Test Labo

Test Labo du OnePlus 8 : vraiment un bon rapport qualité-prix ?

20 juillet 2020
ONEPLUS 8 ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Le OnePlus 8 est à n’en pas douter un très beau smartphone. Sa finition est exemplaire, ses nouveaux coloris réussis, et son ergonomie appréciable, grâce notamment à ses dimensions légèrement inférieures à celles du OnePlus 8 Pro, dont toutefois il ne conserve pas l’étanchéité. Passé par le banc d’essai de notre Labo, le smartphone a par ailleurs révélé d’indéniables qualités. On relève pour commencer un écran de belle qualité, cette dalle AMOLED de 2400 x 1080 pixels (6,5 pouces) offrant un contraste élevé (847:5) et une faible directivité, ce qui compense une colorimétrie légèrement en retrait. On apprécie de surcroît son taux de rafraîchissement de 90 Hz, son poinçon dédié à un appareil photo frontal et des bordures fines et incurvées. Sous son capot vitré, le OnePlus 8 inclut un chipset Snapdragon 865 flanqué de 12 Go de mémoire vive (8 Go dans certaines moutures) assurant de bonnes performances, lesquelles se traduisent par un framerate montant jusqu’à 21 fps. Il embarque également un modem 5G.
Le smartphone est pourvu d’un triple module photo dorsal. Son capteur principal, un Sony IMX 586, est celui utilisé sur le 8 Pro pour l’ultra-grand-angle, et qui délivre ici des résultats satisfaisants. La résolution est élevée, les défauts optiques rares et les performances en basse luminosité honorables. Ce module est stabilisé, avec une optique à grande ouverture (f/1,75). En seconde position, on retrouve un module avec un capteur de 16 Mpx et une optique ultra-grand-angle (f/2,2, angle de 120°), moins lumineuse. Un bloc dédié à la macro ferme la marche, de 2 Mpx et à l’optique ouvrant à f/2,4, plutôt anecdotique d’ailleurs. On regrette surtout ici l’absence de zoom optique, le grossissement 2x proposé étant uniquement numérique. Quant à l’appareil frontal, il offre des résultats corrects, du moins lorsque la lumière est au rendez-vous.
Contrairement au OnePlus 8 Pro, le 8 fait l’impasse sur la charge sans fil. Sa batterie de 4300 mAh, qui se charge rapidement (1h31 en moyenne d’après nos mesures), affiche néanmoins une bonne endurance, avec près de 11h d’usage par charge. On apprécie par ailleurs sa compatibilité avec le WiFi 6 et ses excellentes performances radio, sur l’ensemble des bandes 4G testées. Malgré les quelques manques qui lui font manquer de peu l’excellence, le OnePlus 8 constitue un modèle somme toute complet qui conviendra aux joueurs et aux amateurs de multimédia.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Excellentes performances radio
  • Autonomie élevée et charge rapide
  • Bonnes performances (Snapdragon 865 avec 12 Go de RAM)
Les moins
  • Pas de zoom optique
  • Appareil photo macro trop peu défini
  • Pas de charge sans fil

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Photo
Cette note reflète la performance de l'appareil à produire des clichés de qualité
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin