Test

Test Labo du Panasonic Lumix FT7 : la robustesse ne fait pas tout

17 novembre 2019

En résumé

C’est avant tout pour sa robustesse que l’on s’intéressera au Panasonic Lumix FT7. Ce modèle compact affiche un look robuste et se veut capable de résister à des conditions d’utilisation peu clémentes : certifié IPx8, il est annoncé étanche jusqu’à 31 mètres, et promet de supporter des chutes jusqu’à 2 mètres de hauteur, l’exposition au gel jusqu’à -10°C ou encore à la poussière, mais aussi d’endurer des pressions jusqu’à 100 kg. Il inclut de surcroît un altimètre et une fonction boussole. L’appareil, conçu pour les sportifs et autres randonneurs, dispose d’un capteur MOS de 20,4 mégapixels ainsi que d’une optique équivalente à 28-128 mm, offrant ainsi un zoom 4,6x. L’appareil permet en outre de filmer en 4K à 30p, de réaliser des vidéos en slow-motion et autorise le transfert de données en WiFi. Son boîtier de 116,7 x 37,3 mm x 76,1 mm accueille un viseur de 0,2 pouce complété par un écran LCD de 3 pouces (1,04 Mpx). Les appareils photo tout-terrain offrent bien souvent une qualité d’image sans grand éclat, et nos mesures Labo tendent à prouver que le Lumix FT7 ne fait pas figure d’exception. Hormis au 50 mm où les possibilités de recadrage sont de l’ordre de 58 %, la résolution offerte par l’appareil est la plupart du temps insuffisante pour espérer cropper ses clichés sans perte visible de qualité. D’un point de vue qualité optique, l’appareil souffre de quelques défauts qui se traduisent par une aberration chromatique très visible. Mais s’il est un regret à retenir, c’est bien une sensibilité en retrait : le FT7 peine à restituer les détails visibles sur notre scène test, que ce soit à 250 Lux et à 500 Lux. C’est donc à la lumière du jour que l’appareil se montrera intéressant, tandis que son manque de polyvalence risque de décevoir ceux qui comptent l’utiliser dans des conditions moins optimales. C’est sans compter sur sa capacité à offrir des souvenirs – même de qualité moindre – d’activités pour lesquelles des appareils classiques ne sont pas prévus, à l’image du snorkeling.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Conception robuste
  • Capture vidéo en 4K
  • Zoom 4,6x
Les moins
  • Restitution des détails insuffisante
  • Résolution moyenne
Article rédigé par
Marielle Masounave
Marielle Masounave
Responsable des tests photo
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste