Test Labo

Test Labo de l’Apple MacBook Pro 13″ (2,3 – 8 – 256) : à deux doigts de la perfection

02 mai 2019
APPLE MacBook Pro 13" (2,3 - 8 - 256) ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

Héritant du design introduit dans la série en 2016, le MacBook Pro arbore un châssis métallique à la fois robuste et élégant, et présente des dimensions relativement contenues au regard de la diagonale de son écran, de 13,3 pouces pour le modèle testé ici. Côté clavier, la présence de la Touch Bar est également à souligner. Elle permet l’accès rapide à certaines fonctionnalités des logiciels compatibles. On apprécie en outre la taille toujours très confortable du pavé tactile sous le clavier, dont les touches risquent en revanche de demander un petit temps d’adaptation en raison d’une course très courte et datant elle aussi de la révision de 2016. Les nouveautés sont plutôt à chercher à l’intérieur, où l’on trouve notamment un Core i5 qui, couplé à 8 Go de RAM, n’a pas déçu dans notre Labo. Ce MacBook Pro 13 a démarré en 22 secondes et obtenu d’excellents résultats à nos simulations de bureautique, de retouche photo et même de jeu vidéo. Des bonnes performances qui n’empêchent pas non plus la machine d’Apple de proposer une autonomie confortable avec un peu plus de 9h14 d’utilisation continue chronométrées dans notre Labo, alors qu’un écran Retina (2500 x 1600 pixels) bien calibré et contrasté est également à attendre. La firme de Cupertino réussit en outre le tour de force de proposer des basses, certes discrètes, via les haut-parleurs également très puissants de ce MacBook qui ne délaisse pas pour autant la prise casque, toutefois un peu décevante en matière de linéarité. Elle occupe les flancs de la machine avec pas moins de 4 USB-C et, avec du Bluetooth et du Wi-Fi évidemment aussi au rendez-vous, il ne manque finalement pas grand-chose à ce MacBook Pro 13 pour se classer parmi les meilleurs ultraportables du moment.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le design, toujours aussi efficace
  • Un Core i5 en bonne forme
  • La colorimétrie au poil de l’écran Retina
  • L’autonomie très confortable
  • Des haut-parleurs stéréo capables de descendre dans les graves
Les moins
  • Pas de GPU dédié
  • Prise casque un peu décevante

Détail des sous notes

Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran.
Performances informatiques
Cette note reflète la vitesse globale de l'ordinateur dans l'execution des applications
Autonomie
Plus la note est elevée et plus l'ordinateur restera allumé sans avoir à être rechargé.
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio de l'ordinateur
Article rédigé par
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Lionel Costa
Lionel Costa
Responsable du développement et Communication
Pour aller plus loin