Test Labo

Test Labo du Samsung QE55Q83TAT : une prestation homogène

19 août 2020
Par Pierre Blanc
SAMSUNG QE55Q83TAT ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

La gamme 2020 de Samsung compte de nombreuses références, des Q60T les plus abordables aux modèles compatibles avec la 8K. Au cœur de ces nouveautés, le QE55Q83T 2020 vise à offrir un rapport qualité-prix avantageux. Ce modèle à dalle QLED de 55 pouces, soutenu par un Quantum Processor 4K, affiche donc de la 4K et profite d’un design soigné, le téléviseur reposant sur un unique pied central permettant de l’installer sur un meuble étroit, mais aussi de bordures fines. L’écran, compatible avec les normes HDR10+ et HLG, bénéficie d’un rétro-éclairage Full LED et d’une connectique complète, incluant notamment quatre ports HDMI et deux USB. L’audio n’est pas en reste, l’écran étant pourvu d’un système d’une puissance annoncée à 80 Watts RMS. La télécommande qui l’accompagne est quant à elle pourvue d’un microphone autorisant la commande vocale, à l’aide de l’assistant de Samsung (Bixby), ou de Google Assistant.
Notre batterie de tests Labo a pour sa part mis en lumière une prestation très satisfaisante, qui profite notamment de très bons résultats en termes de contraste, mais aussi de directivité. Il n’est donc pas nécessaire d’être assis précisément en face du téléviseur pour profiter d’une belle image. On peut toutefois relever quelques imperfections au rayon de la progressivité et noter une colorimétrie perfectible. À l’heure du bilan, ce Samsung QE55Q83T reste néanmoins un téléviseur à recommander, d’autant qu’il permet de profiter du système d’exploitation Tizen, l’un des plus pratiques du moment. À noter d’ailleurs qu’il fait partie des TV compatibles avec AirPlay 2.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Contraste élevé
  • Faible directivité
  • Compatibilité AirPlay 2
Les moins
  • Progressivité perfectible

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle
Article rédigé par
Pierre Blanc
Pierre Blanc
Responsable des tests TV et écrans
Pour aller plus loin