Actu

Un acteur de la série Succession rejoint le casting de Deadpool 3

30 mars 2023
Par Vincent Oms
"Deadpool 3" est programmé au cinéma le 24 juillet 2024.
"Deadpool 3" est programmé au cinéma le 24 juillet 2024. ©Disney

Avec le temps, le projet autour du prochain film mettant en vedette Ryan Reynolds prend de l’épaisseur, comme cette recrue de choix le confirme.

Lancée comme souvent avec Ryan Reynolds sur un ton déjanté et loin des habituels poncifs et lieux communs des promotions habituelles, la communication autour de Deadpool 3 prend peu à peu des allures bien plus sérieuses. Non pas que le troisième film réalisé par Shawn Levy (Stranger Things, Free Guy) promette d’être moins délirant, bien au contraire – comme l’a déjà montré le duo Ryan Reynolds et Hugh Jackman en évoquant l’arrivée de Wolverine.

Mais son casting s’étoffe peu à peu de visages bien connus des amateurs de séries, et pas des moindres. Après l’arrivée de l’actrice Emma Corrin, populaire pour son rôle de Lady Diana dans The Crown, c’est au tour d’un autre acteur britannique de rejoindre la distribution.

Une star de HBO

Alors que la quatrième saison de Succession, l’une des séries les plus populaires de HBO, vient d’entamer sa diffusion le 26 mars dernier, c’est l’une de ses têtes d’affiche qui rejoindra le casting de Deadpool 3. En effet, ce n’est nul autre que Matthew Macfadyen, qui y interprète Tom Wambsgans, que le duo Levy/Reynolds a réussi à convaincre de rejoindre le projet.

Cette information rapportée par le site Deadline souligne le caractère étonnant de cette rencontre entre deux mondes que tout semble opposer. Surtout, l’acteur s’est vu récompensé l’an dernier d’un Emmy Award pour son rôle dans Succession, comme meilleur second rôle dans une série dramatique.

My Deadpool is rich

Difficile d’imaginer dans quel rôle va se retrouver Macfadyen. Si l’on sait déjà que sa compatriote Emma Corrin campera le personnage d’une antagoniste majeure, aucune piste n’a encore été dévoilée pour le nouveau venu. Le tournage de Deadpool 3 débute au mois de mai, il y a donc fort à parier qu’on en apprenne plus très bientôt.

Alors sera-t-il question d’une « récréation » pour Macfadyen, dans une composition plus légère, ou d’un personnage sérieux et sombre, en contraste avec l’ambiance générale d’un film promis comme plus potache que jamais ? Rendez-vous le 8 novembre 2024 pour le constater par vous-même au cinéma.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste
Pour aller plus loin