Test Labo

Test Labo du Philips 49PUS6412 : de bons contrastes, mais des angles de vision restreints

19 mai 2018
PHILIPS 49PUS6412 ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Cousin du 43PUS6262 également testé dans nos colonnes, le 49PUS6412 de Philips propose un affichage en 4K sur une diagonale de 49 pouces. On apprécie en premier lieu ses contrastes, globalement très satisfaisants, et son gamma très correct lui aussi. Dommage néanmoins que son afficheur souffre de quelques difficultés, notamment en termes de colorimétrie : si le téléviseur se montre passable en termes de richesse des couleurs restituées, il concède des dérives notables sur certaines d’entre eux. S’ajoutent à cela quelques soucis d’uniformité, notamment en chrominance, mais aussi une directivité marquée qui affecte la restitution des couleurs pour qui n’est pas assis parfaitement en face de l’écran. Cette prestation dans l’ensemble moyenne est compensée par l’intégration d’Android TV, qui ouvre à l’utilisateur les portes du Google Play Store, mais aussi par celle du système Ambilight. Proposé sur deux côtés, celui-ci diffuse un éclairage similaire aux contenus affichés à l’écran afin d’accroître le sentiment d’immersion dans l’image. Notez également un design soigné, l’écran trônant sur un pied métallique réussi.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Contrastes satisfaisants
  • Design soigné
  • Présence du système Ambilight
Les moins
  • Manque d'uniformité
  • Des dérives colorimétriques
  • Une directivité affectant les couleurs

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Pour aller plus loin