Actu

Android 14 : tout ce qu’il faut savoir sur la prochaine version de l’OS mobile de Google [MàJ]

12 juillet 2023
Par Benjamin Logerot
Prévu pour la fin de l'été 2023, Android 14 est la prochaine mise à jour majeure du système d'exploitation mobile de Google.
Prévu pour la fin de l'été 2023, Android 14 est la prochaine mise à jour majeure du système d'exploitation mobile de Google. ©Google

S’il reste encore plusieurs mois avant que la nouvelle version d’Android ne sorte auprès du grand public, les informations la concernant sont tout de même déjà très nombreuses.

Quelles nouveautés pour Android 14 sur les smartphones et tablettes ? Comment Google travaille-t-il à une meilleure sécurité de son système d’exploitation mobile tout en garantissant une expérience utilisateur de qualité ? Quels appareils sont concernés par l’arrivée d’Android 14 ? Quand arrive Android 14 ? Quels appareils ne pourront pas bénéficier de la mise à jour ? Nous répondons, dans cet article qui sera mis à jour au fur et à mesure des annonces, à toutes vos questions sur ce que va apporter Android 14.

[Mis à jour le 12 juillet]

Nous approchons enfin d’une sortie définitive d’Android 14. Google a déployé la quatrième phase de bêta de la nouvelle version de son OS, numéro de build UPB4.230623.005, sur les smartphones Google Pixel éligibles (à partir du modèle 4a 5G). Traditionnellement, et en prenant en compte le calendrier partagé par le géant, la quatrième phase est la dernière avant le déploiement global d’une version stable d’Android 14. C’est aussi l’occasion pour Google de peaufiner sa proposition en se débarrassant des derniers bugs qui persistent sur son système. Il ne faut donc pas s’attendre ici à une avalanche de nouveautés. Concrètement, ce que vous voyez sur la version bêta devrait être ce que vous aurez sur la version stable. Il est à noter que cette bêta publique est la première à être accessible sur la nouvelle Pixel Tablet et sur le Pixel Fold.

Si on s’en tient donc aux plannings précédents du géant, la version stable d’Android 14 pourrait sortir au mois d’août, après les toutes dernières builds.

L’expert Android Mishaal Rahman a fait le tour de ce que propose cette nouvelle bêta. Sans surprise, les nouveautés ne courent pas les rues, mais quelques points sont à noter. Un nouvel easter-egg lié à l’espace a été rendu disponible et peut être activé en se rendant dans les paramètres, « À propos du téléphone » et en tapant plusieurs fois sur « Version d’Android » jusqu’à ce que le logo flotte dans l’espace.

Dans ce même menu, il est désormais possible de voir en quelle année le smartphone a été produit. Les barres de contrôle du volume des notifications et de la sonnerie sont désormais définitivement séparées, sans possibilité de les fusionner ensemble à nouveau.

Enfin, la plus grosse nouveauté à retenir est l’auto-confirmation du déverrouillage. Jusqu’à présent, pour valider son code secret, il fallait presser la touche en forme de flèche. Ce sera bientôt en option. Le système pourra automatiquement valider le code et déverrouiller l’appareil sans avoir à appuyer sur Entrer. Une solution qui pourrait interroger d’un point de vue sécurité. En effet, beaucoup de personnes se contentent d’un code à quatre chiffres. Une personne mal intentionnée pourrait tenter de déverrouiller le smartphone simplement en essayant toutes les combinaisons possibles sans jamais appuyer sur Entrer et donc sans pouvoir le bloquer. Mais Google a prévu cette éventualité et donne cette option seulement pour les codes à six chiffres ou plus. L’option sera disponible dans les paramètres de l’écran.

[Mis à jour le 8 juin]

Google a déployé la troisième phase de beta d’Android 14, ajoutant ainsi le récemment sorti Pixel 7a à la liste des smartphones compatibles. De manière générale, cette nouvelle mise à jour n’apporte pas de révolution. Mais Google y a tout de même inclus de nouvelles options de personnalisation pour l’écran de verrouillage. Une bonne avancée, demandée par la communauté.

Le géant avait annoncé l’arrivée de ces nouvelles options sur la scène de sa conférence Google I/O il y a un mois. L’écran de verrouillage des smartphones Android peut donc désormais être personnalisé avec des cadrans d’horloge et des raccourcis. Dans le menu dédié aux fonds d’écran et styles, des onglets « Écran de verrouillage » et « Écran d’accueil » s’affichent. Neuf types d’horloges différents sont disponibles pour l’écran de verrouillage (sept d’entre elles sont en fait l’horloge de base dans des polices différentes). Les deux nouveaux designs offrent une horloge analogique et un affichage avec la date à la verticale sur le côté de l’écran et l’heure dans le coin supérieur gauche.

Il est aussi possible d’implémenter des raccourcis vers des fonctionnalités du smartphone, comme l’option Mute, Ne pas déranger, le portefeuille, l’appareil photo ou encore la lampe torche. Utiliser un de ces raccourcis demande de garder le doigt appuyé sur la touche.

Parmi les autres nouveautés, nous pouvons voir l’arrivée d’un indicateur de charge pour les smartphones Pixel. Un affichage en forme de puce apparaît en haut à droite lorsque l’appareil est branché. Celui-ci s’affiche par-dessus la barre d’état (l’image de la batterie et le réseau disponible) pour indiquer le pourcentage de recharge.

Plus d’options de couleurs pour les icônes sont également disponibles, ainsi que des boutons plus arrondis sur le menu des captures d’écran. Enfin, Google continue d’apporter son design Material You dans ses menus et sous-menus.

[Mis à jour le 16 mai]

Si le Google I/O a fait la part belle à l’IA du géant et à ses nouveautés hardware, Android 14 n’a pas non plus été oublié. La firme de Mountain View a pu partager quelques nouveautés à venir sur la prochaine version de son OS mobile, toujours prévue pour la fin de l’été.

Notons tout d’abord l’extension des possibilités de passkeys. Les applications tierces pourront proposer plus simplement cette solution qui vise à remplacer les mots de passe, en tirant parti du lecteur d’empreinte digitale des smartphones Android. Un nouveau gestionnaire sera également disponible, qui permettra de sauvegarder plusieurs passkeys et mots de passe pour chaque application.

Google continue de développer la protection des données de ses utilisateurs et utilisatrices. En ce sens, Android 14 partagera des notifications mensuelles pour avertir si des applications ont changé leurs pratiques de partage des données entre-temps. Un avertissement s’affiche également sur la fenêtre lorsqu’une application qui demande de partager sa position avec elle risque de partager ces données avec des entreprises externes.

Niveau personnalisation, Google continue de pousser son Material You et proposera plus d’options pour les fonds d’écran, avec notamment des styles d’horloges, des fonds d’écran générés par l’IA ou encore les fonds d’écran à base d’émojis.

health connect
La nouvelle application de Google liée à la santé sera totalement intégrée au système Android. ©Google

Il y a quelques mois, Google lançait une nouvelle application appelée Santé Connectée, visant, à terme, à remplacer Google Fit. L’appli permet de partager ses données de santé (médecine, sport, etc.) entre plusieurs applications. Avec la sortie d’Android 14, Google annonce que l’appli sera totalement intégrée de base au système.

Côté photo, la firme cherche à combler le fossé technologique séparant les anciens smartphones des plus récents. Il est en effet de plus en pus difficile pour un « vieux » téléphone d’afficher correctement une photo, et encore moins une prise en HDR et envoyée depuis un smartphone Google Pixel ou Samsung. Android 14 va enregistrer deux images en un seul fichier. Une image en SDR, qui pourra s’afficher sur les appareils plus anciens, et une image qui apparaîtra sur les écrans pouvant afficher le HDR.

Pour finir ce nouveau tour d’horizon, Google va mettre à disposition des développeurs d’applications une rangée qui leur sera dédiée dans le menu Partager. Les développeurs pourront y incorporer leurs propres actions personnalisées comme Copier, Créer un album ou Afficher un lien.

[Mis à jour le 13 avril]

La beta 1 d’Android 14 est disponible depuis hier. Le public peut donc accéder à toutes les nouveautés citées dans cet article. En revanche, cette première beta publique est pour le moment réservée aux smartphones Pixel 4a, Pixel 5 et 5a, Pixel 6 , 6a et 6 Pro et les Pixel 7 et 7 Pro de Google. Il suffit de se rendre sur le site dédié à la beta pour l’installer. Les personnes possédant déjà un smartphone avec la beta QPR3 d’Android 13 ont reçu une mise à jour automatique leur apportant la beta d’Android 14.

Google prévient que cette première phase de test public (plusieurs autres sont prévues dans les mois à venir) peut rencontrer des difficultés au niveau de la stabilité, du bon fonctionnement des applications, des performances ou encore sur l’utilisation de la batterie.

À partir de
512,72€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

Cette beta introduit quelques petites nouveautés en plus de toutes celles que nous avons pu lister. Par exemple, Google met à disposition une nouvelle option dans les paramètres de développeur, qui permet d’activer une barre de navigation transparente en bas de l’écran. Une façon de pallier, en attendant que les développeurs d’applications ne s’en occupent, ce manque d’option dans les apps, cachant parfois les textes et gênant la lecture. Si la transparence n’est pas une option sur l’appli, la barre de navigation prendra la couleur de l’arrière-plan.

Autre nouveauté qui concerne toujours la navigation par geste, une flèche de retour plus visible fait son apparition sur l’écran. Les couleurs de celle-ci se basent sur la couleur du thème de fond d’écran. Les applications, comme Google Photos, proposent également plus d’options de partage, comme le fait de créer un album. Enfin, Google commence à accentuer sa surveillance des options d’accessibilité des applications. L’entreprise, par le biais de Play Protect, veut garantir que les applications du Play Store proposent bien les options d’accessibilité qu’elles prétendent avoir.

[Article initial publié le 22 mars à 14h]

Quand arrive la mise à jour ?

Commençons donc par la question la plus importante : la date de sortie de l’OS. Comme chaque année, Google met à disposition un calendrier global du déploiement de sa dernière version d’Android. Le travail de développement demandé étant conséquent, tout ne se fait pas en un jour. Actuellement, nous en sommes à la deuxième phase de ce qui s’appelle la Developer Previews. Android 14 n’est accessible qu’aux développeurs d’applications, en suivant certaines manipulations bien précises.

Cette phase devrait se terminer d’ici le mois d’avril, pour laisser la place à la sortie d’une beta d’Android 14. À partir de là, il sera possible de l’installer et de voir les premières nouveautés stabilisées. Le calendrier de Google n’indique pas précisément de date de sortie globale d’Android 14 cependant, cela dépendra de l’avancée du travail. Mais, selon ce qui est affiché, on pourrait espérer un déploiement à grande échelle d’ici la mi-août, voire au début du mois de septembre prochain.

Quelles sont les nouveautés d’Android 14 ?

Nom de code Upside Down Cake (en référence à un gâteau à l’ananas renversé), Android 14 devrait accueillir un lot important de nouveautés touchant tous les points du système de nos smartphones, même ceux utilisant une surcouche constructeur de l’OS. Pour le moment, seules les nouveautés présentes sur la Developer Previews sont notés. Il faudra attendre la conférence Google I/O du 10 mai prochain pour avoir un meilleur aperçu de celles-ci. Cela étant dit, nous pouvons déjà faire une liste non exhaustive de quelques nouveautés intéressantes à venir.

Bloquer l’installation d’applications trop vieilles

Afin d’éviter des problèmes de sécurité de plus en plus récurrents, Android 14 viendra automatiquement bloquer l’installation d’applications qui ne correspondent pas aux exigences de son API. Un blocage qui ne s’effectuera d’ailleurs pas que sur le Play Store de Google, mais aussi sur les magasins alternatifs qui utilisent Android. Le système augmentera progressivement les blocages, commençant par les applications qui visent des versions très anciennes d’Android, pour arriver à terme à Android 6.0. Sur le Play Store, les applis devront cibler Android 12 au minimum.

Une gestion du volume plus précise

L’expert d’Android Mishaal Rahman a découvert qu’Android 14 allait apporter un changement bienvenue dans la gestion des barres de volume. À l’heure actuelle, il n’existe que quatre barres de réglage dans les paramètres de son d’un smartphone Google Pixel. Cela pourrait changer, avec la différenciation (enfin) de la gestion du volume de la sonnerie et des notifications, qui étaient réunies.

Un meilleur contrôle des autorisations

Android 14 permettra de contrôler de manière plus précise les informations auxquelles peuvent accéder les applications. Comme a pu le repérer le site XDA-Developers, Android va s’inspirer d’iOS. Lorsqu’une application vous demandera d’accéder à vos photos et vidéos, il sera possible de ne lui autoriser l’accès qu’aux médias sélectionnés dans la bibliothèque ou de complétement lui bloquer l’accès.

Créer ses fonds d’écran

Toujours selon XDA-Developers, Android 14 mettra à disposition une toute nouvelle fonctionnalité baptisée Emoji Lab. Celle-ci, exclusive aux smartphones Pixel de Google, permettra de créer ses fonds d’écran. Il suffira de choisir parmi une sélection d’emojis et de couleurs et de configurer soi-même leur disposition pour faire ressortir des toiles de fond se rapprochant d’un mignon papier peint pour la maison.

Cloner simplement des applications

Jusqu’à présent, si une personne désirait utiliser une application en simultané avec deux comptes différents, il lui fallait passer par une application tierce afin de cloner l’appli désirée. Ce ne sera bientôt plus nécessaire. Le site 9to5Google a pu remarquer dans le code du système d’exploitation que Android 14 permettra à n’importe qui de cloner l’application de son choix pour l’utiliser avec un autre compte sans avoir à constamment se déconnecter et se reconnecter.

Personnaliser ses préférences

Sur son site de présentation des nouveautés à destination des développeurs, Android nous dévoile quelques nouvelles options dans les paramètres. Il sera donc bientôt possible de changer ses préférences régionales. Comme l’indique le site : « Un Européen qui vit aux États-Unis pourrait préférer que les températures soient affichées en Celsius plutôt qu’en Fahrenheit et que les applications considèrent le lundi comme étant le début de la semaine plutôt que le dimanche comme par défaut aux États-Unis. » Il faudra normalement se rendre dans les paramètres, Langue et saisie puis Préférences régionales.

préférences régionales
Les régions du monde ne vivent pas toutes au même rythme ou en suivant les mêmes règles générales, Android 14 permet de s’adapter à ses envies. ©Google

Des options d’accessibilité importantes

Android 14 va faciliter l’utilisation des smartphones par les personnes en situation de handicap. En ce sens, le système va apporter quelques nouveautés notamment à destination des personnes mal voyantes. La taille de la police pourra par exemple être augmentée de 200 % pour être lue plus facilement. Le site Android Police nous rapporte également deux nouveaux systèmes d’alertes de notifications. Dans un premier temps, il sera possible de configurer un flash d’alerte sur son écran. On choisit une couleur et, lorsque la personne reçoit une notification, même lorsqu’elle utilise déjà son smartphone, l’écran entier va faire apparaitre, en transparence par-dessus son application, un flash lumineux de la couleur sélectionnée. Android 14 va même ramener à la vie le système de flash lumineux via la lampe torche à l’arrière du smartphone. En cas de notification, celui-ci émettra une série continue de deux flashs lumineux rapides, jusqu’à ce que l’utilisateur ou l’utilisatrice prenne en compte la notification.

Utiliser son smartphone comme webcam

Encore une fois, Android va s’inspirer d’iOS. Le système d’exploitation de Google devrait permettre d’utiliser, par l’entremise d’un câble USB, son smartphone Android comme webcam sur son ordinateur fixe ou portable. Un excellent moyen de tirer profit des capacités bien supérieures des capteurs de smartphones récents, comparé aux webcams intégrées des ordinateurs portables par exemple, de faible qualité.

Quels sont les smartphones concernés par Android 14 ?

Pour le moment, seuls les smartphones Pixel de Google peuvent avoir accès à Android 14 dans sa version Developer Previews. Mais, même ici, tous ne sont pas logés à la même enseigne. Les modèles de Pixel compatibles sont les suivants : Google Pixel 7, 7 Pro, 6a, 6, 6 Pro, 5, 5 Pro et 4a 5G. Bien évidemment, lors du déploiement global, les autres constructeurs y auront accès et pourront y apposer leur surcouche logicielle maison. La liste complète des smartphones compatibles n’est pas encore connue, mais il faut retenir que toutes les marques ne proposent pas le même suivi des mises à jour. Par exemple, Samsung propose depuis peu un suivi de quatre mises à jour majeures sur une sélection de smartphones moyen et haut de gamme.

Quels sont les smartphones qui n’auront pas accès à Android 14 ?

Là encore, très bonne question à laquelle il n’est pas encore possible de répondre de manière exhaustive. Le site Sammobile nous liste par exemple une série d’appareils Samsung qui ne pourront pas bénéficier de la mise à jour, et par extension de One UI 6.0, la surcouche du constructeur coréen.

  • Galaxy S10 Lite
  • Galaxy 20 FE
  • Galaxy S20 / Galaxy S20+ / Galaxy S20 Ultra
  • Galaxy Note 10 Lite
  • Galaxy Note 20 / Galaxy Note 20 Ultra
  • Galaxy Z Flip (LTE / 5G)
  • Galaxy Z Fold 2
  • Galaxy A22 (LTE / 5G)
  • Galaxy A32 (LTE / 5G)
  • Galaxy A51
  • Galaxy A71
  • Galaxy Tab A8
  • Galaxy Tab A7 Lite
  • Galaxy Tab S6 Lite (2020)
  • Galaxy Tab S7 / Galaxy Tab S7+

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin