Article

5 œuvres pour voyager dans le futur

05 août 2023
Par Kesso Diallo
5 œuvres pour voyager dans le futur
©sdecoret/Shutterstock

Chaque mois, L’Éclaireur vous propose une sélection de livres permettant de comprendre un sujet lié au numérique. Petit voyage dans le futur pour ce sixième article.

Intelligence artificielle (IA), métavers… Plusieurs technologies sont passées de la science-fiction à la réalité ces dernières années. L’IA, notamment, ne cesse de faire parler d’elle depuis le lancement de ChatGPT fin 2022. La réalité n’a pourtant pas encore dépassé la science-fiction. À défaut de partir en vacances cet été, L’Éclaireur vous propose, pour ce sixième rendez-vous, de voyager dans le futur avec cinq œuvres de science-fiction centrées sur la technologie.

Résistance 2050, d’Amanda Sthers et Aurélie Jean

IA, métavers, Neuralink… Plusieurs technologies sont incluses dans ce roman dystopique, fruit d’une collaboration entre une écrivaine et une scientifique. Explorant les dérives du monde de demain, Amanda Sthers et Aurélie Jean projettent la France en 2050, futur où 80 % de la population sont équipés d’une puce cérébrale. Alors qu’elle offre de nombreux avantages, dont l’augmentation des capacités intellectuelles ou la prévention de maladies, certains individus résistent. 

Dans ce futur, la France est ainsi divisée en deux camps (les pucés et les non-pucés), incarnés par deux femmes : Chloé, inventrice de la puce, et Oona, une artiste. Le gouvernement s’inquiète, lui, d’une force non identifiée s’approchant peu à peu de la Terre. Avec ce roman, dans lequel la liberté occupe une place importante, Amanda Sthers et Aurélie Jean montrent comment « les craintes qui naissent aujourd’hui sont incarnées et poussées à leur apogée ».

IA 2042 : dix scénarios pour notre futur, de Kai-Fu Lee et Chen Qiufan

Sujet tech du moment, l’intelligence artificielle est au cœur de ce livre. Écrit par l’informaticien Kai-Fu Lee et l’auteur de science-fiction Chen Qiufan, il propose dix scénarios dans lesquels cette technologie joue un rôle clé. « Ce livre s’appuie sur une IA réaliste, c’est-à-dire sur des technologies qui existent déjà, ou dont on peut raisonnablement s’attendre à ce qu’elles arrivent à maturité dans les 20 prochaines années (…) La probabilité que les technologies dépeintes ici voient le jour dans ce laps de temps est supérieure à 80 % », indique Kai Fu Lee dans l’introduction de son ouvrage.

Il invite ainsi à considérer IA 2042 comme une « fiction scientifique » et non comme de la science-fiction. Avec ces dix scénarios, les auteurs veulent, entre autres, à permettre aux lecteurs d’approfondir leur compréhension de l’IA et des défis qu’elle pose. Deepfakes, intelligence artificielle générale, voitures autonomes, suppressions d’emplois remplacés par l’IA… Certains s’inspirent des coutumes et modes de vie de notre monde actuel, avec l’IA qui y occupe une place centrale, tandis que dans d’autres, cette technologie a radicalement transformé la vie des individus. Après avoir emmené le lecteur dans chacun de ces futurs réalistes, les auteurs fournissent une analyse scientifique pour démêler le certain du possible.

Ready Player One, d’Ernest Cline

Sujet tendance l’année dernière, le métavers a été éclipsé par le boom de l’IA. Alors que l’on peut se demander s’il est mort-né dans la réalitéReady Player One montre à quoi il pourrait ressembler en fiction. Se déroulant en 2045, il nous projette dans un futur proche où le monde est au bord du chaos, en proie à de nombreux périls (pauvreté, désastres causés par le changement climatique…). Les individus se réfugient ainsi dans l’OASIS, un univers virtuel conçu par l’excentrique James Halliday, accessible avec un casque de réalité virtuelle et des dispositifs haptiques tels que des gants.

Avant de mourir, James Halliday décide de léguer son immense fortune et le contrôle de l’OASIS à quiconque découvrira un easter egg (une fonction cachée dans les jeux vidéo) qu’il a dissimulé dans cet univers virtuel. Alors que l’appât du gain provoque une compétition planétaire, un jeune garçon, Wade Watts, décide de se lancer dans la course. Adapté en film par Steven Spielberg, le choix vous appartient de laisser libre cours à votre imagination avec le livre ou de voir la version du célèbre réalisateur et scénariste.  

L’Espace d’un an, de Becky Chambers 

Selon Elon Musk, l’espèce humaine est la seule espèce dotée d’intelligence et de conscience dans la galaxie, raison pour laquelle il faut la préserver à tout prix. Le célèbre milliardaire souhaite ainsi faire de l’humain un être multiplanétaire, en rendant Mars vivable pour nous. Ce livre va à l’encontre de ses croyances, l’humain étant loin d’y être la seule espèce dotée d’intelligence et de conscience.

Écrit par l’autrice de science-fiction Becky Chambers, il s’agit du premier tome de la série littéraire Les Voyageurs. Il relate l’histoire de Rosemary, jeune humaine inexpérimentée qui fuit sa famille de richissimes escrocs. Engagée comme greffière à bord d’un vaisseau creusant des tunnels dans l’espace, elle apprend à y vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la galaxie. Parmi eux figurent d’autres humains, mais aussi des reptiles ou encore des amphibiens. On y suit ainsi la vie d’un équipage très divers, dont un médecin et cuistot doté de six mains qui cherche à oublier la tragédie qui a condamné son espèce à mort, et l’IA du bord, qui hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang.

The Perfect Match, de Lyla Mars

Alors qu’aujourd’hui, nous pouvons trouver l’amour au travail, dans un café ou encore sur les applications de rencontre, nul besoin de le chercher dans ce XXIIe siècle fictionnel. Dans The Perfect Match, Lyla Mars, passionnée d’art et ambassadrice jeunesse de l’Unicef, nous projette dans un futur où la science détermine qui est votre âme sœur. Un univers qui « pourrait, qui sait, être un jour le nôtre… », avertit-elle.

Né sur Wattpad, il s’agit du premier tome de la série I’m Not Your Soulmate« Avec I’m Not Your Soulmate, j’ai envie d’explorer l’amour, ses frontières, ses formes et ses couleurs – qu’il soit fraternel, romantique, amical… Je veux également regarder de plus près la pression de la société, du devoir et de tous ces autres poids invisibles qui planent sur les épaules de chacun, sans que nous en ayons la moindre idée », indique l’autrice. Dans ce futur où la science détermine les couples autorisés à se former selon des calculs de compatibilité très précis, Eliotte est persuadée depuis des années qu’elle « matchera » avec son amour de jeunesse, Ashton. L’État américain vient pourtant de décréter que son futur époux est Izaak Meeka, un être froid, arrogant et solitaire, prêt à tout pour défier l’autorité en place. Cela, quitte à l’entraîner dans sa chute. 

À lire aussi

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste