Test Labo

Test Labo du Sony XR-65A90J : des contrastes au top

07 mai 2021
Test Labo du Sony XR-65A90J : des contrastes au top

Du neuf pour les téléviseurs OLED de Sony, qui inaugurent cette année moult nouveautés, en matière de look, mais aussi d’interface (Google TV), en passant par leur nouvelle dalle et leur processeur Cognitive Processor XR. Nous avons pu tester le Sony XR-65A90J, la version 65 pouces de la nouvelle gamme A90J.

En résumé

Note LABOFNAC

Sony peaufine encore ses téléviseurs OLED et inaugure un design comme toujours original sur le XR-65A90J, mais qui se fait aussi plus fonctionnel que celui des précédentes générations de la marque. Les performances sont au rendez-vous, et traduisent une excellente qualité d’image, notamment en matière de contraste et d’angles de vision. L’équipement n’est pas en reste, permettant à ce Sony XR-65A90J de constituer une excellente option pour qui cherche un téléviseur OLED performant.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le design original et fonctionnel
  • La partie audio soignée
  • L'équipement et les fonctionnalités avancées
Les moins
  • Le prix élevé

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
À partir de
3 599€
En stock
Note LABOFNAC
Acheter sur Fnac.com

Notre test détaillé

L’ergonomie et le design

Sony compte parmi les rares constructeurs à toujours s’illustrer au rayon du design sur le marché du téléviseur. Une fois encore, la marque propose un modèle différent du reste de la production actuelle. En effet, le XR-65A90J s’appuie sur deux pieds en aluminium qui permettent de faire reposer la dalle presque directement sur son meuble de support.

Sony XR-65A90J

© Sony

C’est plutôt original, mais que faire si on dispose également d’une barre de son ? Sony a pensé à tout et autorise l’adoption d’une position plus haute, de telle sorte que les pieds puissent rehausser le téléviseur. On aurait aussi pu par ailleurs s’inquiéter de ce que l’emplacement des deux pieds aux extrémités de ce téléviseur de 65 pouces nécessite un meuble suffisamment large.

Sony XR-65A90J

© Sony

Heureusement, le constructeur y a également pensé en autorisant de décaler les pieds vers le milieu du TV. Reste que le meuble devra être suffisamment profond. De plus, alors qu’ils sont dissimulés par la dalle OLED lorsque le téléviseur est en position basse, le système de gestion des câbles ne peut pas cacher ces derniers dès lors qu’il est surélevé.

Sony XR-65A90J

© Sony

La connectique du Sony XR-65A90J est regroupée au dos du téléviseur, et dissimulée derrière deux caches amovibles. Forcément s’agissant d’un téléviseur OLED haut de gamme, rien ne manque à l’appel. Quatre entrées HDMI sont intégrées (une sur le côté et trois en bas), dont deux HDMI 2.1 qui permettent de profiter de la 4K à 120 images par seconde, et des technologies ALLM et VRR dans les jeux vidéo.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Ou presque, le VRR étant attendu prochainement via une future mise à jour du microprogramme. S’ajoutent trois ports USB (deux sur le côté et un en bas), une sortie audio numérique optique (en bas), une sortie casque (sur le côté), sans oublier les connecteurs d’antennes. Le téléviseur peut également se connecter à Internet via le port Ethernet ou en Wi-Fi ac, et la connexion Bluetooth est de type 4.2 avec notamment la prise en charge du profil A2DP pour la diffusion du son en stéréo sans fil.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Sony a toujours porté une attention toute particulière à la partie son de ses téléviseurs OLED, et le Sony XR-65A90J ne fait pas exception. Ce dernier embarque quatre haut-parleurs, dont deux qui délivrent une puissance de 20 W, et deux de 10 W. Les formats audio Dolby Atmos et DTS sont pris en charge, et le téléviseur est équipé de plusieurs technologies dédiées telles que l’Acoustic Surface Audio+ dont les actionneurs, situés à l’arrière du téléviseur, vibrent pour créer un son qui suit l’action à l’écran. Plusieurs modes sonores sont également proposés afin d’adapter la restitution aux programmes diffusés : Dialogues, Cinéma, Musique, Sports, etc.

Sony XR-65A90J

© Sony

Sony reste également fidèle au système Android TV, qui bénéficie d’une nouvelle mouture rebaptisée Google TV sur le XR-65A90J. Celle-ci donne bien entendu accès aux applications de VOD habituelles, tout en offrant une présentation plus aérée, et qui n’est pas sans rappeler celle de l’Apple TV. Le tout avec un système de suggestions de programmes qui, lui, évoque celui de Netflix.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

À cela s’ajoute une nouvelle télécommande toujours aussi chargée de boutons et qui est rétroéclairée. À noter qu’elle est aussi équipée de boutons d’accès direct aux plateformes de VOD les plus populaires, Netflix, YouTube, mais aussi Prime Video et désormais Disney +. Google TV conserve toutes les fonctionnalités d’Android TV, et notamment les assistants Vocaux Google et Alexa.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Il est également possible de diffuser du contenu depuis un smartphone ou une tablette à l’aide du Chromecast, tandis que les utilisateurs d’appareils Apple profiteront d’AirPlay et de HomeKit.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Le Sony XR-65A90J est équipé d’une dalle OLED de 65 pouces en 4K UHD (3840 x 2160 pixels). Il embarque le dernier processeur Cognitive Processor XR qui modélise image et ouïe comme le ferait le cerveau, afin d’optimiser le contenu à l’écran. Notez que toutes les fonctionnalités qui sont destinées à améliorer la qualité d’image sont désactivées afin de mettre tous les téléviseurs sur un pied d’égalité lors du passage au Labo. Certains défauts relevés par nos sondes peuvent donc être corrigés par la suite.

Sony XR-65A90J

© Sony

Les contrastes

Le Sony XR-65A90J affiche le même niveau de luminosité que l’ancien AF9 avec 251 cd/m2. Les noirs sont irréprochables, s’agissant d’une dalle OLED avec des pixels qui s’éteignent complètement. Aucune fuite de lumière n’est donc à déplorer et le taux de contraste qui correspond au rapport d’intensité lumineuse entre le point blanc extrême et le point noir extrême, est absolument parfait. Le Sony XR-65A90J obtient donc la note maximale sur ce point précis.

Contraste
10

La progressivité

Lors du test de progressivité, nous mesurons d’une part le gamma et d’autre part la directivité. La mesure de gamme permet de relever le niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Dit plus simplement, il s’agit de vérifier que le téléviseur restitue correctement le signal vidéo en entrée. Ce qui doit se traduire visuellement par deux courbes aussi parallèle que possible, ce qui est globalement le cas avec le Sony XR-65A90J, comme vous pouvez le constater ci-dessous.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

La seconde partie du test consiste en des mesures sur cinq zones d’observation du téléviseur, avec un angle qui varie de 45 degrés. Cela correspond aux différentes positions d’observation du téléviseur, et nous permet d’évaluer les angles de vision. Et grâce à sa dalle OLED, le Sony XR-65A90J affiche un niveau de luminosité homogène, quel que soit le point d’observation du téléspectateur.

Progressivité
7.8

La directivité

Pour le test de directivité, nous évaluons la dérive en couleur en fonction du point d’observation. Pour ce faire, la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant le test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. Dit plus simplement, il s’agit là encore de s’intéresser aux angles de vision et à la restitution des noirs. Comme on l’a vu plus haut, les pixels sont éteints pour afficher du noir parfait. L’angle de vision importe peu et le Sony XR-65A90J obtient là encore la note maximale.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Directivité
9.4

La colorimétrie

Les téléviseurs OLED de Sony affichent généralement des couleurs très riches. Mais tout comme le KD-65AG9, alors que le Sony XR-65A90J couvre aisément le triangle de référence EBU, on en attendait un peu plus en allant plus loin avec l’espace colorimétrique DCI-P3, bien plus exigeant et adapté à l’OLED. En contrepartie, la dérive est inexistante.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Couleur
6.2
Richesse des couleurs
8.3

L’uniformité

L’uniformité n’est pas toujours le fort des téléviseurs de grande taille. L’OLED permet de pallier ce défaut comme on peut le constater avec le Sony XR-65A90J. L’écart d’uniformité de la luminosité reste moyen à 36 %, ce qui est comparable au Sony AF9 là encore. Nous avons mesuré un niveau maximum de 146 cd/m2 juste en dessous du centre de la dalle, et une luminosité minimale de 94 cd/m2 dans le coin inférieur droit.

Sony XR-65A90J

© LaboFnac

Enfin, l’écart d’uniformité de chrominance est négligeable, avec un delta U’V’ de 0,0047, même si le Sony KD-65AG9 faisait encore mieux avec un un delta U’V’ de 0,0028 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles). 

Conclusion

Note LABOFNAC

Sony peaufine encore ses téléviseurs OLED et inaugure un design comme toujours original sur le XR-65A90J, mais qui se fait aussi plus fonctionnel que celui des précédentes générations de la marque. Les performances sont au rendez-vous, et traduisent une excellente qualité d’image, notamment en matière de contraste et d’angles de vision. L’équipement n’est pas en reste, permettant à ce Sony XR-65A90J de constituer une excellente option pour qui cherche un téléviseur OLED performant.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin