Actu

L’atmosphère de la série Moon Knight s’annonce « étrange et horrifique »

03 février 2022
Par Alexandre Manceau
Sombre, violent, horrifique, le justicier Moon Knight promet d'être bien différent des héros du MCU.
Sombre, violent, horrifique, le justicier Moon Knight promet d'être bien différent des héros du MCU. ©Marvel Studios

Attendue le 30 mars prochain sur Disney+, la série consacrée au personnage emblématique de Marvel promet un sacré voyage dans l’horreur.

Spider-Man : No Way Home continue de cartonner au box-office mondial. Il est récemment devenu le sixième film le plus rentable de tous les temps, se rapprochant d’Avatar. En attendant la sortie de Doctor Strange in the Multiverse of Madness au cinéma en mai, les fans du MCU auront d’abord rendez-vous sur Disney+, avec les grands débuts de Moon Knight le 30 mars prochain.

Une production bien différente des films du MCU

Très attendu, le justicier possédé par une divinité égyptienne va enfin faire ses grands débuts en live-action, sous les traits d’Oscar Isaac (Star Wars, Dune). Pour rappel, ce dernier incarne Marc Spector, un justicier qui souffre d’un trouble dissociatif de l’identité. Ses multiples personnalités vont se retrouver embarquées dans une lutte sans pitié sur fond d’Égypte moderne et antique. Côté casting, nous retrouverons également Ethan Hawke, chef d’une secte qui devrait être l’antagoniste principal, ou le regretté Gaspard Ulliel, qui jouera le rôle d’Anton Mogart, un cambrioleur de talent plus communément appelé Midnight Man. Mais le justicier joué par Oscar Isaac sera-t-il aussi violent et sombre que dans les comics ? Présents à Sundance pour parler de leur nouveau long métrage Something in the Dirt, les réalisateurs Justin Benson et Aaron Moorhead ont été amenés à parler de Moon Knight. L’occasion de confirmer que la mini-série de Disney+ nous plongera dans l’horreur.

« Lorsque vous vous rendez sur un tournage, vous voyez toutes les remarques et les camions mais le travail reste fondamentalement le même. Vous avez une caméra, des acteurs, vous devez diriger. Archive 81 partage l’ADN de nos précédents films, vous verrez la même chose avec Moon Knight. »

Justin Benson – Aaron Moorhead

Une série limitée à une saison

Disponible sur Netflix depuis le 14 janvier dernier, Archive 81 confirme en effet l’appétence des deux réalisateurs pour la série et le genre horrifique, d’autant plus que le show connaît un joli succès. Le duo a déjà réalisé The Endless et Resolution, deux films horrifiques indépendants salués par la presse et les spectateurs. Contrairement à de nombreux films du genre qui jouent la carte du gore, du jump scare ou du glauque, Benson et Moorhead préfèrent distiller une atmosphère étrange dans leurs productions.

S’ils n’ont réalisé que deux épisodes de la future série Marvel, nul doute que c’est cette ambiance que l’on devrait retrouver tout au long de l’intrigue de Moon Knight. À moins de deux mois de son arrivée sur Disney+, la série entame tout doucement sa campagne de promotion et quelques visuels et artworks promotionnels ont déjà été diffusés. Il y a quelques jours, Oscar Isaac a par ailleurs confirmé que Moon Knight serait un show limité, et qu’il n’y aurait donc qu’une seule saison.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin