Prise en main

Test Labo du Nikon Df

26 décembre 2013

En résumé

Note LABOFNAC

Ce petit reflex au design “vintage” cache bien son jeu. Il embarque en fait le même capteur CMOS plein format (16,6 millions de pixels) que le fameux Nikon D4. Sa plage dynamique est particulièrement étendue, avec une sensibilité annoncée comme allant jusqu’à un équivalent de 204 800 ISO. Les résultats de nos tests prouvent qu’il possède en effet une excellente sensibilité et assure une très bonne préservation des détails jusqu’à 12 800 ISO, avec un bruit limité.
L’objectif de 50 mm f/1.8 G fourni en kit accentue encore sa capacité à réussir des photos dans des conditions d’éclairage réduit. Le Nikon Df est très réactif, que ce soit au démarrage ou entre deux photos, et son système d’autofocus à détection de phase a obtenu une des meilleures notes de la sélection de ce dossier. Style rétro oblige, il est en revanche assez spartiate. Il est dépourvu de flash, de Wi-Fi, ne permet pas d’enregistrer des vidéos et fait l’impasse sur l’écran tactile arboré par nombre de ses concurrents. Mais les amoureux de la photo pure seront satisfaits par ses performances élevées, qui lui permettent d’obtenir une excellente note.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Capteur CMOS plein format de 16,6 millions de pixels
  • Très bonne réactivité
Les moins
  • Pas de flash
  • Pas d’enregistrement vidéo
Pour aller plus loin