Test Labo

Test Labo du Samsung UE49KS8000T, un concurrent de taille

24 octobre 2016
Par Driss Abdi
Test Labo du Samsung UE49KS8000T, un concurrent de taille

En résumé

Note LABOFNAC

Non content d’afficher un design très réussi, le Samsung UE49KS8000 s’impose comme l’un des meilleurs téléviseurs du moment. Outre un excellent taux de contraste, il restitue parfaitement les couleurs. Néanmoins il sera nécessaire de modifier les réglages par défaut pour déboucher les noirs et obtenir un rendu à la hauteur. Enfin, il profite d’une connectique complète malgré son extreme finesse, et d’une interface très pratique. Le tout avec une consommation raisonnable. La concurrence n’a qu’à bien se tenir.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Le design
  • La restitution des couleurs
Les moins
  • Les angles de vision
  • La reconnaissance vocale

Détail des sous notes

Contraste
Le contraste d'un écran est sa capacité à afficher des images très sombres et très lumineuses. On parle de taux de contraste (le rapport d'intensité lumineuse entre le point le plus blanc et le point le plus noir).
Progressivité
Ceci est la mesure des dégradés. Chaque niveau de gris ne doit ni être trop clair, ni trop sombre.
Couleur
Nous mesurons la fidélité de la couleur. Plus la note est haute, plus les couleurs sont proches de la réalité
Directivité
Être capable de regarder l'écran quelque soit la position du spectateur (garder la même qualité d'image de face comme sur les côtés)
Uniformité
Une image de même qualité, couleur, luminance sur toute la surface de la dalle

Notre test détaillé

Téléviseur haut de gamme de Samsung, le UE49KS8000 dispose des technologies les plus avancées aujourd’hui. L’occasion de le soumettre aux tests du labo Fnac.

Dévoilée en début d’année, la nouvelle gamme de téléviseurs SUHD de Samsung est disponible sous quatre références. D’une part les KS7500 et KS9000 dotés d’un écran incurvé, et d’autre part les KS7000 et KS8000 avec un écran plat.

C’est ce dernier qui nous intéresse aujourd’hui dans sa version de 49 pouces (123 cm). Au programme une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels) avec HDR, un écran Quantum Dot de 10 bits censé restituer encore plus de nuances de couleurs et un processeur Quadcore pour les fonctions de Smart TV connectée.

L’ergonomie et le design

Le Samsung UE49KS8000 arbore un design très réussi bien qu’épuré. Très fin, il est accompagné par un boitier qui regroupe l’essentiel de la connectique. Pratique celui-ci est bien plus compacte que sur les modèles haut de gamme de la génération précédente. De finesse il est aussi question avec le cadre du téléviseur qui se résume à un étroit contour chromé qui est en parfaite harmonie avec le pied du téléviseur. C’est joli mais attention à ne pas appuyer sur les bords du UE49KS8000 au moment de l’installation.

Samsung UE49KS8000

Samsung UE49KS8000

Si possible prévoyez d’être à deux pour éviter d’endommager la dalle. Le téléviseur peut être accroché au mur ou posé sur son pied. Dans ce cas prévoyez suffisamment d’espace entre l’écran et le mur avec une profondeur hors tout de 355 mm et 230 mm entre le dos de l’écran et l’extrémité arrière du pied.

Samsung UE49KS8000

Samsung UE49KS8000

On l’a dit l’essentiel de la connectique est intégré dans un boitier externe qu’on connecte simplement au téléviseur grâce à un unique câble propriétaire. Ce dernier est suffisamment long pour ne pas encombrer le meuble TV et ranger le boitier dans un meuble en toute discrétion. Le Samsung UE49KS8000 dispose ainsi de quatre prises HDMI 2.0 (HDCP et HDR), d’une sortie optique numérique, de deux ports USB 2.0 et les antennes TV TNT, câble et satellite.

Samsung EU65KS9000

Derrière un cache au dos du téléviseur se trouvent un troisième port USB 3.1 cette fois, un port Ethernet et un lecteur de carte CI+ (1.3). Notez enfin que le Samsung UE49KS8000 est équipé d’un double tuner TNT HD pour regarder une chaine tout en enregistrant un autre programme sur un disque dur externe. Pour ce faire l’un des ports USB peut accueillir un disque auto alimenté grâce à sa puissance de 5V/1A

Deux télécommandes sont fournies. La première est classique avec une ribambelle de boutons pour accéder à tous les réglages du téléviseur. Elle est relativement compacte mais en contrepartie les touches sont relativement petites et surtout très proches les unes des autres. Si cela ne pose pas vraiment de problème en journée, c’est déjà moins évident dans l’obscurité d’autant que la télécommande n’est pas rétro éclairée.

Samsung-UE49KS8000-UE65KS9000

La deuxième télécommande baptisée Smart Control affiche un design plus épuré qui est parfaitement en phase avec les lignes du Samsung UE49KS8000. Pratique, elle se manipule aisément à l’aveugle tout en s’avérant parfaitement adaptée à la navigation dans les menus du téléviseur. Un micro est même intégré pour accéder à la commande vocale censée faciliter la recherche notamment. Toutefois celle-ci s’est montrée récalcitrante lors de notre test, refusant de valider le moindre de nos ordres.

Samsung-EU65KS9000-UE49KS8000

Samsung reste fidèle à son système d’exploitation propriétaire Tizen et ce n’est pas plus mal. Clair et pratique, celui-ci fait même preuve d’intelligence en détectant automatiquement les sources qui sont branchées ou en faisant des suggestions contextuelles : connectez un câble ethernet et le système vous propose automatiquement de vous connecter à Internet par exemple.

L’interface prend la forme d’un bandeau très pratique qui permet d’accéder à toutes les fonctions de la TV et notamment aux applications. Quelques unes sont déjà  installées comme Canal, Netflix, MyTF1, YouTube et Deezer. Un bon point pour le Samsung UE49KS8000 qui propose l’essentiel plutôt que d’encombrer l’interface par défaut. Il est également possible de configurer ses chaines favorites afin qu’elles apparaissent en bonne place sur le bandeau. L’ensemble est intuitif et la navigation est fluide.

Le Samsung UE49KS8000 est équipé de haut-parleurs d’une puissance de 60W. Il prend en charge les formats Dolby Digital Plus et DTS mais pas les formats HD les plus récents ni les effets Surround. Il faudra donc l’associer à une système audio plus complet pour profiter de performances audio des Blu-ray.

Le Samsung UE49KS8000 prend en charge la plupart des formats de fichiers et nous avons été en mesure de lire tous nos codecs Ultra HD/4K habituels.

Codecs UHD

Codecs UHD

Les contrastes

Le Samsung UE49KS8000 s’articule autour d’un écran Quantum Dots 10 bits avec moult technologie destinées à améliorer le rendu des images : HDR 1000, Peak Illuminator, Ultra Black ou encore Supreme UHD Dimming.

Lors du passage au Labo nous avons d’abord évalué le contraste à partir de mesures d’homogénéité et de zonage à l’aide d’une mire à damier. Celle-ci affiche un rapport du noir sur blanc légèrement moins performant dans la zone en haut à droite que sur le reste de la dalle. Nous avons mesuré une luminosité de 371cd/m2 en blanc et 0,1 cd/m2 en noir, à comparer à une mesure de 394 cd/m2 dans les autres zones. Toutefois cette différence est à peine perceptible à l’oeil nu. De plus, derrière l’appellation Supreme UHD Dimming, Samsung utilise la technologie de Local Edge Dimming  pour adapter le rétro éclairage en fonction de l’image affichée. Lors du test de zonage on constate une très légère fuite dans les noirs sur le bas de l’écran, les zones à droite et à gauche de la zone spot n’étant pas du tout perturbées par le rétro éclairage. Le Samsung UE49KS8000 affiche ainsi un excellent taux de contraste.

Contraste
8

La progressivité

Pour évaluer la progressivité du Samsung UE49KS8000 nous avons effectué deux mesures : une mesure de gamma et une mesure de directivité. La première permet de relever le niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage de la dalle. La seconde correspond à cinq zones d’observation du téléviseur avec un angle de 45 degrés. Schématiquement cela correspond aux différents emplacements des téléspectateurs, en face de la télé, à droite, à gauche, au dessus (debout) ou en dessous (allongé par terre).

Le Samsung UE49KS8000 perd légèrement des détails dans les blancs lorsqu’il affiche une forte luminosité. Part ailleurs la directivité du Samsung UE49KS8000 est à la peine notamment pour le téléspectateur installé à 270 degrés, soit allongé face à l’écran. Sous cet angle le niveau de lumière est plus important avec pour conséquence directe des noirs plus clairs et une perte de pratiquement 75% en dynamique et un niveau de blanc beaucoup plus faible. Mieux vaut donc regarder le téléviseur dans l’axe pour profiter d’une qualité d’image optimale.

Progressivité
5.9

La directivité

Pour le test de directivité nous évaluons la dérive en couleur en fonction du point d’observation. Pour ce faire la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant le test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. Deux mesures sont réalisées et le Samsung UE49KS8000 affiche une légère dérive des couleurs au-delà de 45°.

Directivité Samsung UE49KS8000 (Blanc)

Directivité Samsung UE49KS8000 (Blanc)

Directivité Samsung UE49KS8000 (Blanc)

Directivité Samsung UE49KS8000 (Noir)

La colorimétrie

Le Samsung UE49KS8000 s’est montré particulièrement performant lors du test de colorimétrie et ce quel que soit l’angle de vision. Le rendu des couleurs est constant et il obtient un Delta U’V’ de 0,00318. Pour mémoire, l’oeil humain n’est pas en mesure de voir une variation inférieure à 0,004. Aucune dérive n’est donc visible et le téléviseur obtient la note maximale.

Dérive des couleurs du Samsung UE49KS8000

Dérive des couleurs du Samsung UE49KS8000

Courbe de gamma du Samsung UE49KS8000

Courbe de gamma du Samsung UE49KS8000

Gamut Samsung UE49KS8000

Gamut Samsung UE49KS8000

Couleur
9
Richesse des couleurs
8.3

L’uniformité

Afin de mesurer l’uniformité du Samsung UE49KS8000 nous évaluons les écarts de luminance et de chrominance. La mesure de luminance montre une perte de lumière maximale de 31% ce qui est quasiment imperceptible à l’oeil nu. Même constat pour la chrominance dont l’écart de 0,0056 est là aussi quasiment imperceptible.

Uniformité Samsung UE49KS8000

Uniformité du Samsung UE49KS8000

Conclusion

Note LABOFNAC

Non content d’afficher un design très réussi, le Samsung UE49KS8000 s’impose comme l’un des meilleurs téléviseurs du moment. Outre un excellent taux de contraste, il restitue parfaitement les couleurs. Néanmoins il sera nécessaire de modifier les réglages par défaut pour déboucher les noirs et obtenir un rendu à la hauteur. Enfin, il profite d’une connectique complète malgré son extreme finesse, et d’une interface très pratique. Le tout avec une consommation raisonnable. La concurrence n’a qu’à bien se tenir.

Note technique

Détail des sous notes

Contraste
Progressivité
Couleur
Directivité
Uniformité
Article rédigé par
Driss Abdi
Driss Abdi
Journaliste
Pour aller plus loin