Actu

iPhone 16 : une puce unique pour les gouverner tous ?

03 juillet 2024
Par Pierre Crochart
iPhone 16 : une puce unique pour les gouverner tous ?
©Apple

À quelques mois de la présentation et du lancement officiel des iPhone 16, le flux de rumeurs s’emballe et vient déjà balayer l’une de nos inquiétudes.

L’année dernière, Apple avait fait le choix de la division. Les iPhone 15 et iPhone 15 Plus récupéraient les puces des modèles Pro antérieurs, et les iPhone 15 Pro et iPhone 15 Pro Max avaient droit à la puce la plus performance de la marque, l’A17 Pro. Seulement, tout a changé le mois dernier avec la présentation d’Apple Intelligence, l’IA de la marque, qui se doit d’être présente sur tous les futurs appareils.

Une nomenclature qui rassure

Une fuite issue des systèmes internes d’Apple a été partagée avec le site spécialisé MacRumors. Celle-ci concerne un aspect qu’on pourrait juger ennuyeux au possible, mais qui recèle en réalité quelques secrets : l’identifiant interne des futurs iPhone. Il ne faut pas comprendre qu’il s’agit du nom des futurs smartphones, mais bien de leur dénomination dans les systèmes de l’entreprise californienne. Voici à quoi ils ressemblent.

  • iPhone17,1
  • iPhone17,2
  • iPhone17,3
  • iPhone17,4
  • iPhone17,5

La belle affaire, pourriez-vous dire. Mais lorsqu’on compare ces identifiants à ceux des iPhone 15 (iPhone 15,4), iPhone 15 Plus (iPhone 15,5), iPhone 15 Pro (iPhone 16,1) et iPhone 15 Pro Max (iPhone 16,2), on remarque un changement de nomenclature qui interroge.

En réalité, Apple accorde l’identifiant de ses smartphones en fonction de la puce qu’ils embarquent. Les iPhone 15 reprenant les mêmes A16 Bionic que les iPhone 14, ils poursuivent leur numérotation. Les iPhone 15 Pro et Pro Max étant les seuls à disposer de la A17 Pro, leur numérotation commence logiquement à 1.

Ce que nous apprend ce listing apparaît donc maintenant plus clairement : tous les iPhone 16 devraient embarquer la même puce, qu’il s’agisse des modèles classiques ou des modèles Pro.

Pas de différence entre modèles classiques et Pro ?

N’allons pas trop vite en besogne. S’il apparaît aujourd’hui que les quatre nouveaux iPhone (plus un cinquième qui est probablement le futur iPhone SE) seront équipés de la nouvelle puce A18, il est évident que les modèles Pro auront quelques avantages sur les déclinaisons d’entrée de gamme. On peut imaginer que les A18 Pro auront un ou plusieurs cœurs supplémentaires, par exemple, ou encore que les modèles les plus onéreux auront droit à davantage de mémoire vive.

Quoi qu’il en soit, c’est ici une bonne nouvelle, en cela qu’Apple met un terme au recyclage de ses puces précédentes. L’idée étant de repartir sur des bases solides pour pouvoir accueillir son intelligence artificielle Apple Intelligence au sein de tout son nouveau lineup à la rentrée.

Du moins, dans les pays qui auront la chance de découvrir ces fonctionnalités. Malheureusement, la France n’en fera pas partie.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin