Test Labo

Test Labo Sony Xperia XZ Premium : un haut de gamme pas sans défaut

25 juillet 2017
SONY Xperia XZ Premium
SONY Xperia XZ Premium ©Labo FNAC

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone
À partir de
234,33€
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Alors que la série Xperia Z n’est plus, les Xperia XZ ont pris la relève pour assurer la représentation du haut de gamme chez Sony. Le Nippon place d’ailleurs la barre particulièrement haut avec sa dernière mouture en date, présentée lors du Mobile World Congress de Barcelone, puisque son Xperia XZ Premium compte tenir la dragée haute à ses concurrents grâce à un design soigné, une fiche technique pointue, dont la partie photo a été revue depuis la précédente génération de mobiles du Nippon, et un écran 4K. Des arguments suffisants pour convaincre ? Notre verdict après examen de ses entrailles au sein de notre Labo.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, retour sur les caractéristiques du Xperia XZ Premium. Le smartphone de Sony, qui mesure 156 x 77 x 7,9 mm pour 195 grammes, présente donc un écran IPS de 5,5 pouces à la définition annoncée de 3840 x 2160 pixels. Il est protégé par du verre Gorilla Glass 5. Sous cet écran, on retrouve un SoC Qualcomm Snapdragon 835 associé à 4 Go de RAM, avec un espace de stockage de 64 Go extensible par le biais d’une carte microSD, une batterie de 3230 mAh et une connectique complète. Le mobile est en effet doté d’un port USB Type-C 3.1, du WiFi ac, du Bluetooth 5.0 ou encore du NFC et d’un modem Gigabit. Terminons par ses appareils photo : au dos, Sony propose désormais un capteur de 19 mégapixels couplé à un autofocus à détection de phase et à un autofocus laser, sans oublier en façade un appareil de 13 mégapixels.

Les performances

Avec son Snapdragon 835, la dernière puce en date de Qualcomm, ainsi que la plus puissante de son catalogue, le Xperia XZ Premium peut prétendre au podium des modèles les plus performants du moment. À l’usage, de fait, on aura bien du mal à le faire hoqueter, et l’on apprécie de constater qu’il ne chauffe pas particulièrement. Un point qui assombrit le tableau chez nombre de smartphones. On constate en outre que les 4 Go de mémoire vive auxquels le SoC est associé suffisent amplement, même lorsque de nombreuses applications sont ouvertes.

Le bilan est légèrement plus mitigé au rayon des tests labo, mais montrent un point essentiel : entre les processus les plus basiques et les plus gourmands en ressources, le smartphone ne ralentit que peu la cadence. On lui pardonnera donc sans peine de ne pas être le plus véloce lorsqu’il est très peu sollicité (58,1 ms et 17 fps à notre premier palier de test), d’autant que la différence est imperceptible. On apprécie en revanche qu’il n’excède pas 95 ms de temps d’exécution (11 fps) à l’exécution de processus ordinaire, et 133,4 ms (7 fps) pour réaliser des tâches complexes. À notre niveau d’exigence maximum, il ne descend pas sous la barre des 6 fps (177,8 ms). Il fait mieux, par exemple, que les 217,6 ms concédées par le pourtant très performant Galaxy S8 de Samsung. Une bonne surprise, donc.

Le rendu audio

Bien que Sony mette l’accent sur le multimédia en annonçant notamment l’intégration de haut-parleurs stéréo avec S-Force Front Surround, force est de constater que le smartphone ne fait pas partie des meilleurs en termes de rendu audio. Il se contente d’une prestation de bonne tenue, sans vrai plus. La puissance maximale de ses haut-parleurs n’excède pas 68 dB à 10 % de distorsion, ce qui permet d’écouter de la musique par ce moyen, pour peu que l’environnement ne soit pas trop bruyant. Leur réponse en fréquence est elle aussi convenable, avec des graves apparaissant à partir d’environ 250 Hz. Dommage que les aigus, eux, souffrent d’une nette faiblesse entre 2,5 et 6 KHz.

Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

Côté sortie casque, le XZ Premium fait un peu moins bien, même si l’on se prend désormais à apprécier sur les modèles premium le maintient d’une prise jack, pratique pour qui est déjà équipé d’un casque filaire. La sortie souffre d’un rapport signal sur bruit très médiocre, d’une distorsion apparaissant assez tôt et compense par une diaphonie très correcte. La linéarité de cette sortie est en revanche très bonne. Quant à la sensibilité, elle est de 97,5 mV, ce qui contraindra l’utilisateur à pousser légèrement le volume pour entendre correctement ses pistes audio.

Qualité audio
6

L’autonomie

La batterie XZ Premium, compte tenu du hardware inclus au téléphone, ne joue pas la démesure. Elle affiche une capacité « standard » de 3230 mAh, et lors de notre test consistant en la lecture d’une vidéo hors connexion, avec la luminosité de l’écran réglée à 200 cd/m2, a assuré une endurance de 7h34. Pour comparaison, le Galaxy S8 a tenu 8h20, tandis que les meilleurs du marché atteignent la dizaine d’heures.

Autonomie
4
Temps de charge
03:26:30

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4.5 (28 avis)
Pour aller plus loin