Test Labo

Test Labo de l’iPhone 13 : Apple améliore encore son modèle phare

21 octobre 2021
Par Georges Prat, Jean-Charles Frelier
APPLE iPhone 13
APPLE iPhone 13 ©Labo FNAC

Si l’iPhone 13 Pro Max se veut le nec plus ultra de la gamme, un modèle presque sans concession sur le plan de ses dimensions, de son poids, mais aussi de son prix, l’iPhone 13 est plus consensuel sur ces trois paramètres importants. Il est proposé en cinq couleurs (rose, bleu, minuit, lumière stellaire et rouge) et en trois capacités de stockage : 128 Go, 256 Go et 512 Go.

En résumé

L’iPhone 13 est une belle réussite qui apporte un véritable plus par rapport à la précédence génération, sur tous les points ou presque. C’est le cas de la photo et surtout de l’autonomie, sans compter la finition toujours parfaite des iPhone et une fluidité exemplaire. Relativement compact, ce smartphone offre une prise en main agréable et sûre qui conviendra à toutes les paluches. Un modèle d’homogénéité.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Qualité de fabrication au top
  • Puissance impressionnante
  • Un écran superbe
  • Volet photo abouti
  • Super étanche
  • Autonomie surprenante
Les moins
  • Pas de recharge rapide
  • Pas de bloc secteur fourni
  • Encoche
À partir de
1 029€
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Le design, l’ergonomie et l’interface

Tout comme son grand frère, l’iPhone 13 est très proche visuellement de son prédécesseur. On ne change pas une équipe qui gagne. La diagonale de son écran demeure identique, soit 6,1 pouces, tout comme son format, 19,5/9 en l’occurrence. Du coup, les dimensions des deux générations sont très proches : 146,7×71,5×7,7 mm contre 146,7x 71,5×7,4 mm. Il est légèrement plus épais et aussi plus lourd, avec 174 g sur la balance contre 164 g.

Apple iPhone 13
Apple iPhone 13©L’Éclaireur Fnac

À l’avant, nous avons face à nous une encoche dont la taille est réduite de 20 %. Le tout est protégé par le Ceramic Shield déployé depuis l’année dernière. Le dos reprend aussi le principe d’une plaque de verre plat. Les deux caméras arborent un nouveau positionnement en diagonale, qui permet de différencier directement l’iPhone 13 de l’iPhone 12. Il ne s’agit sans doute pas de la motivation d’Apple, mais de la conséquence d’une nouvelle architecture interne du smartphone.

Apple iPhone 13
L’iPhone 13 se distingue de l’iPhone 12 ici en noir par son bloc photo différent.©L’Éclaireur Fnac

Le bloc photo dépasse légèrement et il présente une forme un peu plus carrée. Les flancs demeurent rectilignes et en aluminium. Nous retrouvons les mêmes boutons que sur tous les iPhone, mais ils sont placés légèrement plus bas que ceux de l’iPhone 12. Leur accès sera donc logiquement plus facile pour les petites mains, mais cela rend aussi les coques incompatibles entre les deux générations. D’une manière générale, ce mobile offre une prise en main confortable et tout tombe plutôt naturellement sous les doigts. Les utilisateurs d’iPhones plus anciens ne seront aucunement perturbés.

Apple iPhone 13
Apple iPhone 13©L’Éclaireur Fnac

La qualité de fabrication est au top et l’étanchéité annoncée par Apple impressionne toujours autant : 30 minutes à une profondeur de 6 mètres !

iOS 15 est bien entendu à la manœuvre. Notons que l’iPhone 13 n’a pas l’honneur du nouveau format vidéo ProRes, réservé aux modèles Pro, mais, pour tout le reste toutes les nouveautés proposées par la dernière version du système d’exploitation d’Apple sont présentes. Aucun souci de stabilité et la gestion pointue des paramètres de confidentialité ne peut évidemment qu’être saluée.

Écran

Du côté de l’affichage, Apple joue la carte de la continuité, puisque nous sommes très proches de ce que l’on trouve sur l’iPhone 12. En effet, ici, il faut se contenter d’une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz. La technologie ProMotion, qui permet de grimper jusqu’à 120 Hz, est uniquement présente sur les versions Pro. La dalle s’appuie toujours sur la technologie Super Retina XDR OLED pour une définition là aussi inchangée de 1 170×2 532 pixels. Nous avons bien entendu soumis cet écran aux sondes de notre laboratoire. Elles ont ainsi un taux de contraste de 338:5, un chiffre moins bon que celui du 13 Pro Max. C’est la même chose en ce qui concerne la progressivité.

Le résultat est donc sur ce plan correct, mais peut-être un peu décevant pour un produit Apple. En revanche, rien à redire sur l’excellente fidélité des couleurs, qui tutoie la perfection selon nos outils de mesure. Même constat pour la directivité, avec des pertes de luminosité sous contrôle lorsque l’utilisateur ne se trouve pas parfaitement face à l’écran. Avec un angle de 30°, la perte est ainsi de seulement 23 %, contre 56 % avec un angle de 45°.

Performances & rapidité

En ce qui concerne le processeur, pas de jaloux dans la famille iPhone 13 car toutes les déclinaisons héritent de l’A15 Bionic. Cette puce entièrement développée par Apple bénéficie d’une finesse de gravure de seulement 5 Nm et intègre au total six cœurs capables d’atteindre une fréquence de 3,2 GHz. Seule différence à noter, l’iPhone 13 dispose de 4 Go de mémoire vive, contre 6 Go pour les versions Pro. À l’usage, impossible de ressentir une différence en termes de fluidité. L’interface réagit parfaitement et, surtout, elle continue de dégager la même impression après plusieurs semaines d’utilisation intensive.

Notre protocole de test, capable de mettre à genoux de nombreux smartphones Android, laisse de marbre l’iPhone 13, qui obtient comme son grand frère la note maximale dans toutes nos épreuves, y compris celles simulant des usages extrêmes. Nous n’avons pas non plus remarqué de chauffe excessive et la partie graphique, qui compte désormais cinq cœurs, permet d’atteindre une fluidité maximale pour tous les jeux que nous avons essayés.

Photo

L’iPhone 13 dispose de deux caméras, une proposition identique à celle présentée par la précédente génération de prime abord. En effet, nous trouvons tout d’abord un grand-angle qui endosse le rôle de caméra principale. L’optique, qui équivaut à un 26 mm argentique, semble très proche de celle de l’iPhone 12 puisque l’ouverture est aussi à f/1,6. Le capteur affiche comme toujours chez Apple 12 mégapixels, mais il est différent de celui de l’iPhone 12. En effet, il présente des photosites plus grands, 1,7 µm contre 1,4 µm, qui sont donc potentiellement capables d’emprisonner davantage de lumière et par conséquent d’améliorer la qualité des photos en basse luminosité.

Apple iPhone 13
iPhone 13 vs iPhone 12 (noir).©L’Éclaireur Fnac

En revanche, du côté de la seconde caméra, on prend les mêmes et on recommence. Il s’agit d’un ultra grand-angle f/2,4 qui équivaut quant à lui à un 13 mm argentique et offre un champ de vision de 120°. Le capteur de 12 mégapixels semble identique à celui de l’iPhone 12. Bien entendu, ces deux modules profitent des améliorations logicielles apportées par Apple. Le SmartHDR 4.0 serait plus efficace grâce notamment à la plus grande puissance du Neural Engine de la plateforme A15 Bionic. Même son de cloche pour le mode nuit, qui est désormais proposé sur les deux caméras.

Apple iPhone 13
L’iPhone 13 est très à l’aise pour les photos d’intérieur sous éclairage artificiel.©L’Éclaireur Fnac

Nous avons pu directement comparer sur le terrain l’iPhone 13 à son prédécesseur et le verdict est sans appel : il y a bien un gain de qualité. Nous avons perçu un piqué plus important, même si certains Android dotés d’immenses capteurs de 64 voire 108 mégapixels demeurent hors de portée sur ce plan précis. La netteté impressionne et, globalement, le rendu des couleurs gagne encore en naturel. Le contraste est excellent, tout comme les traitements numériques, qui parviennent à un très bel équilibre. En basse luminosité et la nuit, la différence entre les deux générations est encore plus flagrante. Nous avons surtout apprécié le contrôle de la balance des blancs et la très bonne gestion des sources d’éclairage comme les lampadaires.

Apple iPhone 13
L’ultra grand-angle s’en sort très bien en intérieur.©L’Éclaireur Fnac

L’ultra grand-angle se montre lui aussi à la hauteur des meilleurs concurrents du moment. La netteté ne fait jamais défaut, y compris en périphérie de l’image, et les couleurs sont plus séduisantes. Seuls quelques détails passent à la trappe dans les zones très complexes comme les feuillages les plus denses, mais rappelons-nous qu’il y a un capteur de seulement 12 mégapixels à la manœuvre. Il souffre en revanche la nuit malgré l’aide du mode nuit. L’image est souvent sous-exposée et le lissage devient excessif. La caméra frontale de 12 mégapixels permet de faire des selfies de qualité.

Apple iPhone 13
Ultra grand-angle.©L’Éclaireur Fnac
Apple iPhone 13
Grand-angle.©L’Éclaireur Fnac

L’iPhone 13 peut filmer en 4K jusqu’à 60 images par seconde. Apple conserve le parti de ne pas permettre à l’utilisateur de modifier ce réglage directement depuis l’application caméra. Il faut pour cela aller dans les réglages généraux du smartphone… Mais, une fois encore, l’iPhone nous étonne par la qualité des films qu’il est capable de réaliser. La stabilisation est très efficace et le niveau de détail très élevé. La dynamique est parfaite, tout comme l’autofocus, qui suit sans problème le rythme. Comme sur l’iPhone 13 Pro Max, le mode Cinématique est très intéressant, mais nécessite de très bonnes conditions d’éclairage pour atteindre un rendu optimal.

Qualité audio

Les deux haut-parleurs présentent des courbes similaires à celles du 13 Pro Max. La réponse en fréquences est donc plutôt pleine pour un smartphone et logiquement plus adaptée aux dialogues d’une série ou à la voix d’un podcast qu’à l’écoute de musiques riches en basses. La puissance maximale mesurée également dans notre laboratoire acoustique s’établit à 68 dB contre 72 dB pour l’iPhone 13 Pro Max. Cela sera un peu juste pour animer une pièce de plus de 15 m2, donc.

Sans surprise, point de prise casque à se mettre sous le jack. Il faudra en passer pour une écoute discrète par des écouteurs Bluetooth ou par les écouteurs Lightning fournis.

Communication

L’équipement est identique sur tous les iPhone 13 avec le support de la 5G, bien entendu, mais aussi du Wifi 6 et du Bluetooth 5. Les différences vont donc se faire sur l’implémentation des puces radio et de la taille des antennes, ainsi que leur interaction avec les autres composants du smartphone.

Soumis à nos outils de mesure, l’iPhone 13 se montre globalement moins à l’aise que son grand frère, le 13 Pro Max. Sur les réseaux mobiles, il se montre assez nettement moins performant en 2G, que ce soit sur les réseaux GSM 900 et GSM 1800. Rien de catastrophique, vous ne devriez percevoir la différence qu’en limite de portée dans des zones très reculées. En 3G et en 4G, l’iPhone 13 affiche une sensibilité moins bonne également, mais la différence est moins sensible, avec toujours le même déficit sur la bande 8 de la 4G qui évolue à 900 MHz. Même constat pour le Wifi. En revanche, le Bluetooth se montre sous un meilleur jour.

Autonomie

Fidèle à son habitude, Apple ne communique pas la capacité de la batterie de ses iPhone. Cependant, l’information circule vite et elle est désormais connue : 3 240 mAh, contre 2815 mAh pour l’iPhone 12, soit une différence de 14,08 %. Cela peut sembler peu à l’heure où les smartphones Android proposent régulièrement plus de 4 000 mAh. Par exemple, l’Oppo Reno 6 au design inspiré par Apple dispose d’une batterie de 4 300 mAh.

Nous avons bien entendu soumis l’iPhone 13 à notre protocole habituel très exigeant et il nous réserve une excellente surprise, puisqu’il a su résister 13h9 contre 10h32 pour son prédécesseur et 11h8 pour le Reno 6 précédemment évoqué. Étonnamment, nous sommes très proches du gain de 2h30 annoncé par Apple. En pratique, nous avons pu nous passer de recharge une journée et demie. Une belle performance, donc, que l’iPhone 13 ne reproduit pas pour ce qui concerne sa vitesse de chargement. Fourni sans bloc secteur, notre adaptateur de 20 W a mis 2h12 pour obtenir une pleine charge. C’est beaucoup plus lent que ce que proposent la plupart des smartphones Android haut de gamme. La recharge sans fil est de la partie avec toujours la technologie magnétique MagSafe.

Général

Dimensions & poids

Conclusion

L’iPhone 13 est une belle réussite qui apporte un véritable plus par rapport à la précédence génération, sur tous les points ou presque. C’est le cas de la photo et surtout de l’autonomie, sans compter la finition toujours parfaite des iPhone et une fluidité exemplaire. Relativement compact, ce smartphone offre une prise en main agréable et sûre qui conviendra à toutes les paluches. Un modèle d’homogénéité.

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 4.5 (166 avis)
Article rédigé par
Georges Prat
Georges Prat
Journaliste
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo