Actu

Et si Xiaomi revenait sur le marché des tablettes tactiles ?

05 mai 2021
Par Laure Renouard

Et si Xiaomi préparait son retour sur le marché des tablettes tactiles ? C’est ce que des indices repérés dans le code de MIUI 12.5 laisse espérer.

Les études le montrent invariablement : l’iPad domine très largement le marché des tablettes tactiles, les iPad représentant par exemple 36,5 % des modèles livrés au dernier trimestre 2020, selon une récente étude du cabinet IDC. La marque à la pomme caracole loin devant son challenger, Samsung, qui flirte toutefois avec les 20 % des produits livrés, le duo étant suivi par Lenovo, Amazon et Huawei. Seuls quelque 20 % du marché restent aux autres marques, dont un poids lourd du mobile pourrait bien faire partir d’ici peu.

 © XDA Developers
© XDA Developers

Xiaomi multiplie les annonces sur le marché du smartphone, la marque venant d’ailleurs d’officialiser la sortie des Mi 11 Ultra, Mi 11i et Redmi Note 10 5G en France. Elle est également présente sur celui des TV, des montres, bracelets et de divers objets connectés. Bien que la marque ait longtemps misé sur ses Mi Pad pour rivaliser avec les iPad, elle s’est faite discrète depuis trois ans. Ce qui pourrait changer, à en croire les éléments mis en lumière par XDA Developers. Le site a en effet épluché le code source de MIUI 12.5, l’interface de Xiaomi, et de plusieurs applications natives du système. Il y a décelé à la fois des paramètres d’affichage adaptés à un mode tablette, mais aussi des noms de code (enuma, elish de série K81 et nabu de série K82).

Trois modèles de tablettes pourraient voir le jour

L’affaire devient un peu plus incertaine encore à ce stade, puisqu’il faut s’en remettre aux propos d’un leaker spécialisé dans l’univers de Xiaomi, kacskrz, pour entrevoir les caractéristiques des trois produits. Ils s’appuieraient sur des écrans IPS de 2560 x 1600 pixels, au ratio 16:10, et offriraient un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Le format de la « nabu », qui d’ailleurs serait la seule à profiter d’une connectivité 4G ou 5G, serait fixé à 10,97 pouces. Sous le capot de ces tablettes, on pourrait retrouver un Snapdragon 865, 865+ ou 870 pour les modèles WiFi, tandis que la « nabu » aurait droit au Snapdragon 855, 855+ ou 860. Autant d’éléments qui devront bien entendu être confirmés par Xiaomi, si toutefois la marque entend mener à son terme le développement de tels produits, et si elle compte les commercialiser hors des frontières chinoises.

Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin