Article

What If ? : toutes ces histoires qu’on aimerait voir dans la série Disney

21 décembre 2023
Par Axel Abdelli
Le retour du Gardien dans la saison 2 de “What If ?”.
Le retour du Gardien dans la saison 2 de “What If ?”. ©Marvel Studios

Marvel relance ses What If ? pour le plus grand plaisir des fans avec un épisode par jour sur Disney+ à partir du 22 décembre. Cependant, le studio ne semble pas avoir (beaucoup) puisé dans les comics originaux pour la création de ses nouvelles réalités alternatives.

Les titres des neuf épisodes de la saison 2 de What if ? nous laissent penser que Marvel Studios s’est concentré sur des histoires originales, plutôt que d’adapter des comics. Pourtant, notre sélection de « Et si ? » tirée des BD mériterait clairement sa place dans le MCU.

Et si Iron Man avait perdu la Civil War ?

Captain America: Civil War a bouleversé les Avengers et les a laissés vulnérables face à l’arrivée de Thanos dans Infinity War. Dans un comics de 2007, le conflit qui sépare les héros se termine bien différemment. Avant d’en venir aux mains, Tony Stark prend un moment avec Steve Rogers pour lui expliquer qu’il a besoin de lui à ses côtés.

Iron Man face à Captain America durant la guerre civile entre héros ©Marvel Comics

Des accords totalement différents sont signés après cette discussion : les Vengeurs s’occupent de veiller sur leurs semblables, ouvrant la voie à un âge d’or des super-héros. Adapter cette BD aurait montré qu’il suffisait de peu pour régler ce conflit. Lors de son arrivée sur Terre, Thanos aurait aussi fait face à des héros unis et cette nouvelle version de la Guerre de l’Infini aurait pu avoir une tout autre fin.

Et si Peter Parker était le Punisher ?

L’origine de Spider-Man est aujourd’hui connue de tous, mais l’envie de vengeance aurait pu le consumer après la mort de son oncle. Dans un autre univers, il devient le Punisher après avoir tué l’assassin de ce dernier. Sa vie prend un tournant majeur quand il décide d’user de méthodes létales face aux criminels, neutralisant pour de bon les Sinister Six avant de se retirer pour profiter de Gwen Stacy.

Des pistolets plutôt que des lanceurs de toile pour Spider-Punisher. ©Marvel Comics

Cette version alternative serait intéressante à explorer, car elle permet de voir Peter Parker sous un tout nouveau jour. Ici, il est beaucoup plus pragmatique et ne tire aucune fierté de ce qu’il accomplit, contrairement à son incarnation classique.

Et si Thor était élevé par les Géants de glace ?

La relation entre Loki et Thor est l’un des grands piliers du MCU et a offert de nombreux récits, depuis leur tendre enfance à Asgard jusqu’à la mort du dieu de la malice. Dans un album de 2018, Marvel apporte un léger twist à cette histoire : c’est Thor qui est adopté par Laufey, roi de Jötunheim et père de Loki.

Nouveau design pour Thor, élevé par les Géants de glace plutôt que la famille royale asgardienne.©Marvel Comics

Il existe néanmoins certaines constantes dans le multivers, et Loki reste toujours dans l’ombre de son frère d’adoption qui ne cesse d’impressionner en grandissant. Cette histoire serait l’occasion d’explorer un recoin de la mythologie asgardienne peu mis en évidence jusqu’ici, et les plaines glacées du royaume pourraient être un beau décor pour un épisode spécial.

Et si Wolverine avait tué Hulk ?

Dans les comics, Wolverine est introduit dans un numéro dédié à Hulk en tant que vilain assez générique chargé de le capturer, avant de rejoindre les X-Men plus tard. Sa première apparition aurait pu avoir une issue tragique. Dans cette réalité alternative, le colosse vert succombe sous les griffes du super-héros. En fuite, il est alors recruté par Magneto et sa Confrérie des mauvais mutants pour infiltrer les X-Men.

Couverture du numéro dans lequel Wolverine tue Hulk.©Marvel Comics

Quand ce dernier lance son offensive, Logan se sacrifie en emportant avec lui le leader des vilains. Wolverine n’est pas encore apparu dans le MCU mais ce What If ? pourrait offrir une introduction mémorable au mutant griffu, tout en faisant un joli clin d’œil aux fans de comics avec cette confrontation initiale mythique et en présentant efficacement Logan.

Et si Venom possédait Deadpool ?

Venom et Deadpool sont deux franchises bien établies dans la pop culture. En comics, les deux ont même fusionné pour donner vie à Venompool, hybride poussant à l’extrême les caractères des deux personnages. Dans cette histoire loufoque difficile à résumer, Venompool cherche à devenir un héros, mais fait plutôt peur.

La fusion Deadpool-Venom en comics.©Marvel Comics

Lorsqu’il obtient la reconnaissance du public, il en veut toujours plus et perd la tête, jusqu’à tuer héros et vilains avant de supprimer sa réalité pour « réparer ses erreurs ». En fusionnant deux personnages aussi excentriques, Marvel Studios aurait la possibilité d’explorer leur folie et pourrait offrir un récit déjanté et fun.

Et si les Quatre Fantastiques n’avaient pas de pouvoirs ?

Autres super-héros encore absents du MCU : les Fantastic Four. Un film sur l’équipe est en préparation et ce What If ? pourrait avoir lieu dans une salve d’épisodes qui viendrait après. Ici, le postulat est simple : les quatre membres ont repoussé le voyage qui devait leur conférer leurs pouvoirs et fondent leur entreprise d’exploration intergalactique.

Illustration de la première famille de Marvel, les Quatre Fantastiques.©Marvel Comics

Mais lorsqu’un monstre géant attaque la Terre, les FF agissent et réussissent à sauver la planète, même sans leurs pouvoirs. Proposer cet épisode quelque temps après leur arrivée en live action dans le MCU permettrait d’insister sur la nature purement héroïque de ces quatre personnages, destinés à de grandes choses – et de montrer qu’ils forment une véritable famille, peu importe le contexte.

Et si Captain America était retrouvé aujourd’hui ?

Stan Lee et Jack Kirby ont dépeint le retour du capitaine dans les années 1960, Marvel Studios l’a réveillé dans les années 2010. Et si le retour de Steve Rogers avait lieu dans un contexte politique tendu ? Dans un comics de 1984, les Vengeurs n’ont pas retrouvé l’homme au bouclier.

À la place, Rogers se réveille dans une Amérique raciste et intolérante envers les minorités après que des politiciens conservateurs ont usurpé l’identité du héros pour faire monter le fascisme aux US. Il doit alors mener la résistance.

Les Avengers découvrent Captain America. ©Marvel Comics

L’actualité récente l’a prouvé avec la politique de Trump et la montée de l’extrême droite : les problèmes de discrimination existent encore largement en Amérique. Placer le retour du Captain dans ces États-Unis, à l’aube d’une nouvelle élection présidentielle, pourrait permettre un épisode engagé. Disney et Marvel oseraient-ils aller sur ce terrain-là ?

Et si Wanda Maximoff avait succombé à la folie et tué les Vengeurs ?

Dans le MCU, la Sorcière a traversé beaucoup d’épreuves, avec notamment la mort de Vision et la disparition de ses enfants, menant à son coup de folie dans Doctor Strange 2. Dans les comics, sa démence prend une tout autre ampleur.

L’arc narratif Avengers: Disassembled présente un ensemble de menaces qui vient frapper le manoir des héros : zombie-Avenger, vaisseaux aliens et robots Ultron…

La Sorcière rouge en possession du Darkhold. ©Marvel Comics

Ant-Man, Vision et Hawkeye périssent dans ces attaques créées de toutes pièces par Wanda, anéantie par la perte de ses enfants. Alors que la Scarlet Witch semble avoir fait son deuil dans le film de Sam Raimi, ce genre d’épisode pourrait permettre de montrer la situation inverse, celle où elle n’accepte pas. Ce serait une nouvelle occasion de mettre en scène les immenses pouvoirs de Wanda Maximoff, chouchou des fans.

Et si Deadpool massacrait les classiques Disney ?

Il y a quelques années, Marvel sortait un comics dans lequel Deadpool devait tuer tout son univers. Une suite avait été publiée, intitulée Deadpool massacre les classiques en France, dans laquelle le mercenaire s’attaque aux personnages les plus célèbres de la littérature. Marvel Studios pourrait donc s’emparer de ce récit pour offrir une histoire méta complètement barrée. Dans la BD, Wade Wilson fait par exemple face à Sherlock Holmes, Moby Dick ou aux Trois mousquetaires.

Deadpool face à Tom Sawyer dans Deadpool Killustrated.©Marvel Comics

Si Disney autorisait le studio, on pourrait même se prendre à rêver de voir Deadpool à la recherche de Mickey, Donald, la Reine des neiges, Tarzan… Sans nécessairement devoir les tuer, on se contenterait d’un « Et si Deadpool était dans l’univers Disney ? », mettant en scène l’antihéros dans des styles graphiques différents selon les époques et les personnages.

Et si le Punisher devenait le Ghost Rider cosmique ?

Avant de voir ce personnage dans un épisode What If (s’il apparaît un jour), il risque de s’écouler des années. Bon nombre de personnages évoqués n’ont pas encore été introduits, mais il s’agit d’un de nos petits préférés.

Dans son univers, Frank Castle meurt quand Thanos vient conquérir la Terre. Tour à tour, il devient ensuite le Ghost Rider après sa rencontre avec le diable, perd la tête, obtient des pouvoirs cosmiques grâce à Galactus et finit au service du Titan fou.

Couverture du comics Cosmic Ghost Rider 1. ©Marvel Comics

Création récente de Marvel Comics, le Ghost Rider cosmique a tout pour plaire : un design incroyable, un twist fun sur un personnage connu et un caractère extravagant et marrant à la Deadpool. Il serait étonnant de voir le MCU s’intéresser à lui dans un avenir proche, mais qui sait ?

Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par