Santrot
L'Apple Watch.
L'Apple Watch. ©Apple

Capteurs de santé, autonomie, système de notifications, options sportives… Toutes les montres connectées ne se valent pas. Voici nos conseils pour faire un choix éclairé et trouver celle qui vous convient.

Article mis à jour le 6 septembre 2022.

Il existe aujourd’hui plusieurs centaines de montres connectées sur le marché. Et pour cause : les ventes du secteur ont bondi de +24 % entre 2020 et 2021, selon le cabinet Counterpoint. Face à cette offre pléthorique et aux prix très disparates, comment faire le bon choix parmi les smartwatches  ? On connaît bien sûr les marques les plus en vue (Apple, Samsung, Fitbit, Garmin), mais d’autres méritent aussi qu’on s’y intéresse (Amazfit, Coros, Oppo, Xiaomi).

Quelles sont vos besoins ?

La première question à se poser est la motivation derrière cet achat. Est-ce pour les alertes et notifications, qui éviteront de prendre trop souvent en main le smartphone ? Pour suivre son activité physique quotidienne ? Une envie de se lancer un défi sportif, comme courir un marathon ? Mieux suivre la qualité de son sommeil ? Se rassurer sur le plan de la santé ? Selon les réponses choisies, le choix du modèle sera différent.

La motivation première d’acquisition serait avant tout la santé. « Les appareils orientés fitness qui aident à s’occuper de sa santé personnelle sont les plus populaires et sont le principal moteur du boom des smartwatch », assure Steven Waltzer, analyste principal chez Strategy Analytics. Mais les caractéristiques techniques alambiquées peuvent rebuter.

Les sept critères qui font la différence

Quel smartphone avez-vous ?

Si vous avez un iPhone, choisir l’Apple Watch (lire notre test labo de l’Apple Watch Series 7) est clairement l’option la plus naturelle. En effet, la marque californienne sait parfaitement gérer son écosystème et proposer une expérience totalement fluide entre ses différents appareils. Si vous avez un téléphone Android, il sera préférable de regarder une autre marque, la compatibilité est limitée dans ce cas.

L’Apple Watch Series 7.©Apple

La question de l’autonomie

Recharge quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou… une fois par an en changeant une pile, l’autonomie est très variable. La marque française Withings propose des montres connectées assez minimalistes, mais avec une très grande autonomie. A contrario, la Galaxy Watch 5 de Samsung ou l’Apple Watch de dernière génération peineront à proposer plus d’une journée. C’est un critère à bien prendre en compte.

À lire aussi

Des capteurs de santé toujours plus poussés

La plupart des montres intègrent a minima un capteur cardiaque (les petites lumières vertes sur le verso de la montre) qui mesure les battements du cœur. Sur certains modèles, on peut même réaliser un électrocardiogramme (un examen qui détecte d’éventuelles fibrillations auriculaires, mais pas les crises cardiaques).

Et, pour les sportifs, de plus en plus de montres connectées sont capables d’évaluer la VO2 Max (volume d’oxygène maximal), la VFC (variabilité de la fréquence cardiaque, à mesurer au réveil pour connaître son état de forme global) ou encore la SPO2, la saturation en oxygène dans le sang.

Dernièrement, certaines montres de sport, comme la Fenix 7 de Garmin, calculent aussi la stamina en temps réel. Pour résumer, ce sont les réserves d’énergie qu’il vous reste pendant la pratique d’une activité.

La GTRS2 d’Amazfit.©Amazfit

Le sommeil sous surveillance

À condition de porter sa montre en permanence, y compris la nuit, celle-ci peut aussi vous donner un score de sommeil (mesuré sur le temps et la qualité) et identifier les différentes phases de repos : sommeil profond, paradoxal, léger, insomnies… Au réveil, un bilan s’affiche et peut même vous livrer votre niveau de « body battery ».

Alertes et notifications au poignet

C’est la fonction première de ces montres connectées. Si les paramétrages sont bien faits (ni trop ni trop peu), cela peut effectivement limiter la manipulation de son smartphone. Surtout que de plus en plus de montres proposent des fonctions Concentration pour ne pas être dérangé pendant une réunion, à certaines heures de la journée ou quand on se situe dans un lieu précis.

Un coach fitness partout avec vous

Les montres orientées sport peuvent également vous accompagner dans la pratique sportive avec des conseils et des instructions pour s’entraîner de la manière la plus efficace possible. Cette fonction s’accompagne bien souvent de programmes d’entraînement complets sur l’application compagne de la montre connectée. Plus basiquement, toutes les montres connectées calculent le nombre de pas quotidien, pour avoir une idée globale de son niveau d’activité, un indicateur intéressant pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

La Mi Watch de Xiaomi.©Xiaomi

La prolongation de votre smartphone… ou même une alternative

À l’aide d’applications installées sur la montre, on peut se passer de son téléphone (guidage GPS, carte de paiement dématérialisée, streaming musical, etc.). De plus en plus de modèles peuvent intégrer une carte SIM avec abonnement indépendant. Ces montres n’ont donc plus besoin d’être à proximité d’un smartphone pour fonctionner pleinement. Il est même possible de passer des appels depuis son poignet. Mais mieux vaut, dans ce cas, appairer sa montre à des écouteurs Bluetooth, pour éviter les regards moqueurs !

Notre sélection des trois montres qui font la différence

La référence : l’Apple Watch Series 7

Avec plus de 30 % de parts de marché dans le monde, Apple a sans conteste visé juste avec sa montre connectée, qui a rencontré son public. Hormis son autonomie limitée, on lui trouve bien peu de points faibles. À part peut-être son prix… À partir de 429 €.

À partir de
344,99€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

Le bon rapport performances-prix : Xiaomi Mi Watch

À moins de 150 €, elle est particulièrement bien placée par rapport à ses concurrentes. On aime notamment sa très bonne autonomie (une quinzaine de jours pour deux heures de charge !) et son écran très lisible couplé à une interface agréable. Seul petit reproche : il est conseillé de poser une protection d’écran pour éviter les microrayures.

À partir de
114€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

La plus accessible : Huawei Watch Classic

Une montre connectée qui n’oublie pas d’être sportive ! Bardée de fonctionnalités de suivi adaptées à différentes activités, elle reste assez discrète avec son diamètre de 42 mm. La mondre est par ailleurs compatible iOS et Android pour plus de polyvalence. À moins de 130 €, voilà une très bonne option.

Article rédigé par