Actu

CES 2024 : cet étonnant miroir connecté est dédié au bien-être mental

09 janvier 2024
Par Kesso Diallo
Grâce à l'IA, le miroir est en mesure d’évaluer l’état mental des utilisateurs.
Grâce à l'IA, le miroir est en mesure d’évaluer l’état mental des utilisateurs. ©Baracoda

La startup française Baracoda a dévoilé son miroir connecté, appelé BMind. Alimenté par l’intelligence artificielle, il est capable d’identifier votre humeur, mais aussi de vous aider à gérer le stress.

À l’heure où les réseaux sociaux et les technologies peuvent nuire à la santé mentale, Baracoda souhaite l’améliorer. À l’occasion du CES 2024, la startup française, a présenté la nouvelle version de son miroir connecté, baptisé BMind. Alimenté par l’intelligence artificielle (IA), il est dédié au bien-être mental, étant capable d’agir comme un compagnon de santé, assure l’entreprise spécialisée dans les objets de santé connectés.

Grâce à cette technologie, le miroir est en mesure d’évaluer l’état mental des utilisateurs. Plus précisément, le traitement du langage naturel – une branche de l’IA – permet à BMind d’analyser les sentiments, tandis que l’IA générative est utilisée pour les expériences de conversation et de coaching. Après avoir identifié les sentiments d’un utilisateur, le miroir peut ainsi proposer des exercices et des activités pour améliorer son humeur, comme des séances de luminothérapie ou de la méditation guidée, ainsi que des jeux de lumière, des sons et des images.

Aider les individus à améliorer leur santé mentale

Si des applications dédiées à la santé mentale sont déjà disponibles sur smartphone, Baracoda entend aider les individus à gérer leur stress et leur anxiété avec un appareil qui s’intègre parfaitement dans la salle de bain. « La technologie capable de surveiller les changements subtils dans la santé a le potentiel d’améliorer la qualité de millions de vies (…) L’inclusion de l’humeur dans nos bilans de bien-être quotidiens crée une image plus complète qui représente une étape importante vers la redéfinition de la santé préventive », a déclaré Thomas Serval, PDG de Baracoda, dans un communiqué

Outre l’IA, l’interface CareOS permet au miroir d’interpréter les expressions, les gestes et le langage des individus. Avec ce système d’exploitation, les fournisseurs tiers peuvent connecter leurs applications pour que celles-ci s’affichent dans l’interface de l’appareil. La startup s’est notamment associée à ThrivePal, un coach basé sur l’IA qui propose des programmes de développement personnel. 

Baracoda assure par ailleurs qu’avec son système d’exploitation, les données des utilisateurs sont stockées localement et ne sont jamais partagées sans leur demande et consentement explicites. Pour son miroir, la startup a remporté son dixième « Innovation Award » pour la huitième année consécutive au CES dans la catégorie maison connectée.

À lire aussi

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste