Actu

Sony ZV-E10 : un hybride à capteur APS-C qui cible les vlogueurs

28 juillet 2021
Par Thomas Estimbre

Sony vient d’annoncer son nouvel appareil photo hybride à capteur APS-C, le ZV-E10. Orienté vidéo, il cible les vlogueurs et les créateurs de contenu en reprenant des éléments du Sony ZV-1 et l’électronique de la gamme Alpha 6xxx.

Un an après le Sony ZV-1, que nous avions pu tester, Sony est de retour avec le ZV-E10. Le fabricant nippon opte cette année pour un boîtier hybride APS-C pour partir à l’assaut des créateurs de contenu vidéo. Sony nous avait en effet proposé l’an dernier un compact expert tourné vers la vidéo avec un capteur de 1 pouce. Une solution clé en main intéressante pour convaincre des vlogueurs peu technophiles de troquer leur smartphone contre un appareil compact. Avec une tendance à l’hybride sur le marché de la photo, le choix d’un compact pouvait toutefois surprendre. Sony a donc décidé d’étoffer son catalogue et d’ajouter un nouvel appareil photo doté d’un capteur APS-C plus grand et de s’appuyer sur la monture E, qui accepte de nombreuses optiques pour répondre à tous les usages.

 © Sony
© Sony

Sony ZV-E10 : entre le ZV-1 et la gamme Alpha

Ce changement d’approche donne naissance à un ZV-E10 qui reprend l’essentiel des fonctionnalités du ZV-1. Sa cible reste les vlogueurs, influenceurs et autres streameurs, comme nous l’explique Yann Salmon Legagneur, directeur marketing produit du département Digital Imaging de Sony Europe. “Avec le lancement du premier appareil à objectifs interchangeables de Sony dédié aux vlogs, le ZV-E10, nous avons le plaisir de répondre aux besoins croissants des créateurs d’aujourd’hui.” Alors que le compact expert ZV-1 s’appuie sur la série RX100 de Sony, ce ZV-E10 trouve son inspiration du côté de la gamme Alpha, qui propose des boîtiers à capteur APS-C comme les Alpha 6100 et 6600 ou l’Alpha 6400 (voir notre test).

 © Sony
© Sony

Le cœur du nouvel hybride de Sony repose en effet sur un capteur CMOS Exmor de 24,2 mégapixels couplé au processeur Bionz X. Une configuration qui a fait ses preuves sur plusieurs boîtiers Alpha et que le groupe japonais combine aux fonctions dédiées au vlog du ZV-1. On retrouve notamment le floutage d’arrière-plan pour passer d’un fond flou (bokeh) à un fond net, ainsi que la fonction présentation de produits. Cette dernière fait glisser automatiquement la mise au point du visage du présentateur jusqu’à l’objet à mettre en avant, explique Sony.

 © Sony
© Sony

Un hybride tourné vers la vidéo

Conçu pour la vidéo, le ZV-E10 dispose d’un écran LCD orientable et intègre des fonctions “spécialement conçues pour le vlog ». Sony évoque la présence d’un bouton photo/vidéo/ralenti/accéléré sur le dessus du boîtier et des fonctionnalités vidéo comme l’enregistrement en 4K et le ralenti en Full HD jusqu’à 120 fps. L’appareil photo fait toutefois l’impasse sur la 4K UHD à 60 fps. On notera également l’absence de stabilisation du capteur ou de la tropicalisation. Ces éléments pourraient faire leur apparition sur des modèles plus haut de gamme. Le ZV-E10 présente des dimensions de 115,2×64,2×44,8 mm pour un poids d’environ 343 grammes.

Là où l’Alpha 6400 souhaitait séduire les vlogueurs, le ZV-E10 joue cette carte à fond. Tout public, il joue les équilibristes en misant sur la facilité d’utilisation avec une fiche technique plutôt classique, complétée par des fonctions avancées. L’appareil propose la diffusion en direct et peut faire office de webcam en se connectant à un PC ou un smartphone, sans logiciel supplémentaire. Une application viendra faciliter le transfert de photos et vidéos vers un appareil mobile, avec la possibilité d’envoyer des fichiers RAW.

 © Sony
© Sony

Pour l’accompagner, Sony recommande le zoom grand-angle E 10-18 mm f/4 ou le polyvalent SEL E PZ 18-105 mm f/4 G OSS pour les voyageurs. Le ZV-E10 pourra également se montrer à l’aise avec la focale fixe E 35 mm f/1,8 pour le studio.

Prix et disponibilité

Sony annonce que son appareil photo ZV-E10 sera disponible en noir et en blanc, en août 2021, au prix de 750 €. Un kit associant l’appareil et l’objectif E PZ 16-50 mm f/3,5-5,6 mm sera également proposé à la fin du mois d’août pour un tarif approximatif de 850 €.

En parallèle, Sony annonce le lancement de son deuxième Sony Vlog Challenge avec la possibilité de gagner un ZV-E10. Les candidatures sont ouvertes jusqu’à 27 septembre 2021 et le concours est ouvert aux créateurs de vidéos européens.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin