Test Labo

Test Labo du Wiko Y62 : un smartphone abordable mais dépassé

03 octobre 2021
Par Jean-Charles Frelier, Driss Abdi
WIKO Y62
WIKO Y62 ©Labo Fnac

En résumé

Note LABOFNAC

Fondée en 2011 à Marseille, Wiko s’est fait une spécialité des smartphones à prix très agressifs. C’est une nouvelle fois le cas avec le Wiko Y62 qui est même proposé à un prix plancher. Ce qui n’est pas sans conséquences sur ses performances et ses résultats lors de son passage sur les bancs du Labo Fnac. L’écran par exemple, profite d’une diagonale confortable de 6,1 pouces. Cependant, sa définition est faible avec 720 x 1 560 pixels seulement, et une densité de pixels décevante de 281 pixels par pouces. Les angles de vision sont également très étroits et la perte de luminosité est importante dans les angles : -76 % à 30° et même 91 % à 45°. La dalle IPS a toutefois le mérite d’afficher une colorimétrie et un taux de contraste satisfaisants. Côté processeur, le constructeur a doté le Wiko Y62 d’un modèle quad-core d’un autre temps avec une puce Mediatek cadencé à 1,8 GHz seulement, et associée à une mémoire vive rachitique de 1 Go. Conséquence directe d’une telle configuration, le smartphone est à la peine dans la plupart des usages. Même s’il est commercialisé à un prix défiant toute concurrence, il est bien difficile de recommander le Wiko Y62 qui s’apparente à un smartphone d’une époque révolue.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone

Notre test détaillé

Général

Taille écran
6.1 "
OS
Android
Version OS
11
Mémoire vive
1 Go
Mémoire occupée
4.4 Go
Emplacement carte mémoire
micro SD

Communication

Communication
7.1
Cette note indique la capacité du smartphone à émettre et recevoir quelque soit les conditions (sur les réseaux 2G, 3g et 4G)
Nombre de carte SIM
2
Type de carte SIM
nano
Note 2G
6.5
Note 3G
6.9
Note 4G
7.6
Compatibilité 5G
Non
Radar Radio-fréquences
Ce graphique détaille la capacité du smartphone à envoyer ou recevoir un signal selon les bandes de fréquences
©Labo Fnac
WIFI
5.2
Compatibilité WiFi
b, g, n
Bluetooth
5
Norme Bluetooth
4.2
NFC
Non

Écran

Écran
5.2
Densite des pixels
2
Définition de l’écran
720 x 1560
Densité de l’écran
281 ppp
Contraste et progressivité
7.2
Taux de contraste (:5)
359 :5
©Labo Fnac
Fidelité des couleurs
6.7
Directivité
4
Perte de lumière à 30° (en %)
76 %
Perte de lumière à 45° (en %)
91 %

Photo

Autonomie

Autonomie
4
Durée autonomie
07:15:00
Temps de charge
04:09:00

Performances & rapidité

Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Performances & rapidité
2.4
Performance usage simple
5
Performance usage moyen
1
Performance usage complexe
1
Performance usage extrême
1

Qualité audio

Qualité audio
6.8
Puissance maximale des Hauts-Parleurs
76 dB
Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

Dimensions & poids

Largeur
76 mm
Hauteur
157 mm
Epaisseur
9 mm
Poids
172 g

Conclusion

Note LABOFNAC

Fondée en 2011 à Marseille, Wiko s’est fait une spécialité des smartphones à prix très agressifs. C’est une nouvelle fois le cas avec le Wiko Y62 qui est même proposé à un prix plancher. Ce qui n’est pas sans conséquences sur ses performances et ses résultats lors de son passage sur les bancs du Labo Fnac. L’écran par exemple, profite d’une diagonale confortable de 6,1 pouces. Cependant, sa définition est faible avec 720 x 1 560 pixels seulement, et une densité de pixels décevante de 281 pixels par pouces. Les angles de vision sont également très étroits et la perte de luminosité est importante dans les angles : -76 % à 30° et même 91 % à 45°. La dalle IPS a toutefois le mérite d’afficher une colorimétrie et un taux de contraste satisfaisants. Côté processeur, le constructeur a doté le Wiko Y62 d’un modèle quad-core d’un autre temps avec une puce Mediatek cadencé à 1,8 GHz seulement, et associée à une mémoire vive rachitique de 1 Go. Conséquence directe d’une telle configuration, le smartphone est à la peine dans la plupart des usages. Même s’il est commercialisé à un prix défiant toute concurrence, il est bien difficile de recommander le Wiko Y62 qui s’apparente à un smartphone d’une époque révolue.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Autonomie
Performance et rapidité
Qualité audio

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 3 (8 avis)
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin