Actu

La maison connectée, prochaine poule aux œufs d’or d’Apple

05 juillet 2024
Par Pierre Crochart
Rendu 3D d'un concept d'appareil domestique Apple.
Rendu 3D d'un concept d'appareil domestique Apple. © MacRumors

S’il vend bel et bien divers appareils dédiés à la maison connectée sur son site et conçus par d’autres fabricants, Apple ne s’est jamais totalement investi dans ce marché. Pour l’instant.

Après avoir plongé dans la réalité mixte avec son Apple Vision Pro (qui arrive en France le 12 juillet), et dans le sillage de l’abandon de l’Apple Car, une nouvelle page serait sur le point de se tourner pour la marque américaine. D’après MacRumors, cela ne fait aucun doute : Apple arrive sur le marché de la maison connectée.

Un premier produit déjà repéré

Le site spécialisé MacRumors dit avoir eu accès à des services internes à Apple et avoir constaté l’existence d’un produit baptisé « HomeAccessory17,1 ». Une nomenclature qui, a priori, ne paie pas de mine, mais qui évoque clairement la façon dont Apple identifie ses différents appareils en interne. C’est d’ailleurs cette nomenclature qui a permis de savoir que tous les iPhone 16 disposeront probablement de la même puce.

Là où l’intérêt de MacRumors est piqué, c’est que, jusqu’à présent, seuls les HomePod et l’Apple TV pourraient actuellement rentrer dans la catégorie étendue de la « maison connectée ». Or, ces derniers sont déjà nommés « AudioAccessory » et « AppleTV14,5 » dans les documents internes de l’entreprise. Il s’agit donc bel et bien d’un tout nouveau produit.

Aussi, la présence du nombre « 17,1 » adossé à l’identifiant de ce produit mystère fait une référence directe à la puce qui pourrait y prendre place. Sachant que les futurs iPhone 16 sont justement baptisés « iPhone17,1 » en interne, on peut spéculer que ce futur produit de domotique profitera de la même puce A18 que les smartphones haut de gamme d’Apple.

Un hub pour inviter Apple Intelligence chez soi ?

Difficile de savoir exactement de quoi il s’agit pour le moment. Mais, la semaine dernière, le journaliste de Bloomberg Mark Gurman nous apprenait qu’Apple ne permettrait pas à ses enceintes connectées HomePod d’utiliser son IA Apple Intelligence. La raison ? Un manque de puissance, essentiellement, et le développement encore gardé secret d’un nouveau produit de la maison connectée, justement.

Pourrait-il s’agir de ce fameux produit ? Le mystère reste entier, même si les observateurs habituels ont déjà leur petite idée. À en juger par le visuel (basé sur un concept) qui illustre cet article, et sur différentes reprises de l’information de MacRumors, comme chez The Verge, il faudrait s’attendre à une station connectée. Un hub, évoquant le Google Nest Hub, qui regrouperait à la fois les capacités audio d’un HomePod et le confort d’utilisation d’un iPad.

Gageons que l’on en apprendra plus sur cette nouvelle typologie de produits de la marque à la pomme lors de sa conférence en septembre.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin