Actu

Portal Go et Portal+ : l’écran connecté de Facebook se décline sous toutes les formes

22 septembre 2021
Par Thomas Estimbre

Facebook annonce le lancement de deux nouveaux écrans connecté dans la gamme Portal. Le Portal+ veut séduire les adeptes du télétravail avec son grand écran, tandis que le Portal Go embarque une batterie pour devenir portable.

La famille des écrans connectés Portal s’agrandit avec l’arrivée de deux nouveaux modèles. Après une première salve il y a deux ans en France, Facebook est de retour avec les Portal+ et Portal Go, qui ne font pas tout à fait office de successeurs. Les deux nouveaux produits ont une approche différente et viennent plutôt étoffer une gamme désormais complète, avec pas moins de cinq modèles différents. Dans l’ombre des Nest Hub de Google ou des appareils Echo Show d’Amazon, le géant des réseaux sociaux ambitionne toujours de se faire une place dans les foyers. Avec les Portal+ et Portal Go, la firme américaine veut séduire de nouveaux clients en apportant de nouvelles fonctionnalités.

 © Facebook
© Facebook

Portal+ : toujours “+” pour le télétravail

La pandémie de Covid-19 a provoqué un essor spectaculaire du télétravail dans de nombreux pays comme la France, et Facebook veut en profiter. Son Portal+ est un grand modèle équipé d’un écran de 14 pouces (2 160×1 440 pixels) et d’une caméra ultra grand-angle de 12 mégapixels. Il ajoute des haut-parleurs stéréo et se définit comme l’écran “parfait pour les appels professionnels”. Le Portal+ cible en effet les pros et veut être prêt pour l’ère du travail hybride en libérant “l’ordinateur pour prendre des notes, visionner une présentation ou accomplir de multiples tâches”. Il est notamment possible d’afficher jusqu’à 25 participants durant un appel vidéo sur Zoom.

 © Facebook
© Facebook

Avec son grand format (25,07×31,28×9,80 cm), son écran orientable, ses haut-parleurs (2×5 W,  un caisson de basses de 20 W et deux radiateurs passifs), le Portal+ promet aussi un usage familial avec une compatibilité WhatsApp ou Messenger pour les appels vidéo. Il est en revanche impossible de le faire basculer en mode portrait. Il dispose de quatre micros associés à l’intelligence Smart Sound pour réduire les bruits en arrière-plan et amplifier la voix de la personne qui parle. Du côté de la confidentialité et la sécurité, on retrouve un bouton de désactivation du microphone et de la caméra, ainsi qu’un cache-objectif intégré. À noter que ce modèle est un peu plus petit que le Portal+ premier du nom, ce dernier étant équipé d’un écran inclinable de 15,6 pouces.

Portal Go : l’écran connecté coupe le cordon

Si le Portal+ continue de fonctionner sur secteur, le Portal Go fait le pari de la batterie. Ce modèle inédit dans la gamme d’écrans connectés de Facebook se veut transportable avec son écran de 10,1 pouces (1 280×800 pixels) et sa batterie “longue durée”. Le réseau social ne précise pas l’autonomie de son appareil.

 © Facebook
© Facebook

La configuration est inspirée du modèle “+” avec la présence d’une Smart caméra de 12 mégapixels (champ de vision de 125 degrés). La partie audio est confiée à un ensemble de quatre micros, ainsi que deux haut-parleurs (2×5 W) et un woofer (20 W) pour entendre ses interlocuteurs. Accompagné d’un socle de charge, le Portal Go sera plus transportable que réellement portable avec son poids de 1,4 kg et des dimensions de 17,37×25,65×7,87 cm. En contrepartie, Facebook assure que son appareil peut se transformer en enceinte portable.

Les écrans connectés Portal utilisent un système d’exploitation basé sur Android. Facebook précise qu’il ajoutera la prise en charge de Microsoft Teams “à partir de décembre” sur l’ensemble de la gamme, y compris les nouveaux Portal Go et Portal+. Le service de Microsoft rejoindra notamment Zoom et le réseau social ajoutera la possibilité d’intégrer des comptes Outlook et Google dans l’application Calendrier. Les appareils Portal seront également concernés par l’arrivée du mode multi-appareils de WhatApp.

Facebook veut s’imposer sur le marché professionnel avec Portal for business, un service à destination des PME. Il permet de faciliter la gestion des appareils Portal et des comptes Facebook Work, évitant ainsi de devoir utiliser un compte personnel.

Des écrans disponibles en octobre

Facebook annonce que les Portal Go et Portal+ seront proposés respectivement à 229 euros et 369 euros. Ils seront disponibles à compter du 19 octobre et rejoindront les Portal TV et Portal. Sur son site officiel, on note que Facebook ne mentionne plus le Portal Mini. Il reste toutefois possible de se procurer le petit écran connecté chez certains revendeurs, dont Fnac.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin