Actu

Ben Affleck revient sur le tournage « épouvantable » de Justice League

10 janvier 2022
Longtemps attendu, le film Justice League reste l'un des plus gros flops de ces dernières années.
Longtemps attendu, le film Justice League reste l'un des plus gros flops de ces dernières années. ©Warner Bros

Violent échec critique et public pour Warner Bros, Justice League a traumatisé Ben Affleck, qui ne garde pas un bon souvenir du film.

Plus de quatre ans après sa sortie en salles, la première réunion des héros DC sur grand écran reste encore dans les mémoires des fans. Mais pas pour de bonnes raisons. Attendu comme une réponse aux Avengers de Marvel, le titre réalisé par Joss Whedon avait été un terrible échec pour Warner Bros : 657 millions de dollars de recettes à travers le monde pour un budget de 300 millions, soit l’un des films les plus chers jamais produits. De quoi contraindre Warner Bros à annuler tout projet de suite à Justice League.

La pire expérience pour Batfleck

Outre les fans, il y en a un autre qui a gardé un très mauvais souvenir de ce film longtemps attendu : Ben Affleck. Lors d’un entretien avec L.A. Times, l’interprète de Batman dans le SnyderVerse (remplacé depuis par Robert Pattinson pour un nouveau reboot) est revenu sur ce qu’il considère être « la pire expérience de sa vie ». En plus d’un développement chaotique du film, cette expérience est surtout survenue à une période très compliquée pour l’acteur, notamment sur le plan personnel. Dans une phase difficile suite à son divorce avec Jennifer Garner, celui qui avait remporté l’Oscar du meilleur film en 2012 pour Argo a également très mal vécu les agendas compliqués et le suicide de la fille de Zack Snyder, réalisateur de Man of Steel et Batman v Superman. Autant de traumatismes, sans oublier « les prises de vues à refaire » qui ont marqué l’interprète de Bruce Wayne, qui n’hésite pas à qualifier le projet d’« épouvantable ».

« C’était juste la pire des expériences. C’était horrible. C’était tout ce que je n’aimais pas à ce sujet. C’est à ce moment-là où j’ai dit : je ne ferai plus jamais ça. Ce n’est même pas le fait que Justice League soit mauvais. Car ça aurait pu être n’importe quoi. »

Ben Affleck

Justice League, une histoire chaotique de A à Z

Pour rappel, Justice League a connu un développement plus que chaotique : initialement prévu pour réaliser le film, Zack Snyder quitte le projet en 2017 suite au suicide de sa fille Autumn. Le réalisateur de 300 est alors remplacé par un adepte de films de super-héros : Joss Whedon. Le réalisateur d’Avengers et Avengers Age of Ultron modifie une grande partie du film et il aurait fait vivre un calvaire sur le tournage. Des faits depuis confirmés par Gal Gadot (Wonder Woman). En 2021, les fans ont pu découvrir le Zack Snyder’s Justice League, à savoir la version initialement prévue par Zack Snyder, pour laquelle les acteurs avaient accepté de venir faire des reshoots. Quant à Ben Affleck, il aura l’occasion de tirer sa révérence en tant que Batman dans The Flash, un film qui devrait permettre d’effacer le traumatisme Justice League.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste