Actu

Emails I Can’t Send : Sabrina Carpenter se dévoile dans un nouvel album décisif 

22 juillet 2022
Par Apolline Coëffet
Sabrina Carpenter.
Sabrina Carpenter. ©Theo Wargo / WireImage

Sabrina Carpenter a sorti Emails I Can’t Send, son nouvel album, ce vendredi 15 juillet. Dans ce quatrième opus, l’actrice et chanteuse américaine se dévoile et laisse entrevoir un autre aspect de sa personnalité.

Après plusieurs mois d’attente, Sabrina Carpenter signe son grand retour musical. Intitulé Emails I Can’t Send, ce nouvel album s’impose comme un besoin de dévoilement et marque un tournant dans sa carrière. Dans un récent entretien pour People, la jeune femme affirmait que ce disque en particulier aurait toujours une place spéciale dans son cœur, tant il cristallise sa prise de maturité. Pareil à un journal intime, il renvoie à une période désormais révolue, empreinte de nostalgie. « Toute personne qui grandit expérimente pendant sa vingtaine et sait à quel point la route est escarpée. Mais si l’on ajoute ce que nous avons tous vécu ces deux dernières années et tant d’autres choses, pour moi personnellement, ça a été un moment très, très important de ma vie… », déclarait-elle au média outre-Atlantique. 

Un tournant prometteur

Emails I Can’t Send présente treize titres, dont dix encore inédits, aux sonorités différentes. « Skinny Dipping » et « Fast Times », sortis les mois passés, avaient déjà su conquérir le grand public. La transformation de sa direction artistique – qui va probablement de pair avec son récent changement de label – témoigne de l’évolution de la chanteuse, en quête d’inattendu. Tous au long de l’album, on découvre ainsi une Sabrina Carpenter d’autant plus sensible et qui, pourtant, ose se mettre à nu. « Je peux dire que tout est basé sur ma vie, donc vous allez avoir des histoires et des souvenirs spécifiques [et], en fait, c’est assez terrifiant. J’ai fait l’expérience du mécontentement et du bonheur, et je veux le montrer. Ce sera complexe », assurait-elle dans une autre interview pour British GQ.  

À l’occasion de cette sortie, Sabrina Carpenter a révélé la manière dont elle a conçu ce nouveau disque. Chaque morceau décline des lettres qu’elle s’est écrites à elle-même. Toutes se recoupent. Cet entremêlement presque hasardeux laisse apparaître, par la même occasion, ses préoccupations du moment. Dans l’honnête « Because I Liked a Boy », elle dépeint ainsi un triangle amoureux involontaire, avec puissance et vulnérabilité. Dans le féroce « Vicious », elle fait part d’une soudaine désillusion à la suite d’une rupture qui a bouleversé sa conception de l’amour et des relations. Intime, ce projet trouve écho chez ses fans de la première heure qui, d’une certaine manière, ont pu grandir à ses côtés et se retrouvent, dès lors, dans les histoires qu’elle raconte. Ce nouveau tournant s’annonce prometteur pour celle que le Time Magazine qualifiait déjà en 2020 d’artiste à suivre. 

Emails I Can’t Send (Island), de Sabrina Carpenter. 13 titres. Disponible depuis le 15/07/2022.

À lire aussi

Actu, Critique
21 juil. 2022
Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste
Pour aller plus loin