Article

The Witcher : 5 œuvres à découvrir pour prolonger l’expérience

17 décembre 2021
La deuxième saison de “The Witcher” est sortie le 17 décembre sur Netflix.
La deuxième saison de “The Witcher” est sortie le 17 décembre sur Netflix. ©Netflix

La deuxième saison consacrée aux aventures du Sorceleur vous a laissé sur votre faim ? Vous avez envie d’en apprendre plus sur Geralt de Riv sans avoir à attendre après Netflix ? Alors voici une sélection qui devrait vous aider à patienter jusqu’à la saison 3.

1 Les romans

Comme le conseillait Joey Batey (l’interprète de Jaskier) à tous ceux qui voulaient en savoir plus à la fin de la première saison : « Lisez les livres ! » Il n’y a pas mieux pour s’immerger dans l’univers inventé par l’auteur polonais Andrzej Sapkowski. En France, les éditions Bragelonne ont déjà publié plusieurs versions des huit ouvrages – romans ou recueils de nouvelles – qui composent le cycle dédié à Geralt de Riv. Du format poche au format collector, en passant par l’édition illustrée, il y en a pour tous les lecteurs et tous les budgets. Chacun pourra ainsi prendre de l’avance sur la série – qui suit plutôt fidèlement la chronologie des romans – si le suspens imposé par la production Netflix lui semble intenable.

L’éditeur de livre audio Hardigan a même adapté ces ouvrages pour que ceux qui n’aiment pas tourner des pages puissent arriver au bout de l’aventure. Ce serait donc dommage de s’en priver, d’autant qu’Andrzej Sapkowski a apporté une conclusion à son œuvre. Aucun risque, du coup, que ses lecteurs restent sur leur faim, contrairement à ceux de George R.R. Martin.

2 Les jeux vidéo

Pendant des années, le Sorceleur est resté un phénomène pop culturel cantonné à la Pologne. C’est là-bas qu’un petit studio de jeux vidéo a eu l’idée d’adapter les aventures de Geralt, Yennefer et des autres en RPG sur PC. Une excellente idée, reconnaissons-le ! Grâce à ça, CD Project Red est devenu l’un des plus gros éditeurs européens de jeux vidéo et la folie The Witcher s’est répandue dans le monde entier. Le dernier opus de la trilogie, The Witcher: Wild Hunt est même devenu une référence dans le monde vidéoludique pour la richesse de son monde ouvert et la qualité de ses intrigues, y compris des plus secondaires. Sorti en 2015 et suivi de deux extensions tout aussi brillantes, il est encore aujourd’hui l’un des meilleurs RPG du marché, et continue d’être adapté pour les consoles dernière génération. En plus, si les deux premiers jeux ont un peu vieilli d’un point de vue graphique, The Witcher: Wild Hunt reste toujours aussi époustouflant. Ceux qui ont apprécié Zelda: Breath of the Wild et qui aiment la série de Netflix consacrée au Sorceleur prendront plaisir à arpenter le monde bâti par CD Project Red.

3 Le jeu de rôle

Continuité logique du RPG vidéoludique, The Witcher a aussi eu droit à une adaptation en jeu de rôle sur table. Publiés en France par Arkhane Asylum Publishing, cet ouvrage et ses suppléments permettent de créer un personnage et de l’immerger dans l’univers sombre du Sorceleur, où se mêlent conflits géopolitiques, intrigues magiques et tensions raciales entre nains, humains et elfes. Fidèle à l’esprit du jeu vidéo et des romans, ce jeu offre une bonne alternative aux univers de High-Fantasy, pour les rôlistes qui préfèrent jouer des antihéros – voire de véritables crapules – plutôt que des chevaliers au grand cœur.

Devenez un Sorceleur à votre tour grâce au jeu de rôle officiel.©Arkhane Asylum Publishing

4 Les bandes dessinées

L’éditeur de comics américain Dark Horse a lancé deux séries dédiées au Sorceleur. La première poursuit les aventures de Geralt de Riv après la conclusion de la saga vidéoludique et ravira tous les joueurs qui auraient aimé continuer d’incarner le Loup Blanc.

La seconde série est constituée d’aventures déconnectées de la trame temporelle du jeu vidéo. Rassemblées dans la collection « La Légende », elles se rapprochent plutôt des romans et des nouvelles d’Andrzej Sapkowski dont elles adaptent parfois directement les scénarios en BD. Ces deux séries sont publiées en français par les éditions Urban Comics.

Que deviennent Geralt, Ciri et Yennefer après la fin de The Witcher: Wild Hunt ? La réponse est dans cette BD.©Urban Comics

5 L’application Gwent

Véritable jeu dans le jeu, le Gwent est le petit hobby auquel s’adonnent les personnages de The Witcher: Wild Hunt. Le principe est assez simple : chaque participant compose un deck à partir de cartes à l’effigie des héros et des monstres de l’univers et les joueurs s’affrontent ensuite en opposant les pouvoirs de leurs cartes respectives. Cela devrait parler aux amateurs de Magic: The Gathering, Hearthstone, et autres jeux de cartes à collectionner. Déjà jouable dans le cadre du RPG The Witcher: Wild Hunt, le Gwent a bénéficié d’un développement complémentaire pour une sortie totalement à part dès 2018 sur PC, PlayStation4 et XboxOne, avant d’être transformé en application gratuite pour les smartphones sous iOS et Android. Une bonne manière d’échanger quelques instants de détente avec des fans du Witcher dans le monde entier.

À lire aussi

Article rédigé par
Michaël Ducousso
Michaël Ducousso
Journaliste