Prise en main

Rafraichisseur d’air : j’ai testé le Klarstein Rotator

26 juin 2020
Par Christian Ferreol
Rafraichisseur d'air : j'ai testé le Klarstein Rotator
©dr

Les rafraichisseurs d’air, moins chers et plus écologiques qu’un climatiseur tout en étant plus efficaces qu’un ventilateur, rencontrent un gros succès. La vague de chaleur que nous connaissons ces derniers jours m’a permis d’en tester un, le Klarstein Rotator Summer Edition. Voici ce que ça donne.

Les rafraichisseurs d’air, bien moins chers et plus écologiques qu’un climatiseur tout en étant plus efficaces qu’un ventilateur, rencontrent un gros succès. La vague de chaleur que nous connaissons ces derniers jours m’a permis d’en tester un, le Klarstein Rotator Summer Edition. Voici ce que ça donne.

Un bon gros bébé

Point important dont on ne se rend pas forcément compte au moment de l’achat, le Klarstein Rotator est un beau bébé de 90cm de hauteur, pour une base de 40×35 cm.

Ça surprend un peu en le sortant de sa -grosse- boîte, mais de manière étonnante on s’habitue vite à sa présence et il parvient à se faire oublier, si vous le positionnez dans un coin comme je l’ai fait. Le Rotator est livré avec une télécommande et un pack fraicheur (2 dans mon cas, bonne surprise !).

Bien que visuellement massif, il se transporte aisément d’une pièce à l’autre grâce à ses 4 roues et à sa grande poignée.

 Klarstein_Rotator

Mise en route

Première étape, il faut commencer par mettre les packs fraicheur au congélateur. Une fois congelés, vous pouvez les immerger dans le bac situé à la base du rafraichisseur d’air, lequel sera ensuite rempli d’eau. A ce stade, on peut noter quelques faux pas d’ergonomie.

D’abord, le bac n’est pas amovible, ce qui ne simplifiera ni son remplissage ni son entretien. Ensuite, le vidage se fait en retirant une goupille située au fond du bac, ce qui n’est guère pratique.

Pour le reste, le Klarstein Rotator est d’une utilisation très simple. On le branche, on l’allume et on choisit son programme.

 Klarstein_Rotator

Des fonctionnalités complètes

Le Klarstein Rotator dispose de touches tactiles qui permettent de configurer les fonctionnalités. Il propose trois vitesses de ventilation, soit faible, moyen et fort. Trois modes sont disponibles : normal, nuit et naturel. Le second mode est censé procurer une ventilation avec un niveau sonore réduit, tandis que le troisième simule une brise avec une ventilation variable. Vous pouvez choisir la ventilation statique ou la ventilation swing qui répartit l’air brassé en tournant.

On peut aussi activer/désactiver la fonction refroidisseur ou encore allumer/éteindre les voyants de fonctions. Précisons que toutes ces fonctionnalités sont accessibles via la télécommande, laquelle offre une bonne portée. Enfin, il est possible de programmer la mise en veille jusqu’à 8h, par pas de 1h.

 Klarstein_Rotator

Comment ça marche ?

Le rafraichisseur Klarstein dispose d’un bac à eau d’une contenance de 7 litres qui le classe dans la moyenne haute de la catégorie. Aspiré par l’arrière de l’appareil, l’air passe dans un premier temps à travers un filtre lavable, puis est refroidi par l’évaporation de l’eau.

On comprend bien alors que l’ajout de glaçons et / ou de bacs réfrigérants apporte un air plus frais qui sera bienvenu par forte chaleur.
Outre la fonction rafraichisseur et ventilateur, le Klarstein fait aussi office d’ionisateur censé éliminer poussière en suspension et ordures, mais aussi d’humidificateur bien pratique avec l’air rendu sec par le chauffage en hiver.

 Klarstein_Rotator

 Klarstein_Rotator

Alors, ça fonctionne bien ?

Ce test a été mené dans deux pièces. Dans la première, d’environ 35 m², la température mesurée était de 28,9° pour une température extérieure de 32°. Puis le Klarstein Rotator a été transporté dans une pièce d’environ 11 m² avec une température mesurée de 29° pour une température extérieure de 31 °. Après l’avoir rempli d’eau fraiche et mis les blocs réfrigérés, je l’ai lancé en mode refroidisseur.

Au bout d’environ 30 minutes, la température a été mesurée à 27,5° dans la grande pièce, soit un gain d’environ 1,5 °. Dans la petite pièce, le gain est encore moindre avec un gain de 1,3°. Pour résumer, si vous recherchez une baisse drastique de la température en période de canicule, passez votre chemin. Clairement, le rafraichisseur d’air Klarstein Rotator n’est pas un climatiseur, d’où la déception de certains acheteurs.

Klarstein_Rotator

En réalité, il fait ce pour quoi il est conçu. Car plus qu’une baisse de température, son apport se traduit par une sensation de fraicheur que ne propose pas un simple ventilateur. Et c’est notamment sensible quand il est dirigé vers l’utilisateur. 

Concernant le niveau sonore, on ne peut pas dire qu’il est silencieux mais le niveau reste supportable. En mode refroidissement on perçoit des bruits d’écoulement de l’eau, sans que cela devienne rédhibitoire pour autant. Je n’ai en revanche pas été convaincu par le mode nuit, encore bruyant à mon goût. La ventilation et très efficace et on ressent bien les 396 m³/h annoncés.

Le rafraichisseur d’air Klarstein n’est pas parfait. Il rafraîchit l’air mais ne fait pas baisser la température dans des proportions importantes. On aurait aussi aimé un système de bac à eau plus pratique et un plus grand silence de fonctionnement. Mais il propose de nombreux avantages, à commencer bien entendu par une fonction rafraichissement efficace, un bac à eau de grande contenance, une autonomie confortable associée à une grande simplicité d’usage. La télécommande apporte un vrai confort d’usage et la puissance de ventilation est appréciable. Un produit agréable à utiliser.

On a aimé On a moins aimé 
Rafraichissant (heureusement !) Bruyant
Simple d’emploi Bac à eau peu pratique
Les fonctionnalités  
 La puissance  
 Le prix  

On achète ou pas ? 

Tout dépend de ce que vous recherchez. Nous l’avons dit, il ne procure pas la baisse de température d’un climatiseur. La sensation est plutôt celle d’un air plus frais, et il fait disparaitre la désagréable sensation de moiteur de la peau qu’on ressent lorsqu’on travaille en intérieur par forte chaleur. 

Le Klarstein Rotator s’adressera plutôt à eux qui recherchent une solution économique et écologique (il consomme très peu de courant, surtout comparé à une clim). Mais aussi à ceux qui chez qui les climatiseurs déclenchent allergies, éternuements et autres coups de froid.

Article rédigé par
Christian Ferreol
Christian Ferreol
Conseiller fnac.com high tech
Sélection de produits